Theo Courant

Chroniques quotidiennes d'infos culturelles, de trucs et astuces pour les voyageurs et autres curieux en Asie du Sud-Est : Thaïlande, Myanmar, Cambodge et Laos.



THeoCOurant

Magwe – Magway : le Guide

Magwe ou Magway le Guide… Toutes les informations pratiques et utiles pour faciliter son séjour dans une ville éloignée des grands circuits touristiques.

Carte d’identité de Magwe ou Magway

  • Distance depuis Rangoon : 480  km
  • Province : Magway
  • Fleuve principal : Ayeyarwady
  • Nombre d’habitants : 101 000 (agglomération) 
  • Activités principales : Agriculture
  • Religion : Bouddhisme
  • Haute Saison : Novembre – Avril
  • Nombre de jour sur place : 1 jour – pour ceux et celles qui ont le temps 3 jours
  • Une destination vraiment à privilégier : Non
  • Principaux intérêts : le pont de 2,8 km enjambant l’Ayeyarwady et la Shze Set Taw Pagoda
  • Comment s’y rendre : Bus – train

Présentation

Magwe, la poussiéreuse …. C’est un peu la première sensation que l’on a quand on arrive dans la ville pendant la saison sèche. Il est vrai que le voyageur débarquant à la station de bus peut être surpris rapidement de la circulation, mais aussi de cette omniprésence du sable qui s’immisce partout. Du bas-côté des routes aux bourrasques de vent, il est là, se faufilant dans le moindre interstice, s’agglutinant sur la peau humide de sueur. Il fait chaud à Magwe. Située à 250 km de Pyay et à une centaine de kilomètres de Bagan, Magwe peut apparaître comme une ville étape entre les deux cités. Sa principale caractéristique son pont enjambant l’Ayeyarwady.

C’est une ville qui demande pourtant du temps pour la découvrir pleinement. Le charme n’opère pas directement. Pourtant pour celui ou celle qui s’accorde quelques jours, les surprises arrivent et même un certain attachement se fait ressentir. La ville est peu touristique, le contact avec la population est assez facile et souvent très sympathique.

Transports

Bus et gare routière

La gare routière se trouve en centre-ville. On s’y rend facilement à pied, en moto ou en tuk-tuk. Il y a des arrivées et des départs quotidiennement pour Rangoon (9h30 de trajet), 2 départs pour Mandalay (6h de trajet), un départ pour Bagan (5h de trajet), pour Mrauk U (14h de trajet) et des bus pour le nord du pays. La gare accueille à la fois les bus et les minibus.

Bus Yangon - Magway € 10.36 7h 30m – 8h 30m
  •   Economy 45 20:00, 21:00
  •   Economy 45 20:00, 20:30
Les bateaux – Ferry

Il y a encore quelques années, on pouvait prendre le bateau pour se rendre à Bagan. Là en suivant le fleuve, le voyageur pouvait contempler la campagne birmane, sablonneuse, légèrement vallonnée, parsemée de stupa d’or. On pouvait observer le paysan travaillant son champ avec son buffle, deviner la maturité des cultures rien qu’à travers les différences de couleurs des champs. Le rythme était calme, on se laissait embarquer sur ces eaux dociles et si affables pour un voyageur. Tout cela est terminé. Du moins le bateau. Les autorités ne désirent pas voir des touristes empruntés ces voies.

Avion

Magwe dispose d’un aéroport régional. Il est situé à 7 km du centre-ville. Une seule compagnie dessert l’aéroport de Magway La Myanmar National Airlines. Elle relie uniquement les villes de Rangoon et d’Ann.

Le train

La ville dispose d’une petite gare ferroviaire avec un trafic très limité. Il n’y a pas de liaison pour Rangoon ou Mandalay.

Powered by 12Go Asia system

Se loger

Magwe ne voit plus beaucoup de voyageurs. La qualité des hôtels s’en fait ressentir. Tous sont hors de prix. Ils proposent surtout des services et des literies que nous n’hésitons pas à qualifier de médiocres pour certains et de minables pour d’autres. Les rares bons hôtels doivent donc être réservés à l’avance… dans le cas contraire : l’aventure c’est l’aventure !


