Koh Kret, ce qu’il faut voir et faire

THéo COurant

Voyager en Asie du Sud-Est

fr-FRen-GB

Koh Kret, ce qu’il faut voir et faire

Malgré sa taille réduite, Koh Kret offre quelques opportunités de découvertes surtout si l’on se déplace à vélo. Petit inventaire d’une île presque dans la ville

Koh Kret, ce qu’il faut voir et faire (2/3)

De petits villages

L’une des principales attractions de Koh Kret sont les petits villages de potiers répartis au 4 coins de l’île. Dans les ateliers, on peut voir les différentes étapes de conception, du moulage à la cuisson. Le travail des artisans est, pour certaines pièces, tout à fait remarquable de finesse.

On peut acquérir des créations originales comme des copies de modèles traditionnels. Au coin d’une rue, il est facile d’observer le travail du potier avec son tour, qui d’un geste sûr fait monter vases et autres récipients.

Pour les plus passionnés, il existe un musée de la poterie (entrée gratuite) au village situé au nord-est de l’île, juste à côté du Wat Poramaiyikawat.

Koh Kret, ce qu’il faut voir et faire (2/3)Koh Kret, ce qu’il faut voir et faire (2/3)

Balades entre les Wat

5 Wat sont à voir sur l’île, plus ou moins charmants, plus ou moins anciens :

  • Le Wat Poramaiyikawat est le plus connu avec un stupa blanc situé à l’intersection du Chao Phraya et du canal, il a la spécificité d’être de travers, il est un peu à l’image de la tour de Pise (toute proportion gardée). On se pose pourtant la même question : “comment peut-il encore tenir ?”. Juste en face, sur l’autre rive, on peut voir l’énorme statue de Bouddha de Pak Ket.
  • Le Wat Phai Lom avec son jardin est agréable,
  • Le Wat Soo Thang
  • Le tout petit Wat Salokum
  • Et le charmant Wat Suttawat, qui se trouve juste à côté de l’embarcadère.

La route des Wat sacrés

En fait, hormis le Wat Salokum, les 4 autres font parties des 9 temples sacrés de Nonthaburi qui sont à voir, selon le folklore local, dans la même journée. Celui ou celle qui arrive à de fortes chances que ses vœux soient exhaussés.

9 temples sacrés de Thomburi

Les 5 autres sont sur les rives opposées de Koh Kret. Il existe une navette qui permet de s’y rendre. Mais celle-ci n’est réservée qu’aux bouddhistes thaïlandais, les étrangers sont priés de louer les « long boat » ! … Nous ne rentrerons pas dans la polémique, mais ce genre de pratique est un peu exaspérant. Passons.

Koh Kret, ce qu’il faut voir et faire (2/3)

Koh Kret, ce qu’il faut voir et faire (2/3)Koh Kret, ce qu’il faut voir et faire (2/3)

Koh Kret, ce qu’il faut voir et faire (2/3)Koh Kret, ce qu’il faut voir et faire (2/3)Koh Kret, ce qu’il faut voir et faire (2/3)

Koh Kret, ce qu’il faut voir et faire (2/3)Koh Kret, ce qu’il faut voir et faire (2/3)

Au-delà des Wat, les autres activités…

Autre activité : les marchés. Ils sont riches et proposent de tout : des fruits, des spécialités culinaires Mon parfois étranges et pas toujours avenantes, de l’artisanat… ils sont ouverts surtout le weekend et concentrent l’essentiel des visiteurs.

Koh Kret, ce qu’il faut voir et faire (2/3)Koh Kret, ce qu’il faut voir et faire (2/3)

Koh Kret, ce qu’il faut voir et faire (2/3)Koh Kret, ce qu’il faut voir et faire (2/3)

Enfin, un endroit très sympathique, reposant et surtout désert (on se demande pourquoi) le Kred Bouddha Garden. De petites passerelles vous mènent dans ce jardin, où l’on découvre toute une flore parsemée de fleurs, d’orchidées, de bambous, etc. A ne pas louper, bel endroit pour lire et se reposer.

Kred Bouddha Garden

Informations pratiques :

  • Koh Kret est idéal pour passer une journée, il faut juste prévoir assez de temps pour s’y rendre car les transports sont comme toujours assez lents et nécessite plusieurs changements.
  • Adresse : Ko Kret, Pak Kret, Province de Nonthaburi 11120 - Plan ici

En complément