Guide de Koh Mak : une île verte et protégée

THéo COurant

Voyager en Asie du Sud-Est

fr-FRen-GB
News

Bangkok - Aéroport : Grab à l’aéroport Suvarnabhumi

Thaïlande - Festival: Poy Sang Long - Les cérémonies d’ordination des novices bouddhistes

Thaïlande - Cannabis: Avril 2024 : Débats et Délais sur La Législation interdisant le Cannabis en Thaïlande

Thaïlande - Calendrier: Avril en Thaïlande, Guides des festivals et des principaux événements

Thailande - Koh Chang: La Surpopulation de Singes menace la Sécurité des Résidents et Touristes

Thaïlande - Songkran: Les Dates pour l’édition 2024. Un long weekend en perspective

Guide de Koh Mak : une île verte et protégée

Koh Mak, en plein cœur du parc national marin de Mu Koh Chang est un petit havre de paix où l’on peut se reposer à l’ombre de forêts de palmiers.

Koh Mak une île préservée

L’île de Koh Mak est sans doute, une des îles les plus agréables du golfe de Siam. Elle est paradoxalement souvent mis de côté. En effet, beaucoup de touristes préfèrent se cantonner à Koh Chang ou se lover à Koh Kood. Pourtant l’île possède de sérieux atouts qui en font une destination de choix.

  • Nom en Thaï : เกาะหมาก
  • Distance depuis Bangkok : 350 km
  • Superficie : 16 km²
  • Population :  peu nombreuse !
  • Province :  Trat
  • Activités principales : tourisme - noix de bétel
  • Haute Saison : Mi-novembre – Avril
  • Nombre de jour sur place : 4 jours.
  • Principal intérêt : Parc National Marin de Mu Koh Chang

koh-mak-guide

Présentation

Koh Mak et ses forêts

Koh Mak est avant tout une île verte où se côtoient deux essences d’arbres : l’hévéa et le palmier produisant la noix de bétel (Mak). La grande majorité de l’île est donc recouverte de forêts, certaines encore exploitées, d’autres laissées à la nature qui y reprend ses droits petit à petit. Koh Mak est doublement une île verte dans le fait qu’il y a une vraie implication de tous les habitants de jouer la carte « écologie » : tris et recyclages des déchets, conservations du littoral en contrôlant les constructions, limitation du nombre de voitures, etc. Ce parti pris est assez récent mais l’on commence à voir la différence avec certaines îles thaïlandaises.

koh-mak-guide

Il n’y a pas de véritable centre-ville, les principales infrastructures étant regroupées autour des 3 embarcadères de l’île. Il n’y a pas non plus de grand port. L’île n’a jamais été un haut lieu de la pêche mais surtout un lieu de plantation. Donc pas de criée, juste quelques barques de pêcheurs ramenant des prises modiques pour les restaurateurs du coin. Il faut dire que l’île est quand même dans une zone maritime protégée, ce qui permet de voir à certains endroits des fonds marins plein de vie.

Koh Mak et la mer de Siam

L’autre grand atout est évidemment, les plages. Il y a de quoi faire et voir. Même si la superficie de l’île est somme toute réduite, la location d’une moto est fortement conseillée pour changer de spots. Sable blanc, cocotiers, mer turquoise tout est là pour contenter le dieu farniente.

Un des charmes de Koh Mak est qu’elle est à porter de rames de plusieurs petites îles, chacune ayant des atouts bien singuliers. Pour s’y rendre, le bateau collectif pour les moins aventuriers, et pour les plus sportifs, le canoë ou le kayak.

koh-mak-guide

Koh Mak n’est évidemment pas aussi festive que Koh Phangan, pas de full moon, mais des petits lieux sympathiques où l’on peut s’amuser tranquille, sans grands BPM, mais des bars où chacun – chacune trouvera le son qu’il/elle lui convient.

A voir et à faire

Les transports

Hébergement

Booking.com

Autres infos sur Koh Mak

Prêt à explorer Koh Mak en profondeur ? Consultez notre guide complet sur Koh Mak pour découvrir encore plus de trésors sur cette île préservée.

koh-mak-guide