Théo Courant

 

Chroniques quotidiennes d'infos culturelles, de trucs et astuces pour les voyageurs et autres curieux en Asie du Sud-Est!



THeoCOurant

Phetchaburi, entre culture et nature

Hors des grands circuits touristiques, Phetchaburi est une petite bourgade qui présente de nombreux atouts. Début de présentation avec ce premier post.

Phetchaburi est située à quelques kilomètres de Bangkok (160 km), facile d’accès (moins d’1h30 par minibus), elle est un bon point de chute pour celui ou celle qui veut découvrir rapidement une petite ville thaïlandaise sans trop s’éloigner de la vie trépidante de la capitale.

Phetchaburi ou « la Cité des diamants » abrite un peu plus de 25 000 habitants, ce qui comparait à Bangkok la fait passer pour un petit hameau. Mais derrière cette démographie bienveillante se cache en fait une ville dynamique avec un très beau patrimoine.

En effet, le nombre de Wat est conséquent, tous avec des particularités bien précises (tant dans le style que dans le contenu) et pour certains logeant dans des grottes laissant certains visiteurs pantois devant ce mélange alliant cadre naturel et art religieux.

A côté de cet ensemble religieux, Phetchaburi peut se vanter d’être une ancienne ville royale et d’avoir quelques traces de ce souverain héritage, notamment sur la colline dominant la ville. On y trouve là un petit parc accidentés sur quelques hectares où l’on peut visiter plusieurs bâtiments (notamment le Phra Nakhon Khiri) et surtout on peut s’amuser à observer les singes qui y ont élu domicile.

Phetchaburi, entre culture et mer

Autre aspect, et non des moindres, se trouve à un plus d’une quinzaine de kilomètres de Phetchaburi, la plage très populaire de Chao Samran. Une plage bien sympathique, loin du style et des fréquentations que l’on peut trouver à Krabi ou Phuket.

On l’a compris Phetchaburi dispose d’un beau capital pouvant occuper le visiteur sur plusieurs jours. A cela s’ajoute sa proximité avec Bangkok qui en fait soit une étape pour partir ou revenir vers/du sud, ou une destination weekend parfaite pour s’évader et s’oxygéner.

Étant donné que Phetchaburi ne fait pas partir des grands circuits des tour-operators, les prix sont raisonnables et les gens y sont en règle générale souriants et très accueillants.

Phetchaburi ou « la Cité des diamants »

Tagged under

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

0 Partages
Partagez
Tweetez
Partagez
Enregistrer