Theo Courant

Chroniques quotidiennes d'infos culturelles, de trucs et astuces pour les voyageurs et autres curieux en Asie du Sud-Est : Thaïlande, Myanmar, Cambodge et Laos.



THeoCOurant

Pyay – Prome : le Guide

Pyay ou Proma : le Guide. Loin des circuits touristiques, Pyay est une ville à découvrir. Pour maximiser son séjour, les infos pratiques et essentielles !

Carte d’identité de Pyay – PromePyay - Prome : le Guide

  • Distance depuis Rangoon : 290 km
  • Province : Bago
  • Fleuve principal : Irrawaddy
  • Nombre d’habitants : 90 000
  • Activités principales : Agriculture : riz, coton, tabac, sucre de canne et exploitation du tek
  • Religion : Bouddhisme
  • Haute Saison : Novembre – Avril
  • Nombre de jour sur place : 3 jours
  • Principaux intérêts : Pagode Shwesandaw
  • Comment s’y rendre : Bus

Présentation

Pyay ou Prome est loin d’être la cité la plus connue du Myanmar. A l’écart des grands axes touristiques, la ville ne semble pas préoccupée par les problématiques des grandes villes birmanes. L’ambiance est assez tranquille. L’essentiel de l’activité économique est agricole. Il y a peu d’industries, peu d’infrastructures. Le patrimoine de la ville et de la région est modeste même si quelques sites sont vraiment à découvrir (voir plus bas).

Du coup de par son emplacement géographique, de par sa taille modeste, Pyay apparaît pour beaucoup de voyageurs comme une ville non essentielle … et pourtant. Elle est, sans aucun doute, un des lieux où il y a ce petit quelque chose qui donne un joli plus à un séjour en Birmanie.

Transports

Bus et gare routière

La gare routière a un rôle majeur dans la circulation des voyageurs. C’est elle qui permet de relier les autres villes. La gare se trouve l’Est du centre-ville. Il n’y a pas grand chose autour. Quelques boui-boui … La gare accueille tout autant les bus que les minibus. Pour s’y rendre : la moto !

Bus Yangon - Pyay € 6.04 7h
  •   Express 06:30, 08:00, 09:00, 10:30, 13:30, 15:30, 17:30, 18:30, 20:30, 21:30, 22:30

Autres horaires :

  • Mandalay / Bagan : Départ 20h00 – Arrivée 16h00
  • Bagan / Mandalay : Départ 13h00 – Arrivée 22h30
Train

Pyay dispose d’une gare ferroviaire, elle est en plein centre-ville. Mais cette gare ne distribue que des villes proches. Pyay se situe sur la ligne Rangoon – Bagan, mais pour prendre un train pour Bagan ou Rangoon, il est nécessaire de se rendre à Hmawzar Junction Railway Station. Ce semblant de gare est situé à 3 km du centre-ville.

Train Yangon - Bagan € 12.09–15.54 17h 30m
  •   Sleeper 16:00
  •   Upper Class 16:00
  •   Sleeper 16:00
  •   Upper Class 16:00
Bateau

Pyay possède un port ou du moins un embarcadère sommaire. Mais de là, il est possible d’emprunter un bateau pour se rende à Bagan. Il y a des départs, en principe, tous les jours. Le voyage dure un jour. On dort sur le pont dans des conditions que l’on peut qualifier de spartiates. Le billet coûte 12 $. Il n’y a plus de bateau pour se rendre à Yangon, ce trajet a été supprimé. Mais il est possible de prendre le train. Dans tous les cas, le voyageur désirant prendre le bateau doit se rendre au bureau de l’IWT de Pyay afin d’avoir un maximum d’informations sur les conditions de navigation et les heures de départ.

Avion

Pyay dispose théoriquement d’un aéroport… mais en fait il s’agit d’une simple piste d’atterrissage. Elle n’en demeure pas moins très pratique pour le séchage de riz ou autres céréales. Donc pour se rendre à Pyay en avion, il est préférable d’atterrir à Thandwe Airport situé à une centaine de kilomètres.

