Theo Courant

Chroniques quotidiennes d'infos culturelles, de trucs et astuces pour les voyageurs et autres curieux en Asie du Sud-Est : Thaïlande, Myanmar, Cambodge et Laos.



THeoCOurant

Thaïlande Covid-19 : ce qui est ouvert, ce qui est fermé

La Thaïlande est entrée dans la phase 4 du processus de réouverture post-covid. Mise au point de ce qui est ouvert et ce qui reste fermé….

Ouverture :

Les écoles internationales – elles doivent cependant suivre un protocole strict. Elles ne resteront ouvertes que pendant deux semaines puisque les grandes vacances arrivent fin juin. Les écoles et universités thaïlandaises rouvriront en juillet.

Les restaurants ont maintenant la possibilité de servir de l’alcool.

Les hôtels peuvent reprendre totalement leur activité mais doivent s’adapter aux différentes mesures de prévention telles que l’interdiction des buffets.

Ouverture : des garderies, des centres de soins pour personnes âgées, des salles de réunion, des centres d’exposition, des salles de banquet, des centres scientifiques, des salles de sport.

Les salles de concert peuvent également accueillir à nouveau du public. Les autorités ont cependant demandé à ce que le public ne chante pas trop fort afin d’éviter les risques de dispersion de petites gouttelettes potentiellement contaminées !

Les transports – train, bus, etc. – peuvent reprendre leurs activités mais en plafonnant leur capacité d’accueil à 70 %.

Les aéroports thaïlandais reprennent progressivement leur trafic mais à l’essentiel pour des vols domestiques.

Ouverture des spas et les onsens.

Les parcs d’attractions et les parcs aquatiques ré-ouvrent. Cependant les piscines et les aires de jeux aquatiques ne peuvent accueillir qu’une seule personne tous les 8 mètres carrés.

ouverture Covid-19

Toujours fermés :

Les bars, les pubs, les bars à bière, les bars à karaoké, les gogo…

Pas d’autorisation d’ouverture pour les salons de massages érotique.

De nombreuses activités destinées aux enfants sont encore fermées telles que les fosses à balles.

Fermé ou interdit aux étrangers – rubrique xénophobie à la thaïlandaise :

Depuis quelques jours, plusieurs journaux ont signalé et condamné les différentes interdictions qui frappent les étrangers vivant en Thaïlande. Totalement discriminatoire, le gouvernement se cache derrière la liberté de choix des établissements et laisse faire. Les étrangers vivant en Thaïlande apprécieront ces décisions. Elles sont le résultat d’une stigmatisation commencée il y a plusieurs mois qui associe  étranger et maladie… Deux protagonistes ont donc fait ce choix totalement inique :

  • le Wat Pho
  • la compagnie publique The Transport Co., Ltd. (BorKorSor)

Covid-19 : toutes les infos sur la région Asie du Sud-Est

Tagged under

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

17 Partages
Partagez17
Tweetez
Partagez
Enregistrer