Koh Tao : Quand partir ? Comment s’y rendre ?

THéo COurant

Voyager en Asie du Sud-Est

fr-FRen-GB
News

Thaïlande - transports : 9 janvier 2023 lancement du permis de conduire à point

Thailande – environnement : Huit cétacés rares aperçus dans le golfe de Siam

Thaïlande - Cannabis : Nouvelle réglementation sur la marijuana, des restrictions sur la vente et la consommation

Bangkok - transports : Augmentation du prix des taxis

Bangkok - Art : The Art of Banksy, Without Limits sera exposé du 26 octobre au 31 décembre au MOCA

Koh Tao : Quand partir ? Comment s’y rendre ?

Tout savoir sur les transports pour aller et partir de Koh Tao le petit paradis aquatique pour les amateurs et les professionnels de la plongée ! Tour d’horizon !

koh-tao

Quand partir ?

Koh Tao bénéficie d’un climat très clément, échappant au gros de la saison des pluies touchant le continent, elle se visite pratiquement toute l’année.

Cependant, les principales précipitations tombent entre la mi-octobre début décembre gênant un tant soit peu les plongées au bord du rivage. Rien de bien grave tellement les eaux de Koh Tao sont limpides. Le plus gros problème pendant cette période est le risque d’avoir une mer légèrement démontée qui peut secouer vigoureusement les navettes reliant au continent.

La température demeure, elle aussi, très clémente. Les amplitudes entre les saisons sont restreintes et la différence entre le jour et la nuit est idéale pour trouver un repos salvateur après une journée de plongé. Les fêtes de fin d’années sont synonymes de haute saison. Il faut alors réserver à l’avance pour obtenir un bungalow ou une chambre proche de la mer.

Comment s’y rendre ?

Pour se rendre à Koh Tao, plusieurs possibilités et combinaisons sont possibles :

Le train

Depuis Chumphon. Disposant d’une gare ferroviaire, nombreux sont les voyageurs à opter pour cette possibilité. Avec ses wagons couchettes, le train est l’option la plus confortable depuis Bangkok. Cela permet d’arriver dans de bonnes conditions à Chumphon.

Les wagons 2ème classe avec des sièges sont aussi très pratiques (aux environs de 500 bahts). Selon l’heure d’arrivée, il est possible de dormir sur place ou d’enchainer en attrapant un ticket pour un bateau directement à la gare.

En effet, le guichet se trouve dans une petite cahute sur la gauche en sortant du train. De là, on prend un bus (50 bahts) qui conduit tous les voyageurs au port situé à une vingtaine de kilomètres.

Par la route : bus et vans

Autre possibilité le bus depuis Bangkok. Voyager en autocar est assez habituel en Thaïlande pour les voyageurs occidentaux. Il y a 3 compagnies majeures qui vendent des billets bus + bateau :  Lomprayah, Songserm, Seatran Discovery .

Ayant le monopole des navettes maritimes grâce à leur trimaran, elles ont aligné leur prix les unes aux autres. On ne peut y échapper, si l’on veut se rendre sur Koh Tao, on est obligé de passer par une de ces compagnies.

A cela s’ajoute le fait qu’elles disposent toutes de leur propres bus. Ces mastodontes ont deux étages qui peuvent accueillir un nombre conséquent de voyageurs. Équipés de toilette – dont l’odeur vient délicatement titiller les narines des passagers par vagues successives – le confort demeure moins appréciable que le train.

Par les airs

Enfin l’avion, plus cher, plus rapide, il permet à un voyageur d’arriver là aussi à Chumphon dans des conditions optimales. Ensuite : bus + bateau (il y a la possibilité de faire une réservation combo voir ci-dessous). Selon les horaires d’arriver il est parfois nécessaire de passer la nuit à Chumphon.

Ferry

Koh Tao vers les autres îles

De/vers Koh Samui

De/vers Koh Phangan