Nana Plaza - un des quartiers rouges de Bangkok

THéo COurant

Voyager en Asie du Sud-Est

fr-FRen-GB
News

Thaïlande - transports : 9 janvier 2023 lancement du permis de conduire à point

Thaïlande - Cannabis : Nouvelle réglementation sur la marijuana, des restrictions sur la vente et la consommation

Bangkok - Nouvelle gare ferroviaire: Retards, confusions et trains loupés, bilan plus que mitigé

Nana Plaza - un des quartiers rouges de Bangkok

Nana Plaza est un quartier rouge, un quartier à prostitution très prisé par de nombreux touristes. Le hasard veut que ce quartier à proximité de Sukhumvit Road (soi 4) porte le prénom de la célèbre héroïne de Zola

  • Nana Plaza นานาพลาซ่า
  • Nana Plaza - Adresse : 3, 1 Sukhumvit Rd, Khlong Tan, Khlong Toei, Bangkok 10110.
  • Comment s’y rendre: BTS Nana station ou 10 minutes de marche depuis la station de BTS Asok. Il y a de nombreux bus et taxis. Attention la circulation est dense à certaines heures de la journée.
  • Distance depuis la Soi Cowboy (Asok): 5 min en moto-taxi ou à 10 min par le BTS.
  • La plupart des établissements ouvrent entre 19h00 et 03h00.
  • Nombre de bar dans et autour de Nana Plaza : environ 30.

Un lieu festif !

bangkok-nana-plaza-sukhumvit

Le Nana Plaza (NEP) est un quartier rouge donc lieu uniquement fiat pour le commerce du sexe.
On vient boire des bières, mater le personnel (les filles), discuter et souvent négocier la passe.

Dans tous les cas, toutes les filles sont là pour faire boire le client. Chaque consommation est majorée. L’addition monte vite. Les filles sont des professionnelles, elles savent comment faire la conversation et se faire payer des verres des boissons. Elles jouent de leurs charmes et beaucoup se laissent avoir et ne voit pas le temps/les boissons passés.
S’il y a un bon feeling, le client peut demander à la fille d’avoir une relation avec lui. La fille demandera alors à son patron de partir, le client devra donc payer : ses boissons (et celles de la fille), l’absence de la fille dans le bar (bar fine), la relation sexuelle et l’hôtel.

Au Nana Plaza, il y a aussi bien des filles que des lady-boys. C’est évidemment un lieu pour adultes. 99,99% des clients sont des hommes.

Pour les curieux et les timides, il est possible de prendre une bière dehors et de regarder le spectacle autour.

:: notice
Le quartier prend vie dès la nuit tombée. En journée, quelques bars sont ouverts mais tournent au ralenti.

Les meilleurs gogos bars de Nana Plaza

Il y a environ une trentaine de bars autour de Nana Plaza. Tous appliquent la même politique et ont des prix similaires. Pour se faire une idée, un tableau de synthèse des prix moyen.

Informations pratiques sur les prix des bars de Nana Plaza

BièreBoisson sans alcoolBoissons des hôtessesBar Fine
Entre 150 et 200 THBEntre 120 et 165 THBEntre 150 et 200 THBEntre 600 et 800 THB

Selection des meilleurs gogos bars dans Nana Plaza

bangkok-nana-plaza-sukhumvit

Sélections des quatre meilleurs gogos bar à Nana Plaza, les quatres gogo les plus recommandés et les plus sollicités. Comme toute sélection, il y a de la subjectivité ! Pas de problème, tous les gogos bars sont très proches et il est très facile de changer.

Nana Plaza Bangkok

Billboard
Billboard est le gogo bar le plus recommandé par la gent masculine. Lieu très festif.
Site Officiel
Ouvert tous les jours de 20h00 à 02h00.
Bière : 160 THB - Verre des filles : 195 THB

Nana Plaza Bangkok

Angelwitch
Angelwitch est l’un des plus anciens gogos de Nana Plaza. C’est un établissement bien rodé qui est très populaire car nombreux sont ceux qui ont fait de très grosses fêtes.
Site Officiel
Ouvert tous les jours de 20h00 à 02h00.

Nana Plaza Bangkok

Spanky’s
Spanky’s Un gogo bar qui plaît à beaucoup d’hommes. Pourquoi en est-il ainsi ? Selon vous ! Besoin de photos ?
Site Officiel
Ouvert tous les jours de 19h30 à 03h00.

Nana Plaza Bangkok

Lollipop
Lollipop, c’est un gogo plein de couleurs et avec des filles très sexy. C’est un gogo très connu et très populaire. Une valeur sûre.
Site officiel
Ouvert tous les jours de 19h00 à 02h00.

Toutes les filles dans les bars ne sont pas automatiquement des prostituées. Beaucoup le sont, mais certaines ne sont que des hôtesses, c’est-à-dire qu’elles sont là pour accompagner le client dans le bar. N’oubliez pas que les filles peuvent refuser de partir avec un client. Ce sont elles qui ont le dernier mot, pas le client.

La prostitution autour de Nana Plaza

bangkok-nana-plaza-sukhumvit

Nana Plaza est une place avec des gogo bars, mais tout autour de Nana Plaza, dans les rues adjacentes, il y a beaucoup de filles et de lady-boys qui se prostituent. Elles sont parfois insistantes voire un peu lourdingues ! Dites simplement non et souriez ! Elles travaillent et ne cherchent qu’à attirer le client.

Dormir à côte de Nana Plaza

Cette place était à l’origine un lieu surtout de restauration dans les années 70, très vite dans les années 80, des go-go bars se sont installés et ont envahi toute la place. Quelques hôtels se sont installés et louent des chambres à l’heure si on le désire.
Cependant, il y a aussi non loin de Nana Plaza des hôtels classiques. Bangkok compte de nombreux hôtels, notamment sur Sukhumvit Road. On trouve des hôtels dans le quartier pour tous les budgets et qui offrent un service de qualité.

Booking.com

Nana et littérature

Pour les amateurs de littérature, Nana est un classique de la littérature française (1879), écrit par Émile Zola. De fait, pour ceux qui ont lu ce roman, on voit dans ce quartier un étrange écho au roman… La Nana de la série des Rougon-Macquart, celle qui grâce à son déhanché émoussait le tout Paris de l’Empire, celle qui faisait tomber les hommes comme des mouches et qui les humiliait pour mieux profiter d’eux, semble s’être incarnée en de multiples jeunes femmes asiatiques. Sauf que le roman social décrivait une femme maîtrisant son univers, là les jeunes filles subissent la loi d’un marché tourné essentiellement vers les touristes étrangers (occidentaux).

Ce lieu de débauche, ce lieu de perdition pour certain-es, Nana Plaza a, comme souvent dans ce genre de quartier, inspiré quelques romanciers contemporains comme John Burdett ou Christopher G. Moore. Mais pour tout dire, ils n’égalent pas leur illustre prédécesseur (Zola) et la Nana originale.

En complément

bangkok-nana-plaza-sukhumvitbangkok-nana-plaza-sukhumvit

bangkok-nana-plaza-sukhumvit