Hua Hin, le guide

THéo COurant

Voyager en Asie du Sud-Est

fr-FRen-GB
News

Bangkok: nouveaux camions pour le trie sélectif

Thaïlande: Nouvelle loi sur la ceinture de sécurité à l’avant et à l’arrière à partir du 5 septembre

Thaïlande - Visa: la dérogation de visa passe de 30 jours à 45 jours

Ambassade de France en Thaïlande: Appel à la prudence concernant le consommation de cannabis

Thaïlande: Bien trop gros pour être un varan

Pattaya: énormes inondations dans toute la ville

Hua Hin, le guide

Située à un peu moins de 200 km de la capitale thaïlandaise, Hua Hin demeure une station balnéaire prisée pour ses plages, son patrimoine et surtout ses multiples divertissements.

  • Nom en Thaï : หัวหิน
  • Distance depuis Bangkok : 206 km
  • Population : 63 000
  • Province : Prachuap Khiri Khan
  • Activités principales : tourisme
  • Haute Saison : Décembre – avril (mois les moins pluvieux)
  • Nombre de jour sur place : 4 jours.
  • Principal intérêt : les plages

Présentation

Hua Hin est officiellement une bourgade de 80 000 habitants, mais beaucoup plus si l’on compte les touristes. La ville est historiquement une des premières stations balnéaires d’Asie du Sud-Est. Son infrastructure hôtelière a ainsi vu le jour dans les années 20, au même moment où l’Europe commençait à démocratiser la mode des bains de soleil.

Cependant les premiers à véritablement investir la vieille ville de Lam Hin (ancien nom de Hua Hin) fut les membres de la famille royale. Le cadre et la proximité de Bangkok firent de Hua Hin une destination très rapidement appréciée par les familles bourgeoises puis par les vacanciers étrangers.

IMG_20170810_1206441

Une station balnéaire

En effet, le gros avantage de la ville est qu’elle a été une des premières cités à être reliée à la capitale par le chemin de fer. La gare est d’ailleurs encore aujourd’hui un des symboles de la ville. Il faut dire que la bâtisse a été construite dans un style colonial et surtout qu’elle est recouverte d’une peinture rouge, ce qui lui donne un cachet bien particulier.

L’autre grand tournant pour Hua Hin date des années 80. C’est à cette période que les investissements commencèrent à affluer et que l’ensemble de la côte fût petit à petit investi.

Aujourd’hui Hua Hin est à la fois la ville où beaucoup viennent se reposer le weekend des turpitudes de la capitale et également un lieu de villégiature pour de nombreux retraités occidentaux.

La ville offre un savant mélange de plaisir balnéaire et également d’un patrimoine significatif qui demande un peu de temps. Une destination à découvrir, pour quelques jours, juste avant de rejoindre la Cité des Anges.

hua-hin-train-station

Transports

A voir et à faire

Se loger

Booking.com