De Koh Phi Phi à Kho Lanta : les îles autour de Krabi

THéo COurant

Voyager en Asie du Sud-Est

fr-FRen-GB
News

Bangkok - sortir : Retour de la foire annuelle de Ploenchit

Thaïlande - Cannabis : Nouvelle réglementation sur la marijuana, des restrictions sur la vente et la consommation

Thailande – environnement : Huit cétacés rares aperçus dans le golfe de Siam

Thaïlande – météo – alerte : De très grosses précipitations en prévision

Cambodge : des milliers d’esclaves détenus par des mafias chinoises

Bangkok - transports : Augmentation du prix des taxis

Bangkok - Art : The Art of Banksy, Without Limits sera exposé du 26 octobre au 31 décembre au MOCA

Bangkok - ludique : Le retour des pédalos et des canoés au Lumpini Park

De Koh Phi Phi à Kho Lanta : les îles autour de Krabi

La région de Krabi est connue pour ses nombreuses îles avec leurs plages de sable blanc et leurs eaux turquoise. Petits paradis, de vraies cartes postales, il n’est pas toujours évident de choisir. Petite présentation !

krabi-islands

Kho Phi Phi

La plus célèbre, la plus visitée depuis le fameux film avec Leonardo Di Caprio, « The beach » et sa superbe plage de Maya Bay. C’est beau, une eau cristalline, des poissons multicolores, des falaises calcaires où se nichent des nids d’hirondelles. Site enchanteur, mais bouffé par le tourisme de masse. On peut loger sur place pas de souci, il est facile de louer des canoës, tout est bien structuré !

Koh Poda, Chicken Island et Tup Island

Ces trois sont souvent associées. En effet, de nombreux tours proposent une ballade d’une demi-journée du fait qu’elles soient proches d’Ao Nang Beach.

Koh Poda est surtout idéale tant son eau est envoûtante. D’un bleu turquoise, on peut y voir quelques espèces marines en nageant tout simplement avec un masque et un tuba. C’est un peu l’île emblématique de Krabi.

Juste à côté la fameuse Chicken Island , l’île Poulet. Non pas qu’on y trouve des gallinacés en grand nombre, mais tout simplement car le piton qui la surplombe ressemble – selon un certain angle – au cou et à la tête d’un poulet. Certains y voient une dinde…

Non loin de là, Tup Island est un isthme de sable qui connecte deux îles à marée basse. Paysage là aussi de carte postale, eaux cristallines et des touristes.

Bamboo Island, Koh Phai

Plus proche de Koh Phi Phi que d’Ao Nang Beach, Bamboo Island est un havre de paix comparée à toutes les autres îles. Attention, cependant, il y a quand même du monde en haute saison, mais elle est souvent délaissée par les tours.

En effet, si elle ne possède pas de grands pics rocheux, elle a cependant une très belle plage de sable blanc avec une eau turquoise… On peut s’y rendre en louant un long Boat pour 1500 bahts depuis Koh Phi Phi (3 heures sur place pour 40 mn de trajet) et y loger en louant une toile de tente. Pas de crainte pour l’apéro ou pour se restaurer, présence d’un petit bar permettant de profiter pleinement du coucher de soleil.

Koh Hong

Koh Hong fait partie d’un petit archipel d’îles à découvrir. Ces îlots de pitons calcaires forment des lagunes avec ci et là des petites baies avec des grottes… le tout dans une jungle luxuriante. Du vert et du bleu turquoise, les couleurs sont présentes, la nature aussi. C’est un des endroits les moins visités (même si l’on doit relativiser) de toutes les îles. Idéal pour la plongée et la découverte.

krabi-islands

Koh Jum & Koh Siboya

Situées à une vingtaine de kilomètre de Krabi, ces deux grandes îles font partie de « l’archipel » Mu Ko Siboya. Il s’agit, par rapport aux précédentes, d’îles avec une superficie et une population locale bien plus importante. Beaucoup travaillent encore dans les plantations de caoutchouc. Du coup, le tourisme n’est pas la seule activité de l’île. En effet, il y a là une atmosphère toute particulière, ces deux îles sont idéales pour la farniente, pour se reposer et faire des ballades en vélo. Elles ne sont pas forcément faciles d’accès en basse saison et de manière générale la plupart des touristes préfèrent séjourner dans les îles voisines.

Koh Lanta

Son nom est très connu, ses paysages également et l’on peut se dire que si les émissions de téléréalité l’ont sélectionnée ce n’est pas pour rien. On oubliera cependant le côté sauvage tel qu’il était présenté dans l’émission éponyme, car depuis le tourisme a bien structuré l’espace.

Il y a beaucoup à faire sur l’île de Koh Lanta. A cela s’ajoute le parc national comprenant de nombreuses îles entourées de récifs coralliens comme Koh Ngai. L’île est dynamique, c’est un lieu parfait pour aller à l’encontre de la nature et de la vie locale des îliens.

Infos pratiques

Petite liste des principales îles directement desservies d’Ao Nang Beach ou de Krabi Town.

krabi-islands