Theo Courant

Chroniques quotidiennes d'infos culturelles, de trucs et astuces pour les voyageurs et autres curieux en Asie du Sud-Est : Thaïlande, Myanmar, Cambodge et Laos.



THeoCOurant

Street Food, la soi 38 se meurt

La street food ou la restauration de rue est une institution en Thaïlande. La Soi 38 a été pendant longtemps une référence dans la street food, aujourd’hui son temps semble révolu. Explications.

Street Food, la soi 38 se meurtStreet food

La restauration de rue – street food – est un élément à part entière de la culture asiatique. Que ce soit du matin au soir, chacun va et vient auprès d’un marchand de soupes, de nouilles, de riz, de poulets, etc. Les thaïlandais cuisinent peu chez eux, ils mangent à l’extérieur. Pendant des générations, la soi 38 a représenté la rue où l’on pouvait trouver une grande variété de préparations, de mets sucrés ou salés à des prix très concurrentiels.

La légendaire soi 38

De fait, la soi 38 a longtemps été une référence tout autant pour les habitants de la capitale que pour les visiteurs voulant découvrir toute la richesse de la cuisine thaïe. Mais la soi 38, située dans le quartier de Sukhumvit, mue. Elle change tout doucement en raison d’une pression immobilière assez dévastatrice. A ce changement s’accompagne une forme de gentrification. Cet effet urbain et social transforme peu à peu cette longue enfilade de restaurants en rue lambda.

Les autorités ne cachent pas leurs satisfactions à cette transformation. Le rapport avec ces petites gens vendant soupes et autres plats n’a jamais été simple. Ils avaient déjà effectué quelques pressions en contrôlant et en limitant quelque peu l’espace toléré, argumentant que ces vendeurs gênaient la circulation.

… les promoteurs immobiliers

Bref à ces décisions, c’est donc ajouté celle des promoteurs et ont donc provoqué une baisse significative de ces cuisiniers ambulants. Mais quelques récalcitrants demeurent et proposent toujours quelques petits plats sympathiques. Car, il faut le reconnaître l’emplacement de la soi est parfaite, juste au pied de la station BTS Thong Lo, on peut aisément se restaurer en quelques minutes. On trouve encore l’un des meilleurs riz-mango de Bangkok…

Mais si la soi 38 se meurt, la street food demeure. Il y a encore de nombreux quartiers où la street food a un rôle social primordial. C’est un élément de base de l’organisation sociale thaïe qui ne semble pas changer malgré l’implantation de nouveaux condominiums. Nous vous présenterons d’ici peu quelques balades gourmandes !

Pour les plus pressés, il y a toujours la possibilité de mettre cette application sur son mobile pour trouver facilement un bon petit street food.

Powered by 12Go Asia system

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

0 Partages
Partagez
Tweetez
Partagez
Enregistrer