Théo Courant

 

Chroniques quotidiennes d'infos culturelles, de trucs et astuces pour les voyageurs et autres curieux en Asie du Sud-Est!



THeoCOurant

Le marché aux poissons de Bangkok

Bangkok possède un nombre conséquent de marchés. La halle aux poissons ou marché aux poissons est l’un des plus importants et pourtant il est peu connu du grand public. Visite d’un des marchés les plus hauts en couleurs de Thaïlande.

2015 Juillet Dossier 2 046

Le marché aux poissons de Bangkok (Ong Kaan Sa-Phaan Plaa องค์การสะพานปลา) est un peu l’opposé des halles aux poissons habituelles, des criés comme on peut en trouver dans les romans d’un Pagnol ou d’un auteur méridional. Il y a évidemment des points communs : des poissons à foison, les fruits de mers en veux-tu en voilà, l’odeur si caractéristique et le va-et-vient des chalands, grossistes et détaillants. Mais les comparaisons s’arrêtent là.

En effet, la première chose qui vient à l’idée quand on parle de marché aux poissons et de penser criée : on gueule, on nomme le poisson, on fait monter les enchères, on intéresse le maximum de personnes à la vente… A Bangkok, il n’en est rien, c’est une valse de caisses chargé de denrées qui passent entre tous les opérateurs, on étiquette, on se regarde et dans une communication impossible à saisir pour le novice, le prix est fixé. Pas un bruit, peu de mots et l’accord est pourtant là.

Qui dit marché aux poissons, dit port, bateaux, mouettes. Pour ces dernières, il n’y en a pas sous ces latitudes, et pour le port et les bateaux, il en est de même. Le marché est coincé entre le Chao Phraya et la Charoenkrung Road, toute la marchandise arrive par la route et repart en tuk-tuk !

Autres points de différences, les horaires. En Europe, les criées sont en principe très vivantes très tôt le matin. A l’inverse, le marché aux poissons de Bangkok s’anime à partir de 22h00 et s’arrête vers 4h00. Il faut dire que le marché tient une place névralgique dans le réseau de distribution et qu’il faut que les produits partent très vite. A cela s’ajoute également la problématique de la chaleur. Le marché se tient sous 3 grands hangars ouverts. Peu de frigos, tout est stocké dans des caisses remplies de glace. Le poisson est souvent présenté à même le sol. Les rares salles climatisées sont réservés aux étages supérieurs où sont situés les bureaux de la Fish Marketing Organization (FMO).

Si certains marchés de poissons attirent les touristes à l’instar du marché de Tokyo, celui de Bangkok est un endroit peu connu. On n’y trouve que des thaïs qui s’affairent, pas de touriste. On vient ici à l’essentiel pour acheter en gros. Mais on peut aisément faire quelques emplettes à des prix bâtant toutes concurrences. La FMO a d’ailleurs compris cette absence d’image et organise ce weekend (de 31 au 3 avril) quelques animations en journée (concerts et des stands d’informations, etc.)

informations pratiques pour le marché aux poissons de Bangkok

Si jamais vous désirez vous rendre au marché aux poissons, attention de ne pas prendre vos dernières chaussures … le sol est glissant, la plupart du temps détrempé, l’odeur est par ailleurs forte (voire très forte) et peut incommoder.

Le marché aux poissons se trouve sur l’avenue Charoenkrung, en face du 63 (non loin du seven-eleven).

Le marché aux poissons de Bangkok

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :