Le Parc Lumpini, le Central Park de Bangkok

THéo COurant

Voyager en Asie du Sud-Est

fr-FRen-GB
News

Bangkok: nouveaux camions pour le trie sélectif

Thaïlande: Nouvelle loi sur la ceinture de sécurité à l’avant et à l’arrière à partir du 5 septembre

Thaïlande - Visa: la dérogation de visa passe de 30 jours à 45 jours

Ambassade de France en Thaïlande: Appel à la prudence concernant le consommation de cannabis

Thaïlande: Bien trop gros pour être un varan

Pattaya: énormes inondations dans toute la ville

Le Parc Lumpini, le Central Park de Bangkok

Le Lumpini Park est à Bangkok, ce que le Central Park est à New York : son poumon, son cœur. On y vient aussi bien pour se balader, que pour faire du sport, une découverte indispensable.

De l’air, de la verdure, du calme, voilà les 3 mots qui reviennent dans la bouche de celui ou celle qui reste trop longtemps à Bangkok ! Heureusement, la ville dispose en son cœur de ce bel écrin de 58 hectares, ce qui n’est pas de trop dans cette mégalopole plus que polluée.

Lumpini-Park

Petite histoire du parc

Le parc a été crée sous Rama VI sur un terrain appartenant à la couronne. On trouve, devant l’entrée principale, une statue en l’honneur du monarque. Dès 1925, les premières constructions apparurent tout autour d’un lac artificiel. Il fut nommé Lumpini ou Lumphini en référence au lieu où serait né le Bouddha au sud du Népal : Lumbini.

Dès 1925, on construit au centre du parc une bibliothéque. C’est la première bibliothèque publique du royaume (qui a été rénovée en 2020). On trouve également dans la partie Sud-Est du parc, une tour d’horloge dans le style chinois qui a été érigée la même année que la bibliothèque. Pendant des années, le parc avait également un aquarium. Il est maintenant fermée (depuis plus 20 ans) mais demeure encore le bâtiment.

L’évènement marquant dans l’histoire du parc est qu’il a été transformé, par la force des choses, en camp militaire pour l’armée japonaise lors de la Seconde Guerre mondiale. En 2014, il fut également reconverti en énorme camping (illégalement) par les chemises jaunes qui contestaient le pouvoir en place. Il fallut plusieurs mois pour remettre le parc en état.

Le parc accueille régulièrement des manifestations ou des évènements culturels tout le long de l’année. Le parc se transforme alors en grosses kermesses notamment pour la fête de la Croix-Rouge, les journées de promotion des régions organisées par le TAT, etc.

Des plantes et des arbres

Le parc possède de nombreuses essences d’arbre qui se mélange les unes aux autres. Ce n’est pas un parc où est mis en valeur des fleurs ou des essences rares. Le but est plus de présenter un espace vert, équilibré, sans être ostentatoire. On peut dire que c’est un parc où est privilégié l’équilibre entre espaces boisés, champs et îlots de verdure.

Un parc et des activités

Lumpini-Park

Aller au parc est souvent primordial pour les familles, le parc Lumphini ne déroge pas à cela. Beaucoup de familles s’y rendent après la fin des cours ou/et le weekend. Elles peuvent profiter de deux aires de jeux pour enfants. La première est quelque peu vétuste et se trouve à proximité de la rue Rama IV. L’autre, la principale, se trouve non loin de l’entrée Est du parc. Balançoires, agrès, toboggans, etc. sont regroupés dans cette zone où les petits peuvent s’amuser pleinement les pieds dans le sable.

L’autre occupation est évidemment le vélo ou les trottinettes. Les enfants peuvent pleinement en faire sans restriction.

Le vélo pour les adultes est accepté mais avec un créneau horaire précis : 10h00 à 15h00.

Au-delà des balades et de la farniente, le parc Lumpini offre de nombreuses opportunités pour faire du sport. Ainsi, sont mis à disposition des agrès pour compléter son jogging. A cela s’ajoute des salles de sport en plein air. Pas besoin de s’inscrire, il suffit de payer un petit droit d’entrée. On trouve également une salle de musculation jouxtant une piscine. L’entrée est soumise à condition. Pour les informations voir plus bas. Sont également présent des cours de tennis (abonnement obligatoire).

Tous les soirs, à partir de 17h00, deux sonos sont installées, une à l’entrée principale, l’autre au niveau du kiosque pour faire bouger des dizaines de personnes sous les sons de musiques aérobics. La participation est gratuite et dans tous les cas, le spectacle est assuré.

Le varan, animal emblématique du parc

2015-Avril-Lupini-Parc-038

Le parc est aussi un formidable lieu pour observer les animaux. Deux locataires squattent le lieu. Ils sont un peu partout et font le bonheur des amoureux des animaux : les chats. Ils sont nourris gracieusement par des âmes charitables qui leur distribuent croquettes et autres petites délicatesses à heures fixes tous les jours.

L’autre animal à guetter est le fameux varan de Thaïlande. Il n’est pas agressif et dangereux comme son cousin de komodo. Même si la bestiole est d’une taille conséquente, elle n’en demeure pas moins peureuse. On en trouve habituellement un peu partout dans les khlong de Bangkok. Ici, ils sont un peu plus habitués à voir des gens et l’on peut s’approcher d’eux sans grand problème. Attention cependant, l’animal est sauvage ! Il n’aime pas les câlins ou les caresses.

Une balade en pédalo : so romantic !

2015-Avril-Lupini-Parc-072

L’autre attraction qui attire beaucoup : le pédalo ! Mais attention pas n’importe quel pédalo ! Ici c’est le romantisme kitch, le romantisme thaïlandais, c’est donc un énorme pédalo blanc en forme de cygne que l’on peut louer pour quelques minutes pour profiter pleinement du lac.

Le gros avantage de ce plan d’eau, au-delà de la fraîcheur qu’il apporte, est qu’il donne de la profondeur, une ligne d’horizon. Le regard peut enfin se perdre. En effet, c’est le problème des grandes villes : le champ visuel est restreint. Vivre dans de grands espaces urbains, c’est avoir le regard toujours bloqué par un building, une rue, un pont, etc. Ici, l’espace s’ouvre, le vert prédomine, le bruit des voitures s’estompe !

Suite à la pandémie, les pédalos ont été rangés. Ils devraient faire leur retour quand les mesures anti-covid seront terminées.

Lumpini-Park-bangkokLumpini-Park-bangkokLumpini-Park-bangkok

Infos pratiques :

  • Le parc Lumpini est ouvert tous les jours de 04h30 à 21h00
  • Adresse : Rama IV Rd, Lumphini, Pathum Wan District, Bangkok 10330 - Plan ici
  • Pour s’y rendre : BTS station Sala Daeng. MRT station Silom ou station Lumpini
  • Il est interdit de fumer dans l’enceinte du parc
  • Les chiens ne sont pas admis.

A voir et à faire non loin du parc :

Le truc à savoir et à connaitre :
Du parc Lumpini on peut rejoindre à pied ou à vélo un autre parc : le parc Benjakiti. Pour ce faire il suffit d’emprunter la coulée verte. A faire !

Lumpini-Park