Cambodge – Siem Reap : Fermeture en octobre de l'actuel aéroport

THéo COurant

Voyager en Asie du Sud-Est

fr-FRen-GB
News

Thaïlande : Attention si Vous Prenez un Avion depuis Bangkok : Risque de Gros Retard

Thaïlande - Cannabis: mai 2024 : Débats et Délais sur La Législation interdisant le Cannabis en Thaïlande

Thaïlande - Environnment : 12 parcs maritimes fermés à cause du blanchissement des coraux

Thaïlande - Elections Européennes : Toutes les infos à connaître pour voter depuis la Thaïlande

Thaïlande - Calendrier: Mai en Thaïlande, Guides des festivals et des principaux événements

Thaïlande : Taxe touristique, Une solution contre le surtourisme ?

Cambodge – Siem Reap : Fermeture en octobre de l'actuel aéroport

Le Cambodge se tourne vers l’avenir et modernise ses aéroports. Siem Reap va fermer son ancien aéroport pour un nouveau pour accueillir plus de touristes dès 2023.

Fermeture de l’aéroport de Siem Reap près d’Angkor

La fermeture de l’aéroport actuel près d’Angkor Wat est prévue pour octobre 2023, date d’ouverture du nouvel aéroport de Siem Reap, situé à 50 km à l’est. Les autorités cambodgiennes ont confirmé que l’ancien aéroport ne serait plus utilisé pour les vols publics.
La raison invoquée serait que cet ancien aéroport causerait des dommages environnementaux aux ruines anciennes de Siem Reap par les vibrations et la pollution des avions.
Sous l’argument écologique, se cachent essentiellement des raisons économiques officielles et des motivations pécuniaires officieuses.

Un nouvel aéroport pour de nouveaux défis

siem-reap-angkor-vat-new-airport

Le nouvel aéroport est censé augmenter le nombre de vols internationaux et de touristes, et devrait accueillir au moins 300 vols par semaine vers et depuis différentes villes chinoises, une fois opérationnel en octobre.
Le coût de la construction de cette structure a été financé principalement par des prêts et des subventions chinoises.
Reste maintenant aux autorités de bien réguler et de bien appréhender le nombre de touristes qui vont déferler dans la région. On verra si les arguments écologiques s’inviteront ou non dans la question de la gestion du tourisme de masse.

Un nouvel aéroport pour Phnom Penh

En outre, la ville de Phnom Penh accueillera également un nouvel aéroport international, Techo Takhmao, qui devrait ouvrir en 2024.
Situé à environ 35 km de la ville, dans la province de Kandal, il sera doté des dernières technologies en matière de communication et de sécurité. Actuellement, le manque de vols directs en provenance des États-Unis, de l’Europe, de la Russie et de l’Inde est le principal obstacle au tourisme international au Cambodge, la plupart des passagers transitant par Bangkok.
Cette limitation sera bientôt levée avec l’ouverture de ces nouveaux aéroports. Le nombre de touristes n’étant actuellement qu’à environ 40% de l’année record de 2019, où plus de 6 millions d’étrangers sont entrés dans le pays, il est espéré que ces nouvelles infrastructures aériennes stimuleront le tourisme dans les années à venir.

siem-reap-angkor-vat-tourism

En complément