Laos : les transports

THéo COurant

Voyager en Asie du Sud-Est

fr-FRen-GB
News

Bangkok: nouveaux camions pour le trie sélectif

Thaïlande: Nouvelle loi sur la ceinture de sécurité à l’avant et à l’arrière à partir du 5 septembre

Thaïlande - Visa: la dérogation de visa passe de 30 jours à 45 jours

Ambassade de France en Thaïlande: Appel à la prudence concernant le consommation de cannabis

Thaïlande: Bien trop gros pour être un varan

Pattaya: énormes inondations dans toute la ville

Laos : les transports

Toutes les informations sur les transports au Laos : avions, bus, vans, etc. et nos conseils de voyage pour préparer idéalement la découverte du pays… Des informations pratiques pour éviter les déconvenues mais aussi pour faire les bons choix.

Depuis la fin des années 90, le nombre de touristes visitant le Laos ne cessent de grimper. En effet, le pays a un riche patrimoine. Il y a beaucoup à faire entre les visites de cités faisant parties du patrimoine mondial de l’UNESCO, la descente du Mékong, les treks dans les montagnes, la découverte de l’artisanat, les sources d’eaux chaudes, etc. Il y a de quoi s’occuper pendant plusieurs semaines, mais tout cela nécessite des transports.

laos-map

Le Laos est un pays enclavé. Ses infrastructures sont limitées. Il y a un gros écart entre le réseaux routiers desservant les grandes villes et les zones rurales reculées.

Le transports se fait essentiellement soit par la route soit par le fleuve. Depuis décembre 2021, le Laos a une connexion avec la Chine via une ligne ferroviaire “grande vitesse”. C’est sans aucun doute, un nouveau moyen de transport qui va permettre au pays de se développer. Il faut dire qu’avant le financement de la Chine, le Laos disposait de 3 km de chemin de fer. Le train concurrence donc maintenant l’avion qui était jusqu’à présent l’un des principaux pourvoyeur de passagers venant de l’extérieur.

Avions - Aéroports

Les bus - les vans et les minibus

Si depuis quelques années le réseaux routier s’améliore, le réseau secondaire est abîmé. Dans tous les cas, prendre le bus au Laos signifie “prendre le temps”. Les bus sont rarement à l’heure (si ce n’est l’heure de départ).

Le parc des bus est lui aussi vieillot. Les bus desservant les villes touristiques sont relativement en bon état. A l’inverse, sur le réseau secondaire, les bus sont d’un autre âge. Cependant, les bus demeurent le moyen de transport le plus pratique et le plus partagé. Il est relativement économique, les prix varient entre les bus VIP et les bus sans air-conditionné.

L’axe routier le plus important et le plus touristique est celui reliant Vientiane la capitale et Luang Prabang au nord du pays. C’est ici que l’on trouve le plus de prestation et le meilleur service.

Il existe également un parc de vans. Là-aussi, le confort (l’ancienneté du véhicule) varie entre les axes principaux et le réseaux secondaire. Les vans ont comme principaux avantages d’être rapide à défaut d’être confortables. Le principal problème des vans est le manque de place. Si un passager est trop chargé, il doit payer une place supplémentaire.

Le Laos suit de plus en plus l’exemple du Vietnam a changeant petit à petit son parc de véhicules pour des minibus. En effet, les minibus sont plus adaptés aux routes laotiennes et offrent un confort bien plus supérieur que les vans.

L’achat de ticket de bus

Il y a trois possibilité pour acheter un billet de bus :

  • aller à la gare routière,
  • passer par un prestataire sur place (agences de voyage ou hôtel)
  • réserver via un site tel que 12GoAsia

Le train

Le Laos ne disposait jusqu’à fin 2020 d’un réseau ferroviaire long de trois kilomètres. Un réseau plus symbolique qu’effectif. Les chose ont changé avec les financement chinois et le désir de créer une nouvelle route de la soie.

Ainsi la capitale Vientiane est relié jusqu’à la frontière chinoise sur plus de 400 km. La ligne dessert notamment Vang Vieng et Luang Prabang. C’est sans aucun doute une ligne en devenir qui va ravir les personnes voulant se rendre rapidement dans l’une de ces villes très touristiques.

train-laos
Photography © Courrier International

La ligne ferroviaire Boten - Vientiane qui traverse le pays sur plus de 400 km est juste un maillon d’un projet plus vaste : Belt and Road. Ce tronçon laotien est en fait un bout de la ligne reliant Kumming (Chine) à Singapour. Elle devrait traverser le Laos, le Myanmar, la Thaïlande, le Vietnam, le Cambodge et la Malaisie. Il s’agit d’une ligne de chemin de fer transasiatique de plus de 5500 km.

Le bateau

laos-boat

Le bateau est un moyen de transport traditionnel utilisé depuis très longtemps au Laos. De fait, la navigation est limitée à l’essentiel au Mékong. Le circuit habituel et très touristique fait la liaison entre la ville d’Huay Xai à la frontière thaïlandaise (juste en face de la ville thaïlandaise de Chiang Khong) et Luang Prabang.

Il y a deux types de bateaux : les slowboat et les speedboat.

Les slowboat descendent ou remontent tranquillement le fleuve. Une trentaine de personnes peuvent y embarquer, il y a la place pour les jambes. C’est une expérience à faire pour découvrir les paysages uniques bordant le Mékong. A faire.

Le speedboat est vraiment une expérience à part. On le prend soit pour tenter l’expérience soit pour une raison impérieuse. Le speedboat est une longue barque très fine équipée d’un moteur surpuissant. Le casque est obligatoire. Cela va vite (trop) et cela fait un bruit de folie. Totalement déconseillé aux enfants, aux femmes enceintes et aux personnes sensibles des oreilles. On ne regarde pas le paysage avec le speedboat, on s’accroche et on espère que le pilote n’a pas trop fait la fête la veille.

Les transports individuels - la location

La location de voiture est possible au Laos, mais il faut reconnaitre que les agences de location ne sont pas si nombreuses et que certaines garanties sont peu évidentes à fournir.

A l’inverse, il est très facile de louer des motos ou des scooteurs dans de nombreuses régions du Laos. Il y a même tout un parcours à découvrir en moto qui est une formidable expérience de voyage.

Pratique

Laos-bus-vans-mini-bus-et-voitures