Balade autour des Vat dans Vientiane

THéo COurant

Voyager en Asie du Sud-Est

fr-FRen-GB

Balade autour des Vat dans Vientiane

Vientiane, capitale du Laos, possède en son cœur quelques jolis temples, qui participent totalement à la vie quotidienne. Balade autour des Vat.

Une balade

La première chose que le lecteur peut remarquer est que dès que l’on traverse le Mékong, on ne parle plus de Wat mais de Vat. Le bouddhisme est le même, les temples sont, à quelque chose près, d’une architecture similaire.

Dans le centre-ville de Vientiane on peut compter la présence d’une bonne vingtaine de Vat. Nous allons nous concentrer sur un nombre restreint en suivant un itinéraire que nous allons commencer au nord du centre-ville, plus exactement juste à côté de l’Arc de Triomphe Laos, le Patuxai.

Cette balade sans prétention peut se faire tranquillement à pied, en prenant son temps et en s’arrêtant de temps en temps pour boire et grignoter un bout dans les nombres cafés et autres bouis-bouis.

Vat That Phoun

En descendant vers le Mékong et la vieille ville, sur la gauche du Patuxai, se trouve le Vat That Phoun. Sur un beau terrain se trouvent deux bâtiments, deux Ubosot de deux périodes différentes. Le premier date du milieu du XXème siècle, s’il n’est pas en soi remarquable par son architecture, on remarquera surtout le travail sur les portes. Elles dépeignent plusieurs scènes de la vie de Bouddha. Les motifs sont fins, révélant tout un savoir-faire des artisans. Le reste est assez sommaire et traditionnel. L’autre bâtiment est lui très récent car il vient juste d’être achevé. Hormis le prix de la construction qui est affiché en gros, et deux statues qui trônent à l’entrée, il manque de patine et de vie… on se contera d’aller flâner dans les environs.

vat-that-phoun-vientianevat-that-phoun-vientiane

vat-that-phoun-vientianevat-that-phoun-vientiane

vat-that-phoun-vientianevat-that-phoun-vientiane

Vat Sisaket

En revenant sur l’avenue principale, on se dirigera vers le fameux Vat Sisaket, à la fois musée et lieu de culte, si l’on doit visiter une chose à Vientiane, c’est bien lui. Le bâtiment fait partie des lieux remarquables de la ville. Attention cependant pour la visite aux horaires (8h00-12h00 et 13h00-16h00) et aux prix d’entrée (2000 kips pour les locaux et 5000 pour les étrangers c’est-à-dire tous les farangs). Ici, il faut vraiment prendre son temps.

vat-sisaket-vientiane

vat-sisaket-vientianevat-sisaket-vientiane

En sortant du Vat Sisaket, prendre la rue perpendiculaire – Setthathirath Road – et marcher doucement (la chaleur est souvent écrasante) vers nos 4 prochains Vats. Ils sont tous proches et on passe facilement de l’un à l’autre.

Vat Mixay

Après avoir passé la fontaine Namphu, sur la gauche se trouve le Vat Mixay. C’est un temple qui a une grosse activité religieuse, les gens y viennent au moment des cérémonies et même s’il est dans le quartier touristique peu de voyageurs viennent le visiter. Le soir, il y a fréquemment des offices, avec les éclairages l’ambiance est tout autre… à vivre.

vat-mixay-vientianevat-mixay-vientiane

Vat Haysoke

Juste de l’autre côté de l’avenue se trouve le Vat Haysoke. Lui aussi accueille toute la journée des fidèles. Le temple date du siècle dernier, il est protégé par de grands arbres (ficus ?) autours desquels on trouve quelques effigies de nat et autres divinités. L’ambiance est toute calme et sereine. Là aussi peu de monde. Les bonzes montrent peu d’intérêts aux visiteurs les laissant vaquer là où ils le désirent. Appréciable.

vat-haysoke-vientiane

vat-haysoke-vientianevat-haysoke-vientiane

Vat Ongteu et le Vat Inpeng

En reprenant l’avenue Setthathirath, deux autres Vat se jouxtent : le Vat Ongteu et le Vat Inpeng. Les deux datent de la même période et détonnent surtout par les fresques murales à chacune des entrées. De grands motifs, aux couleurs très vives et dans un style très réaliste, dépeignent les grandes scènes de la vie de Bouddha. Les couleurs sont variées et surtout changent totalement de la sobriété que l’on peut trouver dans les temples en Thaïlande ou au Myanmar. C’est détonnant car on voit plus souvent c’est couleurs vives dans des temples hindous que bouddhistes. Mais le résultat est là et en séduira un grand nombre sans aucun doute.

vat-ongteu-inpeng-vientianevat-ongteu-inpeng-vientiane

Après ces 6 temples, il sera temps de faire une pause plus gastronomique en allant goûter un petit vin d’importation ou local et surtout manger un petit sandwich avec un pain proche des baguettes françaises… mais ceci est un autre post !

Balade autour des Vat – épisode 18 – Vientiane