Les orchidées en Asie du Sud-Est

Une des fleurs les plus recherchées, les orchidées sont omniprésentes en Asie du Sud-Est. Loin de la simple fonction de décoration, l’orchidée est une fleur présente dans de nombreux rituels. Découverte d’une fleur pas comme les autres.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Loin de nous l’idée de nous transformer en expert de la botanique, de nous pasticher d’une mèche verte à la Patrick Blanc, mais voilà il est difficile, quand on vit ou que l’on visite l’Asie du Sud-Est, de ne pas tomber un jour pantois devant la beauté d’une orchidée.

Une fleur omniprésente

Les orchidées sont présentes un peu partout  en Asie : chez les particuliers, dans les parcs et jardins, dans la rue, dans la forêt, sur le bord des routes… Certaines sont bien mises en valeur, d’autres poussent là sur le tronc d’un arbre ou dans le creux d’un rocher. En effet, elles ont cette capacité à se développer dans des espaces restreints sans pour autant devenir un hôte indésirable. Il s’agit d’une plante épiphyte. Mais à l’inverse du gui qui est un parasite, l’orchidée ne cherche qu’à se fixer sur une base solide pour croître paisiblement.

Les variétés qui existent dans la famille des orchidées est immense. Elle est considérée comme la famille à fleurs avec le plus grand nombre d’espèces que ce soit les espèces naturelles ou les hybrides. En réalité, rien que sur le sol thaïlandais, on compte plus 1000 espèces d’orchidée différentes.

Un emblème et une production nationale

Sa beauté, son étrangeté, sa diversité ont toujours beaucoup attiré. Ainsi, les thaïlandais ont, peu à peu, transformé l’orchidée en emblème national (étymologiquement orchis, en grec signifie gonade ou testicules…). En outre, elle est présente pour les fêtes traditionnelles, les fêtes familiales, les cérémonies officielles, les rites bouddhistes. On l’offre également souvent aux visiteurs de marques.

La Thaïlande, c’est donc spécialisée dans la production de cette fleur. Elle possède plusieurs fermes d’orchidées (visites prisées par ailleurs par quelques tour-operators) notamment dans la région de Chiang Mai, au nord du pays. On peut, pour 50 bahts environ, découvrir comment on produit cette fleur que l’on retrouve dans les rayons de nos supermarchés !

De Bangkok au Myanmar, découverte de L’orchidée

Pour ceux et celles qui veulent, sur Bangkok, voir quelques beaux spécimens d’orchidées, il est possible de se rendre au marché aux fleurs (voir ce post ici ). Là, on peut découvrir une profusion de plantes destinées essentiellement à la décoration et aux rituels religieux. De plus, plusieurs parcs ont également de beaux exemplaires (voir ici), tout comme quelques marchés  voir ici et voir ici

Toutes les régions de Thaïlande, en moindre mesure dans le sud, ont des parcs ou des espaces consacrés à l’orchidée.

D’autre part, si vous êtes au Myanmar, sans hésitation, il faut se rendre à Pyin Oo Lwin pour admirer son parc et son jardin de l’orchidée : voir ici

Dans les 2 panoramas de photos ci-dessous et ci-dessus, on peut découvrir quelques espèces bien répandues en Thaïlande et au Myanmar comme l’aerides, la cattleya, le dendrobium et la célèbre vanda.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Enregistrer

Enregistrer

Tagged under

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.