Les bateaux : ferry et speedboat

THéo COurant

Voyager en Asie du Sud-Est

fr-FRen-GB
News

Bangkok - sortir : Retour de la foire annuelle de Ploenchit

Thaïlande - Cannabis : Nouvelle réglementation sur la marijuana, des restrictions sur la vente et la consommation

Thailande – environnement : Huit cétacés rares aperçus dans le golfe de Siam

Thaïlande – météo – alerte : De très grosses précipitations en prévision

Cambodge : des milliers d’esclaves détenus par des mafias chinoises

Bangkok - transports : Augmentation du prix des taxis

Bangkok - Art : The Art of Banksy, Without Limits sera exposé du 26 octobre au 31 décembre au MOCA

Bangkok - ludique : Le retour des pédalos et des canoés au Lumpini Park

Les bateaux : ferry et speedboat

La Thaïlande dispose d’un solide réseau maritime. En raison de son grand nombre d’îles, le pays dispose de plusieurs compagnies de ferry et de speedboat.

Koh-Phangan-boat

Des îles et des routes maritimes

La Thaïlande a deux façades maritimes : l’une à l’ouest donnant sur la mer Andaman, l’autre au sud-est ouvert sur le Golfe de Siam situé dans la mer de Chine méridionale.

La Thaïlande possède plusieurs centaines d’îles et d’îlots qui sont en grande majorité peuplées par une faune et une flore sauvages. Proportionnellement la Thaïlande dispose de peu d’îles habitées, mais ces rares îles concentrent un trafic maritime conséquent.

Il y a donc des villes côtières stratégiques qui sont les portes d’entrée sur ces îles très touristiques. Les compagnies y ont leur siège et tous se livrent à une concurrence bienveillante.

Les bateaux

Les compagnies maritimes disposent de flottille importante. Le temps du bateau de pêche menant les premiers touristes sur des îles quasi vierges est depuis longtemps révolu. Les traversées sont un business juteux dans lequel des règles sont fixés entre les grandes familles possédant les compagnies.

Pour éviter de stresser de ne pas avoir de place ou de ne pas avoir le siège, le lit couchette souhaité… dans les trains, les minibus, les bus et même les ferrys ! Vous pouvez toujours réserver ou acheter votre ticket ici directement !

Le speedboat

koh-phi-phi-speedboat

Le type de bateau le plus rapide … mais pas le plus économe. Toutes les îles sont reliées par des speedboats.

Attention prendre un speedboat signifie :

  • être fortement secoué,
  • avoir un bruit important pendant toute la durée du trajet.
  • être dans l’impossibilité de communiquer sans se briser les cordes vocales.
  • il n’y a pas toujours beaucoup de place dans un speedboat : en haute saison réservation recommandée.

Le speedboat est déconseillé voire totalement interdit aux femmes enceintes.

De même pour les enfants en bas âges, il est préférable de prendre un autre moyen de transports.

koh-phi-phi-speedboat

Les ferry

Les ferry sont de très grosses embarcations pouvant transporter des voitures, des scooters, etc. Les principales îles sont desservies par des ferry. Leurs fréquences varient de plusieurs départs par jour (Koh Samui) à deux ou trois départ par semaine.

La fréquence est également variable selon la saison. En haute saison, la fréquence est journalière, en basse saison, la fréquence est hebdomadaire voire absente.

C’est le moyen de transport le plus économe. Son autre plus : l’espace disponible pour voyager. Le confort est correct avec des salles climatisées ou/et des ponts pour profiter de la traverser.

Son petit moins : la vitesse. Les traversées prennent du temps.

boat to koh kood

Les catamarans

Il y a deux types de catamarans en Thaïlande.

Le premier type concerne les catamarans que l’on loue avec un skypper ou pas. Il s’agit de croisière qui nécessite un certain budget.

Le deuxième type concerne les catamarans appartenant à des compagnies et qui accueillent plusieurs dizaines de passagers. Plus rapide que le ferry, mais plus lent que les speed boat, c’est un bon compromis.

On trouve des catamarans que pour certaines îles comme Koh Kood.

Les bateaux de nuit

Il existe des bateaux de nuit. Il s’agir de bateaux avec des couchettes (dortoir). On trouve essentiellement ces bateaux pour Koh Tao. Le prix n’est pas le plus économique, mais il permet de gagner une nuit d’hôtel et une perte de temps.

Les bon-vieux bateaux

Koh Sichang, comment s’y rendre

Les bon-vieux bateaux, c’est tout simplement d’ancien bateau de pêche qui ont été aménagés pour accueillir des passagers. Leur vitesse de croisière est limitée, mais c’est un déplacement assez doux (selon la mer) et très économes. Ce type de bateau de fait pas de grandes traversées. On en trouve ainsi pour les traversées vers Koh Samet ou Koh Sichang.

Les bacs

On ne trouve pas des bacs partout. Cela concerne des traversées très courtes. Voitures, motos, camions, vans,bus se succèdent toute la journée. Koh Lanta est ainsi relié au continent par un réseau très important de bacs. Le tarif est vraiment très très économique.

Les compagnies

Il y a plusieurs compagnies qui se partagent le marché. Selon les îles, il y a plus ou moins de concurrences. Cependant trois grosses compagnies se retrouvent pour les grosses destinations.

Chacune d’elles proposent des forfaits ou combos incluant la traversée en bateau et le bus.

On trouve généralement des bureaux de ces compagnies dans les aéroports tels que l’aéroport de Chumphon ou de Surat Thani.

CompagniesDestinations
Seatran DiscoveryPhuket, Koh Lanta, Koh Phi Phi, Krabi, Ao Nang, Railay, Donsak, Khao Sok National Park.
LomprayahAo Nang, Donsak, Hua Nin, Khao Sok, Koh Phi Phi, Krabi, Kho Tao, …
Raja FerryKoh Samui, Koh Phangan.

Ces compagnies disposent d’application pour mobile. Petit hic, elles ne sont pas toujours opérantes … Le mieux est de passer par un opérateur qui offre des informations sûres.

12Go

Les embarcadères

Particularités de la Thaïlande, les embarcadères varient selon la compagnie.

Il est vraiment important de se renseigner au préalable des transports pour se rendre dans embarcadère désiré.

Tous ne disposent pas d’une liaison directe avec les centre-villes. Depuis les gares routières ou ferroviaire, généralement des songthaew font la route.

Le plus difficile est parfois de passer d’un embarcadère à un autre embarcadère. Par exemple quand on arrive de Koh Mak et que l’on veut se rendre à Koh Mak, il est alors obligatoire de prendre un taxi qui est souvent le seul moyen. Quand c’est possible, on peut passer par Grab.

Pour toutes les infos précises sur les transports concernant les îles :

Attention : les bateaux sont tributaires de la météo. Si la mer est démontée, les bateaux restent à quai. Il est donc important en basse saison de vérifier régulièrement la météo surtout pour revenir sur le continent.