Théo Courant

 

Chroniques quotidiennes d'infos culturelles, de trucs et astuces pour les voyageurs et autres curieux en Asie du Sud-Est!



THeoCOurant

Le Varadis Palace, le palais intime

Un endroit à part dans Bangkok, le Varadis Palace est une très belle bâtisse du XXème siècle surprenante de par son architecture pour les quelques privilégiés qui peuvent la visiter.

Le Varadis Palace, le palais intimeUne maison d’érudit

Le Varadis Palace ou le Wang Woradit est une des résidences principales du prince Damrong (1862–1943), fils du roi Mongkut Rama IV. Au-delà de son ascendance royale, il est surtout celui qui est à la base du système scolaire actuel. Il en a dessiné les grands axes. Il apparaît comme l’érudit de la famille, l’autodidacte amoureux des lettres et des livres. Le Varadis Palace en fait quelque peu l’écho de cette érudition.

Le Varadis a été construit en 1911 d’après les plans de l’architecte allemand Karl Döhring. Il est à l’origine de quelques bâtiments dans Bangkok comme la vieille gare de Thomburi (maintenant transformée en musée Siriraj) ou de certaines autres constructions en province comme à Phetchaburi avec le palace Phra Ram Ratchaniwet.

Un style et une architecture

Cependant le Varadis Palace est sans contexte sa plus belle réalisation. Au premier abord, il est quelque peu étonnant de trouver un bâtiment massif de style européen, où se mélange le blanc, le vert, le jaune, le rouge, dans un parc luxuriant dominé lui aussi par une multitude de dégradés de verts, en plein cœur de Bangkok. Passée la première impression, le regard se porte et s’attarder sur les mansardes, les colonnades qui sont toutes de belles factures. Les fenêtres sont dans un style qui mélange la forme traditionnelle des ouvertures européennes et le système d’aération par petits volets tel qu’on le trouve dans les maisons traditionnelles thaïes.

La bâtisse est de style résolument Art Nouveau. En effet, en raison des couleurs employées, de l’ornementation avec la présence à chacun des angles du palais de palmier, de fleurs, ou encore de quelques ferronneries en style arabesque, etc. le Varadis Palace réserve à l’intérieur tout un raffinement digne des grands hôtels de très grand standing du début du XXème siècle.

Une invitation à lire

Avec un parquet en tek, tout un ameublement finement restauré dans un cadre lumineux, l’intérieur donne aux visiteurs une impression de luxe et de confort où il est facile de se projeter. Le Varadis Palace reflète en quelque sorte les préoccupations de son propriétaire : la flânerie littéraire, les envies de lecture dans un espace tout entier dédié à l’hédonisme et au savoir. En effet, le Varadis Palace accueille une bibliothèque impressionnante d’ouvrages littéraires, de journaux et autres magazines.

En 1996, le Varadis Palace a été réhabilité afin de le transformer en musée et en bibliothèque. Cependant, même s’il est ouvert en principe aux visites, il est nécessaire de prendre rendez-vous. Une seule condition à la visite : le nombre de visiteurs ne doit pas dépasser les 50 personnes par jour.

Informations sur le Varadis Palace

  • Adresse : 204 Lan Luang Road, Bangkok (juste à 400 mètres de Democraty Monument).
  • Ouvert du lundi au vendredi de 9h00- 12h00 et 13h30-16h30
  • Site : voir ici
  • Téléphone : +66 2 280 3150
  • Bus n° 2. 8. 37. 44. 59. 60. 79. 511. 512.

Tagged under

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :