Thaïlande : augmentation des tarifs pour les étrangers

THéo COurant

Voyager en Asie du Sud-Est

fr-FRen-GB
News

Thaïlande - Environnment : 12 parcs maritimes fermés à cause du blanchissement des coraux

Thaïlande : Attention si Vous Prenez un Avion depuis Bangkok : Risque de Gros Retard

Thaïlande - Cannabis: mai 2024 : Débats et Délais sur La Législation interdisant le Cannabis en Thaïlande

Thaïlande - Elections Européennes : Toutes les infos à connaître pour voter depuis la Thaïlande

Thaïlande - Calendrier: Juin en Thaïlande, Guides des festivals et des principaux événements

La Thaïlande, Nouveau Terrain de Jeu pour Jurassic World 4

Thaïlande : augmentation des tarifs pour les étrangers

Le gouvernement thaïlandais a approuvé l’augmentation des droits d’entrée pour les étrangers dans les sites historiques et musées nationaux.

Lors de sa réunion du 25 juillet, le gouvernement a approuvé la proposition d’augmenter les droits d’entrée des étrangers dans les sites historiques. Cette mesure vise à établir de nouveaux tarifs pour les sites historiques enregistrés ainsi que pour 72 musées nationaux, à l’exception des ressortissants thaïlandais qui conserveront les mêmes tarifs que ceux appliqués depuis 2008.
Comme le rapporte le journal en version anglaise khaosod dans son édition du 26 juillet, le porte-parole du gouvernement, Tipanan Sirichana, a souligné que cette décision vise à préserver le patrimoine culturel, à promouvoir l’apprentissage et à encourager un sentiment d’identité nationale à travers toutes les générations sans imposer une charge financière supplémentaire aux citoyens thaïlandais liée au tourisme.

Nouveaux droits d’entrée pour les sites historiques :

1. Parcs historiques :

  • Ressortissants thaïlandais : 20 bahts par personne
  • Ressortissants étrangers : 120-200 bahts (contre 100 bahts auparavant)s

2. Sites archéologiques ou lieux importants :

  • Ressortissants thaïlandais : 10-20 bahts par personne
  • Ressortissants étrangers : 80-120 bahts (auparavant 50-100 bahts)

Nouveaux droits d’entrée pour les musées nationaux :

1. Petits musées nationaux :

  • Ressortissants thaïlandais : 10 bahts par personne
  • Ressortissants étrangers : 80 bahts (auparavant 50 bahts)

2. Musées nationaux de taille moyenne :

  • Ressortissants thaïlandais : 10-20 bahts par personne
  • Ressortissants étrangers : 120 bahts (auparavant 50-100 bahts)

3. Grands musées nationaux :

  • Ressortissants thaïlandais : 20-30 bahts par personne
  • Ressortissants étrangers : 200 bahts (auparavant 100-150 bahts)

Tarifs spéciaux pour les musées nationaux très visités :

Pour les musées nationaux très fréquentés, tels que le Musée national de Bangkok, les nouveaux tarifs suivants s’appliquent :

  • Ressortissants thaïlandais : 30 bahts par personne
  • Ressortissants étrangers : 240 bahts (contre 200 bahts auparavant)

Suppression des frais de location d’audioguides en langue étrangère :

En outre, quatre autres sites historiques et musées nationaux enregistrés qui demandaient auparavant des frais pour la location d’audioguides en langue étrangère supprimeront désormais ces frais. Ces sites sont les suivants :

  1. Parc historique - Sdok Kok Thanom, Khok Sung District, Sakaeo
  2. Wat Kudi Dao, district de Phra Nakhon Si Ayutthaya, Phra Nakhon Si Ayutthaya.
  3. Musée national de Nakhon Nayok, district de Mueang Nakhon Nayok, Nakhon Nayok.
  4. Musée national de Surin, district de Mueang Surin, Surin.

Pourquoi augmenter les prix d’entrée ?

La raison officielle pour justifier cette nouvelle tarification vise simplement à équilibrer les finances de ces organismes qui ont subi une inflation croissante depuis deux ans. En faisant payer les étrangers, cela permet de faire entrer des devises tout en préservant le pouvoir d’achat des locaux.
Cette préférence nationale est certainement positive pour les Thaïlandais, mais pour les étrangers, et notamment celles et ceux vivant dans le pays du sourire, cette augmentation risque d’être perçue comme une décision discriminatoire et contreproductive. Une augmentation des tarifs pourrait influencer le choix des touristes étrangers de visiter le pays ou pas, ou du moins les faire réfléchir à deux fois avant de visiter tel ou tel monument ou parc. Pour les étrangers vivant dans le pays et payant leurs impôts, cette décision va sans aucun doute réveiller un sentiment d’injustice et d’incompréhension.

thailande-augmentation-droits-entree-etranger