Fête de Boun Lao Pimay : traditions et batailles d’eau pour le Nouvel An au Laos

THéo COurant

Voyager en Asie du Sud-Est

fr-FRen-GB
News

Thaïlande : Attention si Vous Prenez un Avion depuis Bangkok : Risque de Gros Retard

Thaïlande - Cannabis: mai 2024 : Débats et Délais sur La Législation interdisant le Cannabis en Thaïlande

Thaïlande - Environnment : 12 parcs maritimes fermés à cause du blanchissement des coraux

Thaïlande - Elections Européennes : Toutes les infos à connaître pour voter depuis la Thaïlande

Thaïlande - Calendrier: Mai en Thaïlande, Guides des festivals et des principaux événements

Thaïlande : Taxe touristique, Une solution contre le surtourisme ?

Fête de Boun Lao Pimay : traditions et batailles d’eau pour le Nouvel An au Laos

Au Laos, chaque année en avril c’est Boun Lao Pimay ! C’est la fête traditionnelle du Nouvel An Lao, où les rituels bouddhistes précèdent les grandes batailles d’eau. Présentation.

Origine de Boun Lao Pimay

boun-lao-pimay-fete-tradition-nouvel-an-lao
L’origine de Boun Lao Pimay remonte à l’ancien royaume du Lane Xang, qui était situé dans ce qui est aujourd’hui le Laos, ainsi que dans les parties voisines de la Thaïlande et du Vietnam. Selon la tradition, la célébration de Boun Lao Pimay a été instituée par le roi Fa Ngum, fondateur du royaume du Lane Xang au 14ᵉ siècle. Le roi a, en quelque sorte, institué une fête pour marquer les débuts de la saison des semis. Ceci explique aussi pourquoi Boun Lao Pimay est aussi appelé le Festival du Sillon.

Date de Boun Lao Pimay

Boun Lao Pimay marque le début de la nouvelle année dans le calendrier lunaire laotien. Le calendrier lao est basé sur le cycle de la lune et non sur le calendrier grégorien, résultat les dates de Boun Lao Pimay varient d’une année à l’autre. Généralement, Boun Lao Pimay commence autour des 13, 14 ou 15 avril. Il faut noter que les dates exactes varient également selon les régions mais aussi les communautés.
Dans tous les cas, la fête autour de Boun Lao Pimay dure en principe trois jours : trois jours de traditions, de rites familiaux, mais aussi de fêtes avec les amis.

Boun Lao Pimay peut être traduit littéralement par Fête laotienne du Nouvel An. Boun signifie fête ou cérémonie en laotien, Lao fait référence au peuple et au pays du Laos, et Pimay signifie nouveau ou premier dans le calendrier lunaire laotien. De fait, Boun Lao Pimay est la célébration du premier jour de la nouvelle année dans le calendrier lunaire laotien.

Les rites autour de Boun Lao Pimay

boun-lao-pimay-fete-tradition-nouvel-an-lao

Les rituels bouddhistes sont omniprésents pour les festivités de Boun Lao Pimay. Les familles vont aux temples pour offrir de la nourriture et des fleurs aux moines. On vient chercher la bénédiction des sages pour la nouvelle année à venir. Les prières et les chants dans les temples résonnent pendant toute la durée de la célébration Boun Lao Pimay.
On vient également verser de l’eau sur les statues du bouddha. Cette pratique traditionnelle symbolise le respect, la purification et la bonne fortune. Selon la croyance bouddhiste, l’eau est considérée comme un élément purificateur et protecteur, qui peut éliminer les impuretés et les mauvaises influences. En arrosant les statues de Bouddha, les gens cherchent à purifier l’environnement et à apporter des bénédictions pour la nouvelle année.

Les rites familiaux pendant Boun Lao Pimay

Les rites dans le cercle familial sont aussi très importants. On vient chercher la sagesse des anciens en leur versant de l’eau sur les mains et les pieds pour souhaiter une longue vie et une bonne santé. C’est une façon de marquer le respect et la gratitude envers les anciens. Cette pratique est appelée tam ngeuak en laotien, qui signifie arroser les mains.
Ce rite est très populaire, il permet de comprendre l’importance de la famille dans la société laotienne.
Lors de la fête et des retrouvailles familiales, beaucoup essayent de se vêtir avec des tenues traditionnelles. Dans tous les cas, c’est aussi le moment de partager des plats traditionnels laotiens. On l’aura compris, Boun Lao Pimay permet de voir toute la richesse de l’héritage culturel laotien.

Boun Lao Pimay et les batailles d’eau

boun-lao-pimay-fete-tradition-nouvel-an-lao
Boun Lao Pimay est aussi la grande période des courses de pirogues, des concours de beauté, de danses traditionnelles, etc. Les manifestations sont très nombreuses, que ce soit à Vientiane ou, évidemment, à Luang Prabang qui attirent, pendant cette période, de nombreux voyageurs.
Mais il faut le reconnaitre que Boun Lao Pimay devient de plus en plus une période intense de batailles d’eau. A l’instar de Songkran en Thaïlande et Chaul Chnam Thmey au Cambodge, Boun Lao Pimay est aussi une période qui, loin des temples, très festives. Les batailles sont alors un heureux exutoire où l’on s’arrose copieusement. C’est festif, c’est sympa et c’est partout au Laos.

boun-lao-pimay-fete-tradition-nouvel-an-lao