Baan Dam Museum, La Maison Noire de Chiang Rai

THéo COurant

Voyager en Asie du Sud-Est

fr-FRen-GB
News

Thaïlande : Attention si Vous Prenez un Avion depuis Bangkok : Risque de Gros Retard

Thaïlande - Cannabis: mai 2024 : Débats et Délais sur La Législation interdisant le Cannabis en Thaïlande

Thaïlande - Environnment : 12 parcs maritimes fermés à cause du blanchissement des coraux

Thaïlande - Elections Européennes : Toutes les infos à connaître pour voter depuis la Thaïlande

Thaïlande - Calendrier: Mai en Thaïlande, Guides des festivals et des principaux événements

Thaïlande : Taxe touristique, Une solution contre le surtourisme ?

Baan Dam Museum, La Maison Noire de Chiang Rai

Baan Dan Museum ou la Maison Noire de Chiang Rai est un des musts à découvrir dans la région, loin des habituels musées ou constructions traditionnelles, on est ici en présence d’une recherche artistique pleine et totale.

baan-dam-museum-maison-noire-chiang-rai
L’une des maisons du Baan Dam Museum

Temple Blanc, Temple Bleu, Maison Noire, que de couleurs dans le patrimoine de la Province de Chiang Rai. Loin d’une simple caractéristique, ces couleurs soulignent aussi des spécificités architecturales uniques comme en témoigne la Baan Dam Museum ou la Maison Noire de Chiang Rai.

Baan Dan Museum, l’œuvre d’un artiste

Situé à quelques kilomètres de Chiang Rai, Le Baan Dan Museum est l’œuvre de l’artiste Thawan Duchanee (1939 – 2014). Peintre internationalement reconnu pour ces peintures traitant essentiellement du bouddhisme et de la psyché humaine, Duchanee a été marqué, après ces études à l’Université Silpakorn, par les surréalistes. Son œuvre, que ce soit les peintures que l’on peut voir au MOCA de Bangkok, ou dans la Baan Dan Museum, regorge de références à ce mouvement et à sa vision du monde.
De fait, la Baan Dan était à l’origine l’atelier de l’artiste, mais avec les années, le simple atelier s’est transformé en expérience totale où le génie créatif a accaparé tout l’espace.

La maison noire chiang rai
La grande table de la maison principale du musée faisant office de banquet

Les Maisons Noires de Chiang Rai

Baan Dan Museum est souvent traduit par La Maison Noire de Chiang Rai, mais concrètement, il ne s’agit pas d’une maison, mais d’environ une quarantaine de construction. De taille et de forme différentes, accueillant des scènes particulières et singulières dans chacune d’elle, elles ont comme point commun (pour la plupart) d’avoir un toit noir ou des murs noirs. Un autre aspect demeure dans les matériaux utilisés : bois, pierre et métal. Le choix n’est pas fait au hasard, ces matériaux sont omniprésents dans la cosmogonie bouddhiste.

Une des maisons noires de Chiang MaiUn autre style de maisons noiresUne des Maisons Noires du musée

La Maison Noire du Baan Dan Museum

Le bâtiment principal et par ailleurs assez évocateur de l’influence du bouddhisme dans l’œuvre de Duchanee. En effet, de l’extérieur, ce bâtiment ressemble à un temple bouddhiste d’inspiration Lama comme il en existe beaucoup dans la région. On y retrouve les habituelles représentations, que ce soit les images du Bouddha ou de la présence de Naga. Mais loin des aspects lumineux et colorés des temples classiques, le sombre domine l’ensemble. Si les temples classiques invitent à la découverte tout en donnant une sacralité au sanctuaire, ici, le contraire est recherché. Par l’immense porte d’entrée, faisant penser aux portes du Valhalla, on devine une énorme table en bois brute où gisent, ci et là, des peaux de serpents et de bêtes. C’est un banquet funeste qui semble se préparer, loin des fastes et des couleurs d’un rituel de bienvenue. Quelle divinité prie-t-on ici ? En quel honneur ce banquet ?

baan-dam-museum-maison-noire-chiang-rai
La chambre à coucher de l'artiste en forme de baleine ou de sous-marin.

Le lieu est riche, laisse le visiteur à ses questionnements et à ses découvertes, dans tous les cas, on n’en ressort pas indifférent et ça, c’est l’essentiel !

Un parc et des œuvres

Baan Dan Museum n’est donc pas un seul bâtiment, mais un ensemble de bâtisses regroupé dans un grand jardin ou parc. Les couleurs vivent des plantes et le vert des arbres contrastent avec le sombre des bâtiments, comme si l’artiste avait voulu souligner la dualité entre nature et culture, l’homme et la nature. On passe ainsi d’un lieu à un autre pour découvrir chaque fois des intérieurs surprenants et parfois violent par leur noirceur, mais le sentiment est très vite contrebalancé par la nature environnante.

Notre avis sur Baan Dam Museum

Si beaucoup considère le Temple Blanc comme un œuvre à part entière que l’on se doit obligatoirement d’aller voir, le Baan Dam Museum est pour notre part un site à part, authentique dans sa démarche et loin, très loin, de la démarche mercantile du Temple Blanc. Ce n’est pas un lieu surfait, où l’aval du touriste lambda est recherché. Non, il y a ici, une vraie démarche, une recherche, que l’on aime ou pas, mais qui dans tous les cas, ne triche pas. C’est donc une visite à faire, même en famille !

baan-dam-museum-maison-noire-chiang-rai-5
Une des œuvres les plus surprenantes, tant par la couleur extérieure que par ce que l'on trouve dedans.

Comment aller à la Maison Noire

Situé à un peu plus de 10 km du centre-ville de Chiang Rai, il faut compter entre 20 et 25 minutes en voiture et en deux roues. Il y a un parking (payant) à l’entrée. Il est possible de s’y rendre via Grab ou Bolt. Il existe un bus qui passe non loin du musée. Pour ce faire, il est nécessaire de prendre les infos au Terminal de Bus.

Les aspects pratiques pour visiter

Les autres infos sur Chiang Rai

Pour toutes les autres infos essentielles sur Chiang Rai, les transports, les hôtels, les petits trucs à savoir, consultez notre guide :

Le Temple Bleu de Chiang Rai

Le Temple Blanc de Chiang Rai

Wat Huay Pla Kang et sa statue de Guan Yim (Grand Bouddha de Chiang Rai)