Theo Courant

Chroniques quotidiennes d'infos culturelles, de trucs et astuces pour les voyageurs et autres curieux en Asie du Sud-Est : Thaïlande, Myanmar, Cambodge et Laos.



THeoCOurant

Mobile et Internet au Myanmar

Myanmar 5.0 ce n’est pas encore aujourd’hui, mais pour bientôt à la vitesse où va le pays. Petite synthèse des informations à savoir sur Internet et le Mobile.

C’était pas mieux avant !

Les choses changent au Myanmar. Il y a encore quelques années téléphoner à l’étranger était une mission qui demandait beaucoup d’énergie et de patience.  Par exemple, il était nécessaire de se rendre à la poste de Yangon qui était le seul endroit où l’on pouvait trouver un téléphone opérationnel et qui était ouvert au réseau international. Ce temps est fini. Que ce soit les lignes fixes, Internet et la téléphonie mobile, il y a maintenant de plus en plus de possibilités de communiquer.

Des Gros et un marché

La grande nouveauté vient surtout de la téléphonie mobile. En 2013, deux géants des télécoms ont réussi à emporter les premières licences : Ooredoo (appartenant à un fond d’investissement qatari) et Télénor (consortium Norvégien).

Depuis août 2014, les premières cartes SIM sont arrivées sur le marché pour un prix avoisinant les 1500 Kyats. C’est une libération du prix, car sous l’ancienne junte au pouvoir une simple carte SIM valait 750 euros. L’achat était la plupart du temps groupé, la carte SIM appartenant ainsi à plusieurs personnes. Par la suite avec le début de démocratisation et la libéralisation des marchés, l’opérateur public Myanmar Post and Telecommunication – MPT- a concédé de vendre les cartes SIM au modeste prix de 150 euros. La conséquence de cette ristourne a été la mise en place d’une loterie, car la demande était plus forte que l’offre.

Par la suite est arrivé un autre opérateur Mytel. Le marché de la téléphonie est donc partagé par 4 gros opérateurs Telenor , Ooredoo , Mytel et MP. Chacun d’eux proposent des cartes Sim assez bon marchés qui doivent être rechargées. il y a de nombreux détaillants en ville et dans les deux aéroports internationaux.

Une couverture 4 G et des zones blanches

Grosso modo, la couverture en 4G est effective à Yangon et Mandalay ainsi que dans les grandes villes touristiques. Dans les zones plus reculées, les zones blanches sont fréquentes et il est nécessaire de se rendre dans certains cafés ou restaurants qui peuvent proposer la wifi.

L’achat d’une carte SIM

Les visiteurs étrangers doivent se plier à quelques démarches pour pouvoir acheter une carte SIM (SIM normale ou SIM micro). Il est nécessaire de fournir :

  • une photocopie de son passeport
  • la photocopie du visa d’entrée au Myanmar
  • une photo d’identité

Internet

Paradoxalement le réseau Internet est très bien implanté au Myanmar. Nombreux sont les cafés, restaurants et hôtels qui fournissent gratuitement la Wifi. Cependant, le réseau est quelque peu à la peine. Le débit est assez lent, il est préférable de ne pas abuser des téléchargement lourd. Il n’y a plus de restriction sur certains site et on peut surfé normalement sur la toile en toute quiétude (à condition d’être un peu plus patient qu’à la maison).

Tagged under

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

0 Partages
Partagez
Tweetez
Partagez
Enregistrer