Theo Courant

Chroniques quotidiennes d'infos culturelles, de trucs et astuces pour les voyageurs et autres curieux en Asie du Sud-Est : Thaïlande, Myanmar, Cambodge et Laos.



THeoCOurant

Thaïlande : Interdiction de la vente d’alcool levée

Mieux qu’une série Netflix, les tergiversations du gouvernement thaï sur la vente d’alcool. Nouveau rebondissement sur la vente ou pas de l’alcool au Pays du sourire !

Retour sur les précédents épisodes :

Épisode 1 :

L’arrivée du Covid-19 en Thaïlande marque comme dans de nombreux pays l’arrivée de mesures contre la propagation du virus. Fermetures des écoles, des universités, des salles de sports et des bars…. C’est le début d’un long processus.

Épisode 2 :

Après un début de confinement qui ne dit pas son nom, les autorités changent de ton. Du covid-19, il ne doit rien rester, on ne doit lui donner aucune chance. Pour ce faire c’est la mise en place de l’état d’urgence et du couvre-feu.

Épisode 3 :

Alors que le nouvel an thaï s’approchait à grands pas, une décision rare et courageuse est prise : Annulation de Songkran et proposition de le fêter en juillet. Ainsi pas de rassemblement et donc limitation des risques de contaminations. Jusqu’ici tout va bien pour les amateurs de bières et autres nectars alcoolisés.

Épisode 4 :

Mi-avril, alors que les thaïs se sont faits à l’idée de ne pas fêter Songkran, le gouvernement veut être certain que personne ne fêtera en douce ce nouvel an. Pour ce faire interdiction de vente d’alcool pendant 10 jours !

Épisode 5 :

Alors que chacun s’était abstenu de boire pendant cette période (hormis les petits malins qui avaient fait du stock), les autorités décident de reconduire l’interdiction jusqu’au 1er mai.

Épisode 6 :

Le 29 avril, alors que l’on se dirige tout doucement vers une repise de la vente d’alcool, un nouveau coup dur est en approche. En effet, suite aux proposions du Center for Covid-19 Situation Administration(CCSA), l’interdiction de la vente d’alcool doit être poursuivie jusqu’au 1er juillet. Cependant, une rumeur enfle : du 1er mai au 2 mai, la vente d’alcool devrait être autorisée uniquement pendant ces deux petits jours. Voir ce post ici.

Épisode 7 :

Le 30 avril au soir, les autorités ayant peur de la réaction des consommateurs (d’aller faire le plein ou de se réunir pour fêter ça) préfèrent fermer la fenêtre du 1er et du 2 mai. Le verdict tombe : interdiction totale de la vente d’alcool jusqu’au 1er juillet 2020.

Épisode 8 :

Bing Bang ! On change tout, rétropédalage le 1er mai. Il est décidé non pas d’ouvrir une nouvelle fenêtre, mais d’ouvrir en grand… La vente d’alcool dans les épiceries et grandes surface est à nouveau autorisée. A partir du dimanche 3 mai, il sera à nouveau possible d’acheter de l’alcool. L’annonce est officielle puisqu’elle est sortie dans la Gazette Royale !

Épisode 9 :

Si la vente d’alcool est donc de nouveau autorisée deux points sont à noter. Tout d’abord,  les restaurants et donc les bars ne pourront pas en servir. Ces derniers sont autorisés à ouvrir en respectant un certain nombre de mesures telles que distanciations sociales, masque et mesures d’hygiènes diverses. Enfin une période d’observation de 15 jours va être faites sur ces nouvelles mesures considérées comme plus souples. Cela signifie que si les contaminations augmentent, il peut y avoir un retour de l’interdiction de la vente d’alcool ………… affaires à suivre !

Tagged under

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Partagez
Tweetez
Partagez
Enregistrer