Bangkok Art and Culture Center - BACC

THéo COurant

Voyager en Asie du Sud-Est

fr-FRen-GB

Bangkok Art and Culture Center - BACC

Comme toutes les capitales asiatiques, Bangkok a depuis quelques années son centre d’Art Contemporain, le Bangkok Art and Culture Center – le BACC.

L’art contemporain se porte bien en Asie. Il est porté par une grande créativité, des énergies très positives et des projets innovants. l’engouement est fort, l’enthousiasme est présent, mais entre quantité et qualité, il y a souvent un vide abyssal. Le BACC reflète en quelque sorte cette spirale que l’art contemporain semble avoir pris, celui du grandiloquent et du n’importe quoi…

Bangkok Art and Culture Center ou le fake Guggenheim

BACC versus Guggenheim

Le BACC est un bâtiment d’une grande surface, dont les architectes ou plutôt les maîtres d’œuvre ont puisé leur inspiration dans le Guggenheim de New York. Mais entre le vrai et la copie, il y a beaucoup de différences, et l’original est loin d’être dépassé. D’un point de vue architectural, les ressemblances sont frappantes, mais la copie est bien pâle. L’élément si caractéristique du Guggenheim est sans conteste son large couloir descendant en forme de colimaçon. Là où à New York, on peut admirer des œuvres d’un bel intérêt, tout en progressant tranquillement, celui de Bangkok demande une attention toute particulière. Ce n’est pas les œuvres affichées qui déconcentrent le long de ce corridor, non, car il n’y a rien, juste un mur blanc. Ce qui demande un peu de concentration c’est la montée ou la descente des derniers étages car l’inclinaison est trop importante et devient accidentogène. Certains jours, il est préférable d’emprunter les escaliers à l’arrière car le corridor se transforme en piste de bobsleigh (le couloir est alors fermé).

La conception du musée est une chose, mais le contenu est aussi assez singulier. A l’intérieur on est d’abord surpris de trouver des artistes faisant des caricatures au fusain. Il ne s’agit pas du bord de la Seine, mais bien d’un stand au cœur du musée.

Bangkok Art and Culture Center ou le fake Guggenheim

Bangkok Art and Culture Center ou le fake GuggenheimBangkok Art and Culture Center ou le fake Guggenheim

Le contenu du musée

Le long des trois premiers étages du couloir en colimaçon, régulièrement sont exposés des photographies soit d’artistes reconnus, soit des œuvres issues de travaux académiques ou pédagogique.

L’étage supérieur est le lieu d’exposition d’un grand nombre de toiles, où la naïveté le dispute à la maladresse. Les informations sont peu nombreuses et la plupart du temps en thaïes. Régulièrement on y introduit de nouvelles oeuvres d’artiste thaï.

Le 5ème étage est réservé aux expositions temporaires. C’est le plus intéressant. Pour connaître le programme, il et nécessaire de se rendre sur le site Internet du musée.

Enfin le dernier étage regroupe des expositions qui durent généralement plus longtemps que les temporaires.

Le BACC n’est pas un musée élitiste, c’est un lieu populaire qui se donne comme mission de diffuser de l’Art contemporain auprès d’un très large public. On devine, cette volonté de séduire un maximum de visiteurs et de professionnels afin de devenir un centre reconnu par les institutions internationales.

Bangkok Art and Culture Center ou le fake GuggenheimBangkok Art and Culture Center ou le fake Guggenheim

informations pratiques sur le BACC :

  • Ouvert du mardi au dimanche de 10h00 à 21h00
  • Entrée gratuite
  • 939 Rama 1 Road, Pathum Wan, Bangkok 10330, Thaïlande - Plan ici
  • Pour s’y rendre : BTS National Stadium Station + 5 mn
  • Site officiel : BACC

Bangkok Art and Culture Center ou le fake Guggenheim

Bangkok Art and Culture Center ou le fake GuggenheimBangkok Art and Culture Center ou le fake Guggenheim

Bangkok Art and Culture Center ou le fake Guggenheim