La grotte de Pak Ou : Un joyau bouddhiste près de Luang Prabang

THéo COurant

Voyager en Asie du Sud-Est

fr-FRen-GB
News

Bangkok - Concert : Tom Jones Live à Bangkok en Mars

Thaïlande - Cannabis: Février 2024 : Débats et Délais sur La Législation interdisant le Cannabis en Thaïlande

Thaïlande - Calendrier: Février en Thaïlande : Guides des festivals et des principaux événements

Thaïlande - Songkran: Les Dates pour l’édition 2024. Un long weekend en perspective

La grotte de Pak Ou : Un joyau bouddhiste près de Luang Prabang

Découvrez la fascinante grotte de Pak Ou le long du Mékong, avec sa collection de milliers de statues de Bouddha. Plongez dans son histoire captivante et explorez les grottes inférieure et supérieure de ce lieu unique non loin de Luang Prabang.

grotte-pak-ou-luang-prabang

La grotte de Pak Ou, également connue sous le nom de grotte de Tam Ting, est située sur les rives du fleuve Mékong, à environ 25 kilomètres au nord de Luang Prabang.

La grotte de Tam Ting est célèbre pour abriter des milliers de statues de Bouddha. Elle est considérée comme l’un des sites sacrés les plus importants du Laos et attire de nombreux visiteurs et pèlerins. La grotte est en réalité composée de deux grottes adjacentes, la grotte inférieure et la grotte supérieure.

La grotte inférieure de Pak Ou

grotte-pak-ou-luang-prabang

La grotte inférieure est plus facilement accessible et abrite une collection impressionnante de statues de Bouddha de différentes tailles, formes et styles. Ces statues ont été offertes par des fidèles au fil des années et constituent un lieu de dévotion et de prière.

La grotte n’est pas très profonde. Les escaliers y sont raides et l’espace pour les visiteurs est limité. Cependant, de la grotte supérieure, on a une vue magnifique sur le fleuve Mékong et les paysages environnants. Très photogénique.

La grotte supérieure de Tam Ting

La grotte supérieure, quant à elle, est un peu plus difficile d’accès, nécessitant une montée d’escaliers. La grotte supérieure est considérée comme plus sacrée et elle est souvent visitée par des pèlerins bouddhistes.

grotte-pak-ou-luang-prabang

L’entrée de la grotte supérieure de Grottes Pak Ou est encadrée par une frise en bois sculpté qui supporte deux énormes portes. Une sculpture d’un disciple de Bouddha est assise sur un piédestal à côté de l’entrée.

À l’intérieur, la grotte s’étend sur environ 54 mètres et est assez sombre à l’arrière. Il n’est pas facile de percevoir les détails, même avec la lumière du téléphone. À gauche de l’entrée se trouve un canal d’eau en bois sculpté et une miniature de maison destinée au lavage cérémoniel des sculptures de Bouddha. Une figure de cygne se trouve à l’extrémité supérieure du bac à eau tandis qu’un dragon se trouve à l’extrémité inférieure. Des motifs d’art lao et des tournesols décorent le bac et la “maison”.

Plus loin dans la grotte, on trouve des groupes de sculptures, certaines mesurant plus d’un mètre et demi de haut, tandis que beaucoup ne dépassent pas dix centimètres de hauteur. On dit que la grotte abritait autrefois une grande statue assise de Bouddha.

Le premier dessin connu de Tam Ting se trouve dans un rapport de Francis Garnier qui décrit le voyage d’exploration du fleuve Mékong qui a eu lieu de 1865 à 1867.

Histoire Francis Garnier

grotte-pak-ou-luang-prabang

Francis Garnier était un explorateur français du XIXe siècle, né le 25 juillet 1839 à Saint-Étienne et décédé le 21 décembre 1873.

Le voyage d’exploration de Francis Garnier sur le Mékong a eu lieu de 1866 à 1868. L’objectif principal de cette expédition était de cartographier et d’explorer le cours du fleuve Mékong de la Chine, à la Birmanie, au Laos, à la Thaïlande, au Cambodge et au Vietnam.

Garnier dirigeait une petite flottille de bateaux comprenant des canonnières à vapeur, des pirogues et des navires à fond plat pour naviguer sur le fleuve. Son expédition a été marquée par de nombreux défis, notamment les conditions géographiques difficiles, les rapides, les chutes d’eau et les maladies tropicales.

Lors de son voyage, Garnier a réalisé des relevés topographiques, des observations botaniques, géologiques et ethnographiques, comme en atteste ses croquis sur la grotte de Pak Ou. Il a également établi des contacts avec les populations locales et a rapporté des informations sur les cultures, les coutumes et les sociétés des régions traversées.

grotte-pak-ou-luang-prabang

La Grotte Pak Ou : Infos pratiques

  • Les grottes de Pak Ou se trouve à 25 km de Luang Prabang.
  • De Luang Prabang, en bateau, il faut compter 2 heures à l’aller et 1 au retour.
  • La balade en bateau est à la fois confortable et propice à de petites siestes entrecoupées de prises de photos !
  • Entrée payante : 20 000 kip pour les étrangers.

Transport – pour se rendre à la grotte de Grottes Pak Ou:

Il y a trois possibilités :

  • La plus simple : prendre un tour depuis Luang Prabang. Il est habituel que les tours s’arrêtent dans un village présentant de l’artisanat local : tissus et scorpions au whisky sont les articles phares. Il faut compter 170 000 kip par personne (possibilité de prix pour les enfants). Le tour commence entre 08h00 et 09h00 jusqu’à 13h00/14h00.
  • La plus chère : louer un bateau directement à Luang Prabang. Coût 1 million de Kip ! Avantageux si l’on est un petit groupe.
  • La plus économique : prendre un tuk-tuk jusqu’à Pak Ou qui est située juste en face à la grotte et prendre un bateau pour se rendre à la grotte.

Attention aux petits malins

Lors d’un achat d’un tour, bien faire comprendre qu’il s’agit d’un tour en bateau. Cette précaution est aussi à rappeler au chauffeur venant faire le pick-up de clients le matin. En effet, il est ainsi arrivé à plusieurs touristes de se rendre compte que le chauffeur ne les conduisait pas à l’embarcadère de Luang Prabang mais à celui de Pak Ou situé juste en face de la Grotte éponyme.

En complément

grotte-pak-ou-luang-prabang