Le quartier de Phahurat, le little India de Bangkok

THéo COurant

Voyager en Asie du Sud-Est

fr-FRen-GB
News

Bangkok: nouveaux camions pour le trie sélectif

Thaïlande: Nouvelle loi sur la ceinture de sécurité à l’avant et à l’arrière à partir du 5 septembre

Thaïlande - Visa: la dérogation de visa passe de 30 jours à 45 jours

Ambassade de France en Thaïlande: Appel à la prudence concernant le consommation de cannabis

Thaïlande: Bien trop gros pour être un varan

Pattaya: énormes inondations dans toute la ville

Le quartier de Phahurat, le little India de Bangkok

Situé non loin de Chinatown, le quartier de Phahurat est aussi nommé le Little India en raison de la forte présence de la communauté Sikhs indienne. Le lieu est connu pour son marché de tissus, de cotons et de soies.

Le quartier de Phahurat, le little India de BangkokLe quartier de Phahurat, le little India de Bangkok

Le marché Indien

Il faut le reconnaitre auparavant, le marché était peu évident à localiser. En effet, trouver la ruelle exacte qui y menait était presque impossible. Il fallait entrer dans une boutique qui longeait la Thanon Phahurat et traverser le commerce pour se retrouver dans le cœur du quartier. De là, on s’enfonçait dans un espace découpé par un rayonnage anarchique, labyrinthique où l’on pouvait s’égarer nonchalamment le long de petites venelles plus ou moins suffocantes, plus ou moins avenantes.

Ce temps du fourre-tout, du petit restaurant côtoyant le magasin d’encens est maintenu révolu. En effet, le vieux marché de Phahurat s’est éteint. Il fait place maintenant à des bâtiments climatisés, éclairés et plus respectueux des normes de sécurité. C’est sans aucun doute un mieux pour les commerçants, mais le charme s’en est allé.

Cependant, on trouve encore quelques ruelles qui ont été épargnées par cet élan de modernité. En outre, des restaurants traditionnels demeurent avec leurs plats typiques : dal, tikkas masala, oignons badji, samosas et tous les petits pains : naan, chapati, Dosaï, Papadum… Bref, de la nourriture pour omnivore et végétariens, de quoi faire plaisir à un maximum de personnes.

Le quartier de Phahurat, le little India de BangkokLe quartier de Phahurat, le little India de Bangkok

Le temple Gurdwara Siri Guru Singh Sabha

Il est possible d’aller visiter le temple Gurdwara Siri Guru Singh Sabha. Il s’agit d’un gros bâtiment de 6 étages. On le découvre un peu par hasard (entrée par Thanon Phahurat ou Thanon Chakkra Phet). Au 4ème étage, il y a une grande salle de prière ouverte à tous. Là, la communauté vient se recueillir au son des tablas (la musique est vraiment très bien). A l’entrée, on vous prêtera un bandana aux couleurs du temple pour pouvoir visiter le lieu tout en respectant les traditions sikhes.

Pour résumer
Le marché de Phahurat est idéal pour trouver des tissus, des denrées alimentaires, des encens et autres souvenirs. Mais aussi pour se restaurer à des prix très concurrentiels, trouver des tissus de toutes les couleurs et à tous les prix, et surtout, pour changer d’ambiance.

Infos pratiques sur le quartier indien

  • Le quartier de Phahurat est encadré par la Thanon Phahurat, la Thanon Chakkra Phet, la Thanon Tri Phet - voir le plan ici.
  • Comment s’y rendre ?
    • Par le fleuve : on peut y aller par bateau. Descendre au peer/embarcadère Tha Rajinee. Aller ensuite jusqu’à la Thanon Tri Phet.
    • MRT : station Sam Yot
  • La plupart des commerces ouvrent à 09h30 et ferment vers 17h30.

Les 6 choses à faire ou à voir dans le quartier