Bangkok décalé : le temple de la fertilité

 Loin de sites touristiques habituels, se trouve en plein centre de Bangkok, le temple de la fertilité. Ne vous attendez pas à voir une construction magistrale et démesurée, il s’agit ici d’un petit espace en plein centre urbain consacré à la déesse Chao Mae Tuptim.Juillet Bangkok 167Situé juste à l’arrière du Swissotel Nai Lert Park et au bord du Khlong Saen Saep, ce lieu de culte est dominé par deux énormes ficus où résiderait la divinité Chao Mae Tuptim. Si les origines du culte sont assez floues et semblent, au départ, proche des autres dévotions que l’on peut constater dans les environs, ce temple attire l’œil goguenard du voyageur par la nature des dons.

En effet, il semble que la divinité ait répondu favorablement, et surtout à de multiples reprises, aux prières et aux souhaits de nombreux couples ayant des difficultés à avoir des enfants. Depuis la nature des dons a changé. Fini les traditionnelles fleurs de tiaré, bâtons d’encens, boutons de lotus blancs. Bonjour phallus en bois, en pierre, en couleur et de toutes les tailles. Ils sont posés à même le sol, entassés les uns sur les autres contre les ficus.

Peu à peu s’amoncellent donc des verges plus ou moins anciennes. Cependant, la pratique n’en demeure pas moins reléguée à des temps éloignés. En effet, régulièrement des couples font ainsi une offrande afin que la déesse exhausse leurs vœux de fertilité. On ignore, bien évidemment, si pour chaque phallus offert correspond une naissance. Seul Chao Mae Tuptin pourrait répondre. Mais dans tous les cas, il s’agit ici d’un lieu bien singulier où l’on peut constater que même les constructions incarnant la modernité laissent place, même modérément, à la tradition.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Information pour se rendre au temple de la fertilité

Pour trouver ce petit lieu de culte – petit mais charmant au demeurant – vous devez vous rendre au Swissotel se trouvant à environ 500 mètres de la station du BTS Phloen Chit. Ensuite, prendre sur la droite sur la Wireless Road. Une fois au Swissotel, longez le par l’arrière jusqu’au Khlong. Pour être sûr demander au personnel de l’hôtel, le temple de la fertilité ou le Chao Mae Tuptim, qui vous l’indiquera sans souci.

Juillet Bangkok 055

Tagged under

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Content is protected !!