Le Surtourisme en Thaïlande : Défis et Solutions

THéo COurant

Voyager en Asie du Sud-Est

fr-FRen-GB
News

Thaïlande : Attention si Vous Prenez un Avion depuis Bangkok : Risque de Gros Retard

Thaïlande - Cannabis: mai 2024 : Débats et Délais sur La Législation interdisant le Cannabis en Thaïlande

Thaïlande - Environnment : 12 parcs maritimes fermés à cause du blanchissement des coraux

Thaïlande - Elections Européennes : Toutes les infos à connaître pour voter depuis la Thaïlande

Thaïlande - Calendrier: Mai en Thaïlande, Guides des festivals et des principaux événements

Thaïlande : Taxe touristique, Une solution contre le surtourisme ?

Le Surtourisme en Thaïlande : Défis et Solutions

Le surtourisme en Thaïlande, particulièrement à Phuket, soulève des défis majeurs. Des propositions commencent à immerger pour réorienter le tourisme vers une voie durable.

Le Surtourisme en Thaïlande : Défis et Solutions

Les défis du surtourisme en Thaïlande

Le surtourisme est un sujet d’actualité qui suscite de vives préoccupations dans de nombreuses destinations touristiques à travers le monde. Alors que certains endroits recherchent désespérément plus de visiteurs, d’autres se débattent avec les conséquences d’une surabondance de touristes. Dans cette dynamique, la Thaïlande, bien que loin derrière les chiffres de tourisme massif de la France avec ses 100 millions de visiteurs annuels, fait face à des défis considérables en matière de surtourisme. Ce phénomène complexe soulève des questions essentielles sur la gestion du tourisme et l’impact sur les destinations concernées.

Le surtourisme : Un problème complexe

Le surtourisme est un phénomène complexe qui se caractérise par une surabondance de visiteurs dans certaines destinations touristiques, dépassant souvent leur capacité d’accueil. Cette saturation entraîne des conséquences néfastes sur l’environnement, la culture locale et la qualité de vie des habitants. Par exemple, des sites emblématiques tels que Venise, Barcelone et Bali sont confrontés à une surfréquentation qui menace leur patrimoine naturel et culturel. De plus, la médiatisation excessive du surtourisme peut contribuer à aggraver ce problème en attirant davantage de visiteurs vers des destinations déjà saturées. Ainsi, il est essentiel de repenser la manière dont le tourisme est géré et promu afin de préserver la durabilité des destinations et de garantir une expérience enrichissante pour les voyageurs et les communautés locales.

Les destinations thaïlandaises les plus touchées

Identifier les destinations les plus touchées par le flot touristique implique de croiser les données d’arrivées internationales avec le nombre d’habitants locaux. Une analyse révèle l’ampleur de cette saturation en Thaïlande, notamment à Phuket, où l’on compte 118,5 touristes par habitant, ainsi qu’à Pattaya (98,7) et Krabi (72,2), selon une étude de la plateforme Moneytransfers.com. Ce constat place la Thaïlande en tête des destinations les plus affectées par le surtourisme.

Surtourisme en Thaïlande : Défis et Solutions

Des solutions envisagées pour atténuer le surtourisme

Face à cette problématique, les acteurs du tourisme thaïlandais pressent le gouvernement d’agir, proposant l’instauration d’une taxe touristique de 300 bahts. Ils suggèrent également de détourner l’afflux touristique vers des villes secondaires, en encourageant les vols directs vers les aéroports provinciaux et en améliorant les infrastructures de transport. Cette mesure, financée par la taxe, vise à développer les régions moins fréquentées tout en maintenant l’attractivité touristique. Selon la sociologue du tourisme, Saskia Cousin, le surtourisme ne se résume pas à la densité de la population touristique, mais également à sa concentration spatiale et temporelle.

Vers une gestion durable du tourisme en Thaïlande

En conclusion, le surtourisme représente un défi majeur pour de nombreuses destinations touristiques à travers le monde, y compris la Thaïlande. Pour relever ce défi, il est essentiel pour le Pays du Sourire d’adopter une approche globale qui intègre des mesures structurelles telles que l’amélioration des infrastructures routières et ferroviaires, la mise en place d’un plan d’occupation des sols pour limiter le développement excessif et anarchique, ainsi que la prise en compte de l’environnement dans son ensemble. Ces actions permettront ainsi à garantir la durabilité du secteur touristique thaïlandais tout en préservant la richesse naturelle et culturelle du pays pour les générations futures.

D’autres réflexions sur la Thaïlande

Surtourisme en Thaïlande : Défis et Solutions