Powered by 12Go Asia system

Se loger

Pyay apparaît bien trop souvent au regard des voyageurs, comme une ville étape. Certains s’y arrêtent avant d’aller visiter les temples de Bagan, d’autres encore pour se rendre à Ngapali.

En fait Pyay mérite beaucoup plus qu’une nuit. Il est vrai que les infrastructures hôtelières sont assez limitées et souvent désuètes. Il n’empêche qu’il existe un ou deux hôtels tout à fait corrects et qui peuvent convenir pour un certain temps. Le personnel est très accueillant et sait faire au mieux avec le peu dont ils disposent.


Booking.com

A voir !

Le nombre de pagode (Paya) est vraiment conséquent à Pyay. Nous listons ici les principales et les plus significatives (au niveau architectural, cultuel ou historique). Il n’en demeure pas moins que pour découvrir le patrimoine de Pyay, il est idéal de louer une moto voire un vélo pour les plus sportifs. On pourra ainsi ajouter à cette liste : la Yadana Hteephyu Pagoda ou bien encore passer dans l’un des nombreux monastères.

Paya Shwesandaw

Sans aucun doute, la pagode Shwesandaw ou Paya Shwesandaw est une des pagodes les plus belles de Birmanie. Son nom signifierait le Temple d’or aux cheveux sacrés en raison… Lire la suite ici.

Paya SelHtet Gyi Pyay - Prome

Paya SelHtet Gyi – Grande statue de Bouddha

Énorme, splendide de simplicité et de bienveillance, une statue de Bouddha faisant une quinzaine de mètre semble surveiller la pagode. Offrant un visage serein, elle semble donner l’exemple aux pèlerins de ce qu’est la révélation et du chemin à suivre… Lire la suite ici.

Phaya Gyi Pagoda

Située à un plus de 4 km du centre-ville la Phaya Gyi Pagoda est en fait un énorme stupa en briques ovale et mesurant près de 50 mètres. Pour stabiliser cette strucuture assez volumineuse, elle est construite sur trois niveaux. Le premier niveau est ouvert à tous, les deux derniers uniquement aux hommes !! Entrée gratuite.

Bawbawgyi Temple

C’est un des plus anciens stupas de la région. Il aurait été construit au 6ème ou 7ème siècle pendant la période du Royaume de Pyu. Il demeure le seul témoin de la cité qui s’étalait tout autour. Mesurant 46 mètres de haut, ce stupa est fait de brique. Il est à l’origine creux à l’intérieur et contiendrait de nombreuses tablettes et images du bouddha.

A Faire !

 Myo Ma Market

Le marché Myo Ma est très grand. On y trouve les habituels stands de fruits et légumes. Cependant, son atout majeur tourne autour des produits traditionnels birmans. Que ce soit le cheroot, le fameux cigare birman, … Lire la suite ici.

Nway Moe Saung Swimming Pool

Une piscine, le Pya ! C’est un plan détente qui séduira beaucoup quand il fait trop chaud. Ce n’est pas La piscine, mais un lieu sympathique après une bonne journée de visite. On peut y manger. La piscine est ouverte tous les jours de 09h00 à 23h00 !

A ne pas Faire : 
Pyay Teak Elephant Camp : les conditions des quelques pauvres éléphants présents sont lamentables. Il ne s'agit pas d'un sanctuaire où vivent tranquillement les éléphants, c'est un lieu d'exploitation et qui entretient la souffrance animale. Boycott total.

 

Manger/Boire … se Sustenter !

Plusieurs lieux peuvent être ici recommandés. Il est évident qu’il faut se rendre dans une des nombreuses maisons de thé de Pyay. Toujours de quoi se sustenter en journée !  Autre possibilité la street food que l’on trouve un peu partout en ville (au marché aussi).

Pour les végétariens, il y a plusieurs restaurants indiens qui proposent des dahls et autres petits mets qui sont toujours excellents et très économiques. Enfin, il y a aussi des restaurants qui proposent de la nourriture birmane.

Remarque : 
On se couche tôt à Pyay ! Attention, ne pas s'éterniser le soir, les restaurants et autres boui-bouis ferment tôt. Après 22h00, la tâche se complique !

Météo

4 Partages
Partagez4
Tweetez
Partagez
Enregistrer