Bangkok, visite du parc Suan Luang Rama IX

Se trouvant à la périphérie de la ville, voilà un autre poumon vert de la capitale. Loin de l’atmosphère surchargée du centre-ville, le parc Suan Luang est surprenant par sa grandeur et son contenu. Le parc est récent puisque son inauguration a eu lieu en 1987 pour les 60 ans du roi actuel Rama IX

Bangkok, visite du parc Suan Luang Rama IX

La première chose que l’on s’aperçoit quand on entre dans le parc Suan Luang c’est sa grandeur : 200 hectares de végétation avec en son centre un lac d’une belle superficie. L’autre élément qui interpelle c’est la richesse des végétaux présentés. Beaucoup de fleurs, de plantes vivaces, d’arbres, de fougères, de cactus. De nombreuses familles sont présentes.

Les amateurs de jardins ne peut qu’admirer les successions de couleurs passant du jaune virevoltant des tournesols, aux multicolores cosmos sans oublier les pétulants pétunias, la délicatesse des impatiens, des communs mais éclatants œillets, la liste est longue. Les amoureux des potagers y trouvent également leur compte avec des petits carrés destinés à de nombreux légumes tels que tomates, concombres, courges, aubergines, etc. mais aussi des fruits et des agrumes tels que les ananas. Une allée est, par ailleurs, totalement ombragée par une pergola couverte de calebasses et autres légumes grimpants !

Le parc Suan Luang propose une sorte de tour du monde des jardins. De nombreux styles y sont ainsi représentés : Japon, Chine, France, Angleterre, même le désert du Nevada (ou du moins une évocation dans un dôme avec la présence de cactées). Il y a également quelques serres où l’on peut admirer de belles orchidées. Un bâtiment (que l’on ne peut pas louper) aux formes étranges fait office de salle d’exposition et malgré sa taille ne mérite que peu d’attention. A l’inverse, on peut remarquer le charme d’un Wat se trouvant au centre d’un petit lac et le décalé moulin de couleur violette.

L’eau est également omniprésente dans le parc Suan Luang. On y découvre de petits cours d’eau filant le long du jardin, des étangs ci et là où se développent d’énormes nénuphars et où prospèrent des tortues et des poissons obèses que l’on peut nourrir allégrement… Le parc est en fait construit autour d’un lac où l’on peut louer de magnifiques pédalos en forme de cygnes… c’est kitch et romantique (pour certain-nes) surtout au coucher de soleil.

Pour les plus sportifs, il y a évidemment la possibilité de courir dans une ambiance plutôt tranquille et à l’abri de la pollution automobile, mais surtout il y a dans le parc, tout un espace dédié aux exercices physiques avec des agrès ludiques et en grand nombre.
Evidement pour les familles, on trouve un espace dédié aux plus jeunes avec des toboggans et autres distractions.

Informations pratiques :

Pour se rendre au parc Suang Luang : station BTS Udom Suk, là deux possibilités :

  • soit un taxi et donner cette adresse au conducteur :สวนหลวง ร.9, สุขุมวิท 103 (อุดมสุข) ข้าม 4 แยก ที่ถนน ศรีนครินทร์ (Suan Luang Rama 9, Sukumvit 103 Road (Udom Suk))
  • soit prendre un songtaew/songteo sur la soi 103 jusqu’au Shopping Center Paradise Park (7 baths, 15mn) à l’angle sur Srinagarindra 55 reprendre un songtaew (10 bahts, 4mn) jusqu’au parc.

L’entrée est payante, 20 Bahts, ouvert de 05h00 à 19h00.
Site officiel du parc http://suanluangrama9.or.th/en/
Tel: +66 (0)2 32813856

Chargement
Centrer
Circulation
A vélo
Transports

Tagged under

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Content is protected !!