Visakha Bucha, Jour de l’illumination de Bouddha

THéo COurant

Voyager en Asie du Sud-Est

fr-FRen-GB
News

Thaïlande - transports : 9 janvier 2023 lancement du permis de conduire à point

Thailande – environnement : Huit cétacés rares aperçus dans le golfe de Siam

Thaïlande - Cannabis : Nouvelle réglementation sur la marijuana, des restrictions sur la vente et la consommation

Bangkok - transports : Augmentation du prix des taxis

Bangkok - Art : The Art of Banksy, Without Limits sera exposé du 26 octobre au 31 décembre au MOCA

Visakha Bucha, Jour de l’illumination de Bouddha

Visakha Bucha, un jour d’une grande importance dans le bouddhisme et dans la société thaïe en particulier. Toutes les infos.

visakha-bucha-thailand

Visakha Bucha

Visakha Bucha fait partie des 3 grandes fêtes bouddhistes avec Makha Bucha et Songkran . C’est un jour férié en Thaïlande où les familles s’accordent du temps pour aller au temple.

Visakha Bucha est en fait le Jour de l’illumination de Bouddha, de sa mort et de sa naissance. C’est ce jour-là que Bouddha atteignit l’ultime seuil, le nirvana et cassa le cercle intangible de la réincarnation.

Le 1er jour de retraite

C’est un jour plein d’espoir et de prières. Il marque aussi le temps d’un repli temporaire des moines dans les temples. Cette retraite de 3 mois est en fait tout aussi bien spirituelle que liée à des traditions agraires.

En effet, le mois de mai est aussi le temps du début des semis. Habituellement les moines partent tous les matins pour faire aumône, passant de maison en maison, ils reçoivent nourriture, habits, médicaments et argent.

En milieu rural, ces allées et venues entraînent le risque que les moines marchent involontairement dans des champs venant juste d’être ensemencés. Afin d’éviter tout risque les moines restent dans les Wat. A l’occasion de Visakha Bucha, les fidèles apportent donc des dons pour subvenir aux besoins à venir des moines. Les rôles s’inversent.

visakha-bucha-thailand

Déroulement de la journée

Toute la journée, les fidèles viennent déposer des dons et recevoir de la part des bonzes une bénédiction afin de leur porter chance et bonheur. Le rituel est assez simple, on s’agenouille face au moine, en présentant son offrande. Elle est déposée sur un petit tissu, que le bonze tire à lui. On ne donne pas directement de la main à la main (surtout les femmes).

Une fois le don accepté. Le bonze récite un mantra, bénit les donataires et remet une petite vasque d’eau que le fidèle va épandre sur un arbre. Ainsi les esprits (de la nature) pourront se charger d’apporter bonheur et félicité au fidèle.

Un ronde collective

Au-delà du rituel du don qui se déroule à l’intérieur des temples, l’autre grand rituel se passe à l’extérieur. Si le premier est en soi une relation du fidèle à la communauté des bonzes, celui-ci se déroule plus collectivement.

A son arrivée au temple, le fidèle  se procure une fleur de lotus, 3 bâtons d’encens et une bougie. Ainsi paré, il va tourner trois fois de gauche à droite autour du temple. C’est un moment qui se déroule en famille, entre amis, entre connaissance, on prie, on discute, on se recueille. Une fois les tours réalisés, on dépose les bâtons, la bougie et la fleur devant l’autel.

Ces processions commencent dès le coucher du soleil jusqu’à 23h00 environ.

visakha-bucha-thailand

Un jour spécial

Visakha Bucha est donc un jour sacré pour les bouddhistes et plus spécialement dans les pays dont le bouddhisme est religion d’état. Ainsi en Thaïlande, Visakha Bucha s’accompagne de plusieurs restrictions comme la vente d’alcool qui est limitée en de nombreux points.

Ce jour-là est demandée plus généralement une attention particulière à avoir une bonne conduite. Il faut respecter les grands préceptes de la morale bouddhiste afin que la sagesse de Visakha Bucha illumine l’âme du croyant.

visakha-bucha-thailandvisakha-bucha-thailand

Où fêter Visakha Bucha ?

Sur Bangkok la plupart des Wat sont ouverts tard le soir pour les célébrations de Visakha Bucha. Les Wat sont très nombreux et pour délimiter les temples à visiter,  il est possible de se référer à notre liste (voir en complément).

Pour notre part, il y a certains lieux que nous privilégions afin d’observer les rituels de Visakha Bucha :

Dans Bangkok :

Wat Hua Lamphong

Wat Hua Lamphong

Juste à côté de la station MRT Sam Yan, en plein cœur du quartier Silom, le Wat Hua Lamphong c’est un Wat dans lequel on pouvait voir des animaux dans une petite ménagerie. Avec la pandémie, les animaux ont été déplacés. Avec une situation plus stable, peut-être que les animaux reviendront au temple. dans tous les cas, c’est un très bel endroit pour les fêtes religieuses…

Dans la périphérie de Bangkok :

Buddhamonthon

Le centre mondial du Bouddhisme Buddhamonthon.

Il s’agit d’un des centres les plus imposants et où se déroule chaque année un très importante procession. Une statue en bronze du Bouddha de plus de 15 mètres de haut symbolise le cœur de Buddhamonthon. De par sa reconnaissance royale la statue est une des plus vénérées de Thaïlande.

En complément