Ballade autour du Wat Saket

THéo COurant

Voyager en Asie du Sud-Est

fr-FRen-GB
News

Thaïlande - transports : 9 janvier 2023 lancement du permis de conduire à point

Thailande – environnement : Huit cétacés rares aperçus dans le golfe de Siam

Thaïlande - Cannabis : Nouvelle réglementation sur la marijuana, des restrictions sur la vente et la consommation

Bangkok - transports : Augmentation du prix des taxis

Bangkok - Art : The Art of Banksy, Without Limits sera exposé du 26 octobre au 31 décembre au MOCA

Ballade autour du Wat Saket

Le Wat Saket domine le quartier historique de Bangkok. Perché sur une colline artificielle de 75 mètres, avec son stupa doré on le surnomme le Temple du Mont d’Or. Présentation.

Ballade autour du Wat Saket

De la construction à l’abandon

Le Wat Saket ou le Mont d’Or est construit en haut d’une colline (Phu Khao Thong). Le terme colline est un peu exagéré. A l’origine au début du XVIIIème siècle, les habitants décidèrent d’ériger un Chedi suffisamment grand pour qu’on puisse le voir de loin. L’idée était simple : créer une butte artificielle et construite ensuite le fameux Chedi. Si dans les premiers temps l’ensemble tint, avec les pluies, la butte érigée grâce à de la terre retirée au lit du Chao Phraya se désagrégea. L’ensemble s’écroula et fût laissé à l’abandon pendant quelques décennies.

Ballade autour du Wat Saket

Un destin royal

Cependant avec l’arrivée du nouveau monarque, Rama IV, tout va changer.  En effet, la décision fut prise de réinvestir cette colline de 75m. de haut et d’y construire un nouveau Chedi.

Les travaux s’achevèrent sous Rama V. Le temple fut totalement consacré lorsqu’il reçut une relique de Bouddha en 1898. La solidité de la construction étant plus que précaire en 1940, le gouvernement décida de solidifier la colline avec des murs d’enceintes. Depuis rien n’a bougé, la colline est fixée, le chedi brille de mille feux. Évidemment quand on regarde les photos antérieures à l’édification des murs, le Wat semble perdu dans une végétation, donnant l’impression qu’il s’agit d’un temple d’Angkor. Mais le romantisme à ses limites. Sans ces contreforts la montagne se serait sans aucun doute à nouveau effondrée.

Ballade autour du Wat SaketBallade autour du Wat SaketBallade autour du Wat Saket

Un lieu sacré et une vue à découvrir

L’ascension demande peu d’effort. Mais une fois en haut, on est récompensé par une superbe vue de Bangkok. Il faut remarquer que le Wat Saket est un ensemble vaste dont la colline ne compose qu’une partie. Au pied, d’autres bâtiments sont ouverts au public.

En ce qui concerne l’entrée, est-elle gratuite ou pas ? Il existe des guichets, mais à chacune de nos visites, ils étaient fermés…

La visite du Wat Saket peut être jumelée avec la découverte du Wat Ratchanadda qui est situé en contre-bas, juste à 300 mètres.

Ballade autour du Wat Saket

Informations pratiques sur le Wat Saket :

  • Adresse : 344 Thanon Chakkraphatdi Phong, Ban Bat, Pom Prap Sattru Phai, Bangkok 10100 - Plan ici
  • Ouvert tous les jours de 07h00 à 19h00.
  • Comment s’y rendre : En MRT station Wat Mangkon + taxi ou moto-taxi ou marche à pied (20 minutes). En bateau arrêt Tha Chang (N°9) + taxi ou moto-taxi ou marche à pied (30 minutes)

A voir et à faire dans le coin

Ballade autour des Wat – épisode 4 – le Wat SaketBallade autour des Wat – épisode 4 – le Wat Saket