Wat Arun fin des travaux de restauration

Depuis plusieurs mois, le Wat Arun était en pleine restauration. Les travaux ont pris fin depuis peu et révèle à nouveau la beauté d’un temple unique.

 

La frustration a été pour beaucoup le maître mot quand on abordait le sujet du Wat Arun. Depuis presque deux ans, ce bâtiment emblématique était caché par des échafaudages. Il faut dire que la restauration était nécessaire en raison des attaques répétées de la pollution et de la mousson. Les visiteurs devaient donc se contenter d’une partie du bâtiment et imaginer la majesté de ce dernier avec un peu d’imagination.

Petit à petit, le temple de l’aube avait perdu de sa superbe. Les assemblages et la finesse de la faïence étaient ternis, le blanc immaculé n’était plus qu’un blanc gris plein de poussières.

Une restauration longue mais efficace

La restauration a donc permis de reblanchir le monument et surtout de traiter la faïence.

Les couleurs réapparaissent, les jeux de composition aussi. Le résultat est là, on redécouvre le Wat Arun. On prend plaisir à visiter de nouveau ce Wat haut de 80 mètres et vieux de deux siècles.

Cependant depuis la restauration deux petites nouveautés :

  • On ne peut accéder qu’au premier étage du Wat. La vue est toujours aussi belle, mais ne donne pas cette sensation d’être sur un belvédère ouvert sur le Chao Phraya
  • On peut accéder directement au Wat Arun par bateau puisqu’un embarcadère a été mis en place. Pour ceux et celles qui veulent du coup visiter le Wat Po et/ou le Grand Palais, il suffit de prendre le petit bac qui fait la navette toute la journée.
Tout savoir sur le Wat Arun : 
son histoire, ses particularités, le prix d’entrée, 
comment s’y rendre et les petits trucs à savoir 
c’est ici le Wat Arun le temple de l’Aube

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Tagged under

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Content is protected !!