Guide de Vaccination en Thaïlande : Conseils de Santé pour un Voyage Serein

THéo COurant

Voyager en Asie du Sud-Est

fr-FRen-GB
News

Bangkok - Concert : Tom Jones Live à Bangkok en Mars

Thaïlande - Cannabis: Février 2024 : Débats et Délais sur La Législation interdisant le Cannabis en Thaïlande

Thaïlande - Calendrier: Février en Thaïlande : Guides des festivals et des principaux événements

Thaïlande - Songkran: Les Dates pour l’édition 2024. Un long weekend en perspective

Guide de Vaccination en Thaïlande : Conseils de Santé pour un Voyage Serein

La santé est primordiale lors de la planification d’un voyage en Thaïlande, une destination prisée pour ses paysages pittoresques. Préparez-vous adéquatement en vous informant sur les vaccinations recommandées pour garantir un voyage sans souci.

 vaccine-thailand-advice

La Thaïlande et la vaccination

Vaccination en Thaïlande - Population locale :

La Thaïlande dispose d’un programme national de vaccination visant à immuniser la population contre des maladies telles que la diphtérie, le tétanos, la coqueluche, la polio, la rougeole, les oreillons, la rubéole, l’hépatite B et d’autres infections préventives.

Vaccination en Thaïlande chez les voyageurs :

Vaccins recommandés pour les voyageurs :
Comme nous le verrons plus bas, la Thaïlande recommande certains vaccins aux voyageurs pour se protéger contre des maladies spécifiques pouvant être présentes dans la région ou pour lesquelles il existe un risque lors de voyages.

Exigences internationales :
Certains pays, y compris la Thaïlande, peuvent exiger des voyageurs en provenance de zones à risque de maladies telles que la fièvre jaune d’avoir été vaccinés. Le certificat de vaccination peut être exigé à l’entrée du pays.

Centres de vaccination internationaux :
La Thaïlande dispose de centres de vaccination internationaux qui fournissent des conseils et des vaccinations aux voyageurs. Ces centres peuvent également délivrer des certificats de vaccination internationaux conformément aux exigences.

Vaccinations recommandées pour le Thaïlande

Cette synthèse détaillée offre un aperçu des vaccins essentiels, des schémas de vaccination recommandés, et des conseils de prévention, permettant aux voyageurs de prendre des décisions éclairées pour leur santé avant de s’envoler vers la terre du sourire, la Thaïlande.

VaccinRecommandationSchéma de VaccinationRappels
Hépatite ASystématique1 injection 15 jours avant le départ, rappel 1 à 3 (5) ans plus tard (enfants à partir de 1 an)Recommandé pour maintenir une protection à long terme. Consultez un professionnel de la santé pour les conseils personnalisés
Encéphalite japonaiseEn fonction des modalités du séjour2 injections espacées de 7 (adulte 18-65 ans) à 28 jours, rappel 12 à 24 mois plus tard (à partir de 2 mois pour les personnes expatriées ou devant séjourner en zone rurale pendant la période transmission)
Hépatite BPour des séjours longs ou répétésDeux injections espacées d’un mois, rappel unique 6 mois plus tard. Schéma accéléré possible en cas de départ imminent (trois doses rapprochées à J0, J7, J 21 et une quatrième dose 1 an plus tard, uniquement chez l’adulte)Rappel possible pour maintenir une protection à long terme. Consultez un professionnel de la santé pour les conseils personnalisés.
RageEn cas de séjour prolongé en situation d’isolementTrois injections à J0, J7, J28 (ou 21) (enfants dès qu’ils marchent)Rappel en cas d’exposition supplémentaire. Consultez un professionnel de la santé pour les conseils personnalisés.
TyphoïdeEn cas de séjour prolongé ou dans des conditions d’hygiène précairesUne injection 15 jours avant le départ (enfants à partir de l’âge de 2 ans)Rappel possible tous les 3 ans, en fonction du type de vaccin administré. Consultez un professionnel de la santé pour les conseils personnalisés.
Fièvre JauneEn provenance d’un pays à risque de transmissionObligatoire pour les voyageurs âgés de 9 mois et plus. Un certificat de vaccination antiamarile est exigé à l’entrée du pays.Durée de validité administrative : à vie.

Le Paludisme en Thaïlande : Évitez les piqûres, restez informé

Le terme paludisme est souvent utilisé de manière interchangeable avec le terme malaria. En réalité, paludisme est un terme plus ancien qui provient du mot latin palus, signifiant marais. Historiquement, on croyait à tort que la maladie était liée à la proximité des marais, d’où le nom paludisme.
Aujourd’hui, le terme paludisme est moins couramment utilisé dans la littérature médicale et scientifique, et on préfère souvent utiliser le terme malaria pour décrire la maladie. Cependant, dans le langage courant, les deux termes peuvent encore être utilisés indifféremment pour décrire cette maladie parasitaire.

Zone de TransmissionRecommandationsPrévention
Zones frontalières avec Myanmar, Cambodge et LaosTransmission localisée toute l’année- Protection contre les piqûres de moustiques. - Pas de chimioprophylaxie pour les voyages touristiques conventionnels. - Chimioprophylaxie par Atovaquone/Proguanil, Doxycycline, ou Méfloquine en cas d’exposition particulière ou risque de forme grave de paludisme.
Zones sans risque (Bangkok, Chiang Mai, Pattaya, Koh Samui, principales stations touristiques de l’île de Phuket)Absence de risqueProtection contre les piqûres de moustiques.

Paludisme les recommandations :

  • En cas de fièvre survenant pendant le séjour ou dans les mois qui suivent le retour, consulter un médecin le plus rapidement possible.
  • Consulter la page Recommandations générales du Centre médical de l’Institut Pasteur.

La Dengue en Thaïlande : Protégez-vous des piqûres, soyez vigilant

RecommandationPrévention
Présente toute l’année dans certaines zonesProtection contre les piqûres de moustiques. - Aucun vaccin spécifique disponible.

N’oubliez pas de prendre des mesures pour éviter les piqûres de moustiques en utilisant des répulsifs, en portant des vêtements longs, et en dormant sous une moustiquaire, surtout dans les zones où la dengue et le paludisme sont présents.

Il est essentiel de consulter un professionnel de la santé ou un centre de vaccination international avant le voyage pour obtenir des conseils personnalisés en fonction de votre état de santé individuel, de la durée du séjour et des activités planifiées. Les recommandations peuvent également évoluer, donc assurez-vous d’obtenir des informations à jour avant votre départ.

Pour aller plus loin