Booking.com

A voir !

La région de Magway possède quelques sites qui méritent vraiment le détour. Dans notre petite liste, 3 peuvent facilement être visitables. On s’y rend en scooter rapidement. A l’inverse les autres demandent plus de temps en raison de leur éloignement. Les distances ne sont pas longues mais la route n’est pas dès plus pratiques. Il est donc nécessaire de louer une voiture avec chauffeur ou d’avoir beaucoup de temps pour pouvoir se rendre paisiblement sur ces sites qui valent le détour.

Dans Magway

Arrawaddy Bridge

Magwe peut seulement s’enorgueillir de posséder un pont d’une belle longueur – 2,8 km – enjambant l’Ayeyarwady. Construction que l’état nation aime valoriser pour faire valoir le savoir ingénierique birman.On y va pour le coucher de soleil !

Mya Tha Lon Pagoda

L’autre site à découvrir est la Paya Mya Tha Lon. Construite en 1929, elle se trouve au bord de l’Ayeyarwady. Comme nombreuses de ses consœurs, elle possède en son centre un stupa couleur or de plusieurs mètres, avec tout un ensemble de statues, de salles où s’accomplissent quotidiennement nombre de rituels.

Mud Volcano

Non loin du pont et de la rivière Arrawaddy, en face de Magway, le Mud Volcano. Lieu étrange. Après avoir grimpé quelques marches, on tombe sur une espèce de vasque d’environ 5 mètres de circonférence dans lequel de la boue grisatre bout… Il s’agit en fait d’un petit volcan d’asphalte. On attribue à cette boue des vertus bienfaisantes pour guérir et purifier.

Dans la région de Magwai

Salay

C’est une petit bourgade qui a su valoriser son patrimoine. Que ce soit avec ses petites boutiques artisanales, ses maisons en bois ou la Sarkjouhla Pagoda avec sa grosse statue de Bouddha, Salay a un charme certain. A ne pas louper.

Yokeson Monastery

Magnifique monastère tout en bois, il a été érigé en 1882. Jusqu’en 1996 il a abrité une communauté de moines. C’est maintenant un musée. On peut y voir essentiellement de nombreuses sculptures en bois illustrant les contes de Jataka – les différents récits des vies antérieures du Bouddha. Entrée payante. A voir.

Shew Set Taw Pagoda

Lieu sacré où s’accomplit chaque année l’un des plus grands pèlerinages bouddhistes, la Shew Set Taw Pagoda est connue surtout pour les deux empreintes que le Bouddha aurait laissé. La plus grande (deux mètres) sur les berges de la rivière Mann, l’autre au sommet de la montagne. Cependant, si le lieu est sacré, il est devenu avec le temps une foire permanente où l’on s’adonne aux plaisirs balnéaires en pleine jungle. Décalé. C’est un lieu à part qui mérite un bon gros détour.

A Faire !

Boire un thé au pied de la Paya Mya Tha Lon

Si la paya Mya Tha Lon est en soi intéressante, c’est surtout du côté du fleuve que la curiosité du voyageur doit se porter. Certes de ce côté-ci, on peut voir un superbe coucher de soleil sur l’Ayeyarwady, mais pas seulement. Au pied de la paya, juste sur un banc sablonneux à quelques dizaines de mètres des berges, se trouve un petit café des plus sympathiques. Illuminé de guirlandes tamisant l’espace d’un vert pâle, quelques tables basses et tabourets sont placés ci et là en attendant que des clients viennent siroter une petite boisson et déguster quelques mezzés birmans. C’est charmant, calme, accueillant.

Manger/Boire … se Sustenter !

Ce n’est pas à Magwe que l’on va trouver le restaurant de l’année. Le choix se fait surtout entre deux catégories : la cuisine birmane et quelques restaurants d’inspiration indienne. Il y a évidemment les maisons de thé que l’on retrouve ci et là. L’autre lieu où l’on peut trouver à manger : le marché notamment celui de Yan Kin au centre-ville.

 

Météo

Tagged under

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

9 Partages
Partagez9
Tweetez
Partagez
Enregistrer