Le Myanmar hors des sentiers battus

Le Myanmar hors des sentiers battus

Le Myanmar est depuis une dizaine d’année une destination de plus en plus prisée. Les touristes y sont chaque année toujours aussi nombreux. Que ce soit en individuel ou en en groupe, tous prennent leur sac à dos ou leur valise à roulettes pour aller à la rencontre ou du moins visiter ce pays qui s’ouvre depuis peu.

Peu à peu c’est constitué un circuit assez clair avec des sites considérés comme essentiels. Ainsi, il est de coutume que la plupart des voyageurs arrivent sur Yangon afin d’y passer quelques jours. Un nombre conséquent se rend ensuite vers le sud pour aller voir une des attractions les plus vendues par les tour-operators : le fameux Rocher d’Or (nous conseillons fortement de bien réfléchir à cette destination). Certains s’accordent un peu de temps pour aller à Mawlamyine. Ensuite direction le nord. Le sud est donc une des régions les moins visitées alors qu’il y a beaucoup de sites et de découvertes à faire (pour plus d’informations voir notre eGuide sur ces régions du sud http://wp.me/p4SsJ0-4C ).

Mandalay devient ensuite une étape nécessaire pour aller sur les 2 sites les plus visités du Myanmar : Bagan et le Lac Inle. On peut considérer que 90% des visiteurs s’y arrêtent quelques jours. Selon le temps de disponible, le budget consacré, l’endurance face au transport, les motivations et les envies personnelles, certains vont se rendre sur la côte vers Ngapali afin de profiter des plages, d’autres vont saisir leur chance pour aller à la découverte de Mrauk U qui, aux yeux de certains, apparait comme un des sites le plus beaux du pays. Enfin, les plus « sportifs » ou les plus « natures » vont faire un trek à Kalaw ou plus au nord à Hsipaw.

Ces sites et ces villes regroupent à eux seul 99,9% des visiteurs… et pourtant le Myanmar est grand et de nombreuses régions sont encore à découvrir. Mais pour ce faire, il est nécessaire d’avoir une autorisation gouvernementale qui n’est pas si difficile à avoir. La seule chose qui est nécessaire c’est le temps. Si vous projetez d’aller vers certaines régions du Nord ou de l’Est vous devrez vous rendre dans un des bureaux du MTT – Myanmar Travel and Tour – qui sont les seuls habilités à vous donner une autorisation de circulation.

Là vous serez reçu par un responsable qui vous demandera votre itinéraire et les dates de votre voyage. Après avoir rempli quelques papiers et photocopié votre passeport et votre visa en X exemplaires, le responsable vous invitera à repasser à leur bureau une semaine après pour récupérer votre autorisation.

Vous aurez compris qu’avec cette semaine de latence, votre projet de découverte de ces régions vierges d’un tourisme de masse, ne vous laissera que 15/20 jours de marge pour visiter (il est donc impératif de faire cette démarche dès son arrivée au Myanmar). Suffisant ou pas, il demeure que cette semaine incompressible, permet aux autorités de contrôler un tant soit peu les allées et venues des voyageurs.

Informations pratiques : Sites Internet : http://www.myanmartravelsandtours.com/

Adresse :
  • MTT Yangon : 118, Mahabandoola Garden Street, Kyauktada Township, Yangon, Myanmar. Ouvert de 9h à 17h
  • MTT de Mandalay : 68th et 27th Street. Ouvert de 9h à 17h

Tagged under

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.