Théo Courant

 

Chroniques quotidiennes d'infos culturelles, de trucs et astuces pour les voyageurs et autres curieux en Asie du Sud-Est!



THeoCOurant

Wat Asokaran, balade autour d’un Wat.

Balade autour du Wat Asokaram, un Wat méconnu et pourtant un des plus beaux de la région, … A voir !

Toute la région de Samut Prakan,  au sud de Bangkok vers l’estuaire du  Chao Phraya est maintenant facilement accessible. En effet, depuis le prolongement de la ligne de BTS Green Line, il n’est pas difficile de sortir des sentiers battus et d’aller à la découverte de sites méconnus tels que le Wat Asokaram.

Un Wat pas comme les autres

Le Wat Asokaram se distingue totalement des habituels temples de la région de par sa grandeur et surtout de par son style. Il est en de nombreux points semblable aux grands temples que l’on peut voir au Myanmar. Son style est unique dans la région. Imposant, il est composé de 13 chedis, symboles des 13 devoirs ou étapes qui sont à accomplir pour tendre vers l’éveil. D’un blanc immaculé, il s’écarte des couleurs habituelles des temples de la région. De fait, rien de clinquant, juste une bâtisse sur 4 étages s’élevant vers un stupa central.

Construit en 1962, le temple est un haut lieu de la méditation. A l’intérieur, on retrouve nombre d’ouvrages consacrés à ce thème. Des statues de sages sont également présentes pour rappeler que le chemin vers l’éveil est possible. Là aussi rien de grandiloquent. Bas de plafond, on y vient pour méditer et écouter les maîtres.

Le Wat associe tout à la fois grandeur et délicatesse, dépouillement et richesse intérieure. Le temple est ouvert à tous. Hormis quelques fidèles, il y peu de visiteurs, on peut donc profiter pleinement du lieu et prendre son temps.

Des abords à visiter

Face au Wat Asokaram, le temple originel. Il est dans le style habituel des temples thaïlandais. Massif, il accueille de nombreux fidèles. Dans la pièce principale se trouve une très grosse statue de Bouddha. Au dernier étage, on a une vue dégagé sur le Wat Asokaram.

Tout autour du Wat Asokaram se trouvent différentes chapelles dispersées dans la forêt de mangrove. Le site est proche de la côte. On peut donc suivre quelques sentiers et appréhender le cadre de vie des moines.

En quittant le Wat se trouve le fameux parc aux mouettes Bang Pu Recreational Center où l’on peut voir les eaux du Chao Phraya se jeter dans la mer de Siam. Spectacle et lieu à découvrir. Au retour, sur Sukhumvit Road, on peut s’arrêter pour aller voir de près une énorme statue de Bouddha .

Aller au Wat Asokaram

En voiture, il suffit de suivre Sukhumvit Road jusqu’à  la soi 60 (voir ci-dessous) et de là remonter la rue jusqu »au temple.

On peut également prendre un taxi, depuis la station de BTS Khela Samut Prakan. Il faut compter 20 mn. Autre choix, beaucoup plus économique le Songthaew, que l’on peut prendre depuis le BTS. Il faut s’arrêter au niveau de la soi 60 et prendre une moto-taxi (ou marcher pendant 15 mn).

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :