Ayutthaya, quels sites visiter ?

THéo COurant

Voyager en Asie du Sud-Est

fr-FRen-GB
News

Thaïlande - Visa: la dérogation de visa passe de 30 jours à 45 jours

Thaïlande: l’avortement légalisé jusqu’à 20 semaines

Thaïlande: Le cyclone tropical Noru affectera de nombreuses régions de la Thaïlande du 27 au 30 septembre.

Thaïlande : un automobiliste tombe nez à nez avec un crocodile pendant un gros orage - voir la vidéo

Thaïlande - Phuket: Ouverture d’un nouveau parc d’attraction, le Carnival Magic

Bangkok : The Art of Banksy, Without Limits sera exposé du 26 octobre au 31 décembre au MOCA

Ayutthaya, quels sites visiter ?

Ayutthaya possède un patrimoine d’une grande richesse, il est parfois difficile de savoir où sont les musts. Pour ceux et celles disposant de peu de temps en voici une petite liste.

Ayutthaya, quels sites visiter ?Ayutthaya, quels sites visiter ?

Ayutthaya possède un patrimoine très riche. Les témoignages du passé sont nombreux. Si l’on compte les pagodes, les musées et toute la ribambelle de lieux sacrés, nous arrivons à plus de cinquante lieux à visiter. Le patrimoine de l’ancienne capitale du Siam est donc conséquent.

A moins de disposer de beaucoup de temps, il est nécessaire d’en sélectionner et d’en privilégier quelques-uns. Pour ce faire, nous allons présenter sommairement les « musts » et nos coups de cœur (nous omettons volontairement les musées) :

Wat Phra Mahathat

Commençons par le must du must, le temple le plus visité de la ville le Wat Phra Mahathat. Il est l’un des plus anciens de la ville, mais au-delà des vestiges, les visiteurs viennent surtout pour admirer la fameuse tête de Bouddha dans les racines.

La légende impute cette fusion entre tête et racines, à la destruction de la ville par les birmans en 1569. Au-delà des temples qu’ils abattirent, ils décapitèrent toutes les statues de Bouddha. L’une d’elle roula jusqu’à un arbre qui l’accueilli au sein de ses racines. L’un et l’autre ne font qu’un maintenant et tous deux sont maintenant vénérés comme de vraies reliques. Attention : bien respecter les consignes vis à vis des photos. Il est interdit de s’approcher et de se positionner au-dessus de la tête de Bouddha.

  • Entrée payante.
  • Ouvert tous les jours de 08h00 à 18h00.
  • Plan ici

Wat Thammikarat

A quelques mètres de là, le Wat Thammikarat mérite un détour et une petite montée du stupa. Ça monte beaucoup et une fois à l’intérieur, on peut emprunter un escalier (dangereux) qui vous conduit dans une minuscule chambre où l’on peut admirer des peintures originelles. Cette mini-pièce très sombre est ouverte au public depuis peu (voir la vidéo ci-dessous).

  • Entrée payante.
  • Ouvert tous les jours de 08h00 à 18h00.
  • Plan ici

Wat Phra Si Sanphe

Après avoir jeté un œil à l’ancien palais, on s’attardera plus longtemps sur le Wat Phra Si Sanphet, datant du XVème siècle. Il est connu pour ses 3 Chedi blancs qui trônent au milieu d’un cloître en ruine.

A l’origine ce Wat contenait différentes images (statues) de Bouddha recouvertes d’or, mais qui ont été fortement abîmées après le siège birman. L’une d’elles faisait plus de 16 mètres de long (la Phra Si Sanphet d’où le nom du Wat), elle a été transportée en raison de son état à Bangkok et placée à l’intérieur du célèbre Wat Pho.

  • Entrée payante.
  • Ouvert tous les jours de 08h00 à 18h00.
  • Plan ici

Wat Lokayasutharam

Le Wat Lokayasutharam, le bouddha couché, à voir absolument. Long de plus de 30 mètres et faisant 8 mètres de haut, il a, lui aussi, subi les foudres du siège birman. Mais depuis 2010, il a été restauré en partie, sa toge orange safran qui donne une certaine allure, cache le reste.

  • Entrée gratuite.
  • Ouvert tous les jours de 08h00 à 18h00.
  • Plan ici

Wat Yai Chai Mongkhon

Le Wat Yai Chai Mongkhon, son très grand Chedi se voit de loin et ses statues drapées de toges oranges donnent une atmosphère solennelle à cette visite. De belles photos en perspectives.

Ayutthaya, quels sites visiter ?Ayutthaya, quels sites visiter ?

Wat Yaichai Mongkhol

Wat Yaichai Mongkhol. On a beaucoup aimé ce Wat, un peu à l’écart des autres, dans un état de délabrement parfois inquiétant. Il a cependant un côté amusant pour nombre d’européens en raison de la dévotion que l’on accorde à un animal particulier : le coq.

L’histoire et l’explication de cette sacralité envers cet animal se mélangent entre des arguments reposant sur les aspects symboliques du coq dans la cosmogonie thaïe, et l’histoire même des rois du Siam. Au XVème siècle, un prince de 9 ans fût donné aux birmans pour calmer leurs ardeurs belliqueuses. Quelques années après son enlèvement, lors d’un combat de coqs, le prince siamois gagna face au prince birman. Se fût la première victoire symbolique qui entraîna les autres batailles qui permirent au prince de reconquérir son territoire. La reconquête démarra par cette première victoire, celle d’un coq …

  • Entrée gratuite.
  • Ouvert tous les jours de 08h00 à 18h00.
  • Plan ici

Wat Chai Watthanaram

A ne pas louper, sur les bords du Chao Praya river, à l’ouest d’ Ayutthaya le Wat Chai Watthanaram (วัดไชยวัฒนาราม). Ce Wat construit en 1630 et relativement bien conservé par rapport à certains temples du centre-ville, il est d’une rare beauté au coucher de soleil. Il est inscrit au patrimoine mondial de l’UNESCO. A voir.

  • Entrée payante.
  • Ouvert tous les jours de 08h30 à 16h00.
  • Plan ici

Ne pas oublier :

N’oubliez pas qu’il est possible de faire une balade en bateau pour découvrir les temples adjacents à Ayutthaya.

Quant à ceux et celles qui dorment sur place, vous pouvez toujours aller voir le Wat Chai Watthanaram, le Wat Mahathat et le Wat Phra Ram qui sont éclairés entre 19h00 et 21h00.

Remarques :

  • il n’est pas possible de visiter les Wat après 16h00,
  • ne pas oublier que les temples les plus connus sont payants 50 bahts l’entrée.
  • Tenue correcte exigée

Rappel : Pour les personnes arrivant par le train, vous trouverez toute la documentation au guichet d’informations.

Ayutthaya, quels sites visiter ?