Thaïlande, le permis de conduire, les démarches

THéo COurant

Voyager en Asie du Sud-Est

fr-FRen-GB
News

Bangkok - sortir : Retour de la foire annuelle de Ploenchit

Thaïlande - Cannabis : Nouvelle réglementation sur la marijuana, des restrictions sur la vente et la consommation

Thailande – environnement : Huit cétacés rares aperçus dans le golfe de Siam

Thaïlande – météo – alerte : De très grosses précipitations en prévision

Cambodge : des milliers d’esclaves détenus par des mafias chinoises

Bangkok - transports : Augmentation du prix des taxis

Bangkok - Art : The Art of Banksy, Without Limits sera exposé du 26 octobre au 31 décembre au MOCA

Bangkok - ludique : Le retour des pédalos et des canoés au Lumpini Park

Thaïlande, le permis de conduire, les démarches

Circuler en voiture en Thaïlande est une bonne option pour la découverte, mais aussi un moyen parfois indispensable pour les expatriés, pour cela il est nécessaire d’avoir un permis de conduire thaïlandais. Synthèse.

driver-licence-thailand

Circuler en voiture en Thaïlande est chose assez facile au départ. Pour cela un permis international suffit. Ce dernier est facile à obtenir dans son pays d’origine et nécessite pour la France du moins juste quelques photocopies et la signature d’un bordereau. Rien de compliqué, tout peut se faire à distance via Internet.

Mais pour ceux et celles qui sont en Thaïlande depuis 3 mois minimum, il est possible de faire la demande d’un permis de conduire thaï. Attention cependant, cette demande ne peut se faire qu’à la condition d’avoir un visa de non-immigrant (donc pas de visa touriste). Obtenir ce permis permet entre autre d’avoir une pièce d’identité reconnue par tous les organismes d’état, offre également parfois le droit d’avoir des réductions dans quelques musées, lieux culturels, etc.

Pour ce faire, il est nécessaire de prévoir deux choses essentielles : les papiers demandés pour remplir les formalités et du temps… pour la première nous pouvons vous aider, pour la seconde nous ne pouvons que vous encourager.

Les pièces à fournir pour la constitution de la demande de permis de conduire :

  • Un passeport valide (dont la date d’expiration ne doit pas être de 6 mois avant le dépôt de la demande).
  • Un visa de non-immigrant.
  • Un certificat médical.
  • Un certificat de travail ou de domicile (que l’on fait faire à l’ambassade de France…).
  • Le permis international. Si vous ne disposez pas de permis international, direction un traducteur officiel, puis l’ambassade pour valider et tamponner le double traduit.
  • Une photocopie du permis international signée.

Attention ces pièces ne sont que pour une demande de permis pour la voiture soit pour la moto. Si vous désirez un permis pour la voiture et la moto, multipliez par deux les pièces.

Une fois les pièces réunies, il faut se rendre très tôt le matin au bureau du DTL – Department of Land Transport – proche de chez vous. Pour connaître le bureau exact voir le site officiel du DTL

driver-licence-thailand

Les démarches pour l’obtention du permis de conduire

Pour la voiture

  • Obtenir le papier de demande de permis temporaire de conduite valable deux ans.
  • Donner l’ensemble des pièces.
  • Payer les taxes (aux environs de 200 bahts pour une voiture, un peu moins pour une moto).
  • Petit test de vue (n’oubliez pas vos lunettes) et de réflexe
  • Attendre
  • Attendre

Une fois la demande acceptée, les autorités remettent un permis de conduire temporaire valable deux ans. Une fois ce permis arrivé à terme, il faut recommencer les démarches (deux mois avant l’échéance finale), mais à la deuxième demande, le permis temporaire est d’une durée de 5 ans.

driver-licence-thailand

Pour la moto

Que ce soit un scooter ou une grosse cylindrée, il est nécessaire d’avoir un permis. Mais à la différence de la France, la Thaïlande ne reconnait pas le permis A1 - petite cylindrée - et certains DTL n’acceptent pas de reconnaître le permis grosse cylindrée (Pattaya par exemple).

Que ce soit le motard confirmé ou le débutant, tout le monde doit repasser son code de la route.

Donc pour avoir le permis moto, il est donc nécessaire de répondre aux mêmes démarches administratives et pratiques de la voiture + le code de a route + un exercice pratique à faire sur un circuit.

Si l’exercice pratique en moto n’est pas en soi compliqué (il faut faire un petit tour sur un circuit avec quelques panneaux de signalisation), le code peut être beaucoup plus problématique.

En effet, le code (l’examen se passe sur un ordinateur) est en anglais et avec des symboles parfois quelque peu spécifiques. Pour avoir le code, il est nécessaire :

  • de répondre à 50 questions et avoir au minimum 45 bonnes réponses.
  • De répondre en moins d’une heure.

Selon les centres d’examen (Bangkok = oui, Pattaya = non), il y a la possibilité de le repasser dans la journée en cas d’échec.

Tuto code de la route en Thaïlande

Pour optimiser ses chances quelques mots clés à connaître :

AnglaisFrançais
License platesPlaque d’immatriculation
Head lightsPhares
OvertakeDoubler/dépasser
FogBrouillard
DriverConducteur
Carry loadsTransporter des charges
Low gearVitesse basse
windshieldPare-brise
BreakdownUne panne de moteur
heart attackCrise cardiaque
The road aheadLa route devant
Road narrows aheadLa route se rétrécit devant
the rear of your vehicleA l’arrière du véhicule
roundaboutrond point
Low tire pressureFaible pression des pneus
Steering problemProblème de direction
Clutch pedalPédale d’embrayage
Brake pedalPédale de frein
HandbrakeFrein à main
Gas pedalPédale d’accélérateur
Warning for crossing deerAttention passage de cerfs
High beam
Rear fog lights
Dipped beam
Sidelights
Feux de route
Feux de brouillard arrière
Faisceau de croisement
Veilleuses
curveVirage
Dead end streetImpasse – voie sans issue
Warning for a slippery road surfaceAvertissement pour une chaussée glissante

Pour optimiser encore plus ses chances, il est fortement conseillé de faire quelques exercices d’entrainement. Plusieurs sites peuvent être consultés :