Thaïlande, conseils pour la location de moto et de voiture

THéo COurant

Voyager en Asie du Sud-Est

fr-FRen-GB

Thaïlande, conseils pour la location de moto et de voiture

Il est toujours plus facile pour se déplacer d’avoir un véhicule à disposition. La location peut être une bonne solution à condition de respecter un certains nombres de consignes afin d’éviter les problèmes.

Les arnaques à la location, les dangers de circulation en Thaïlande (16000 morts par an), sans oublier les policiers tatillons voire véreux sont autant d’éléments qui peuvent transformer la simple location en grosse galère.

Location, ce qu’il faut savoir

Plusieurs choses sont donc à retenir pour la location en Thaïlande :

  • Le véhicule que l’on souhaite louer doit être en bon état et avoir une plaque d’immatriculation.
  • Le conducteur doit avoir un permis de conduire. Un permis international facilite par ailleurs les locations (il est facile de s’en procurer un à la préfecture avant de partir, il est gratuit).
  • Ne pas laisser son passeport à l’agence de location. C’est une consigne de la police, mais il est vrai que dans les faits, il est très difficile de louer sans son passeport.
  • Avant de partir, lire le contrat de location pour être informé des devoirs et des obligations de chacune des parties.
  • Nécessité d’avoir toutes les informations sur le véhicule, ainsi que les papiers du véhicule et l’équipement relatif à la sécurité (casque pour la moto)
  • Il faut toujours vérifier le véhicule : noter les éraflures, les défauts, le niveau d’essence, etc. ne pas hésiter à prendre des photos et à insister auprès de l’agence des différends.
  • Pour la location de voiture, il est nécessaire d’avoir une adresse en Thaïlande.
  • Afin, il est vraiment recommandé de conduire prudemment surtout quand on conduit pour la 1er fois à gauche.

La police

Quelques informations par rapport à la police :

  • Ralentir voire marquer un arrêt lors des checkpoints de la police.
  • Il est nécessaire d’avoir un permis de conduire, à défaut, on risque une amende de 1000 bahts ou d’un emprisonnement pouvant aller jusqu’à un mois voire les deux.
  • La conduite sans casque est sanctionnée par une amende de 500 bahts
  • Conduire au-dessus des limites de vitesse autorisées coûte entre 1000 et 5000 bahts.
  • Conduire sous l’emprise de l’alcool (c’est-à-dire avec un taux d’alcoolémie supérieur à 0,05%, soit 0,5 g d’alcool par litre de sang) peut être sanctionné d’un emprisonnement pouvant aller jusqu’à 3 mois de prison et entre 2000 et 10 000 bahts d’amende voire les deux.

Conseil :

En cas de problème avec une agence ou un autre conducteur Hotline de la Tourist Police : 1155

Complément

Assurance voyage

Assurances et voyages, conseils et comparatifs

Toutes les infos pratiques et utiles en un clin œil sur les assurances : prendre ou ne pas prendre ? Quel type d’assurance ? Combien de temps ? Mon assurance habituelle suffit-elle ? Pour tout savoir sur les assurances, notre synthèse pour vous guider et pour trouver les meilleures options sans prise de tête.

Thaïlande, les locations de motos et de voiture