Théo Courant

 

Chroniques quotidiennes d'infos culturelles, de trucs et astuces pour les voyageurs et autres curieux en Asie du Sud-Est!



THeoCOurant

Thaïlande, Koh Samet la proche

Koh Samet est une petite île dans le golf de Siam. Peu éloigné de Bangkok, elle est une sympathique étape pour ceux et celle qui veulent s’échapper le temps d’un week-end de la furie urbaine de la capitale.


Tout sur Koh Samet


 

Koh Samet tout proche

Peu éloigné de Bangkok (4h et vous êtes sur la plage), Ko Samet mérite le détour. Nombreux sont les thaïlandais à venir à Koh Samet pour profiter de ses plages de sable blanc fin, de ses petites criques et de ses bungalows.

Évidemment, par rapport à d’autres îles bien plus connues, elle est un peu limitée. Elle ne possède pas un fond marin extraordinaire comme à Koh Tao.Si l’on peut y faire la fête, cela n’a cependant rien à voir avec la folie des fullmoon party de Koh Phangan. Enfin si son cadre possède un certain charme, elle n’est pas isolée comme little Koh Chang.

Malgré cela, Koh Samet a quelques atouts. Elle est notamment située dans un parc naturel qui la préserve d’une urbanisation anarchique. Les arbres, la forêt y donne un côté un peu sauvage notamment vers le sud de l’île. Elle est parfaite pour ceux et celles qui sont fatigués d’inhaler les vapeurs polluées de Bangkok. Du coup, elle offre un cadre reposant où l’on peut respirer à nouveau !

 

 

Comment se déplacer dans l’île ?

On appréciera aussi la rareté des voitures. Une route principale traverse l’île du nord au sud. Pour se déplacer, on peut donc suivre cette route principale et les longs chemins de terre perpendiculaires en louant des scooters (300 bahts la journée), des quads,  ou même des vélos adaptés au sable (des pneus très larges).

L’autre possibilité demeure le taxi. Les prix sont fixes et affichés. Pour un taxi uniquement pour vous comptez 200 bahts. Pour un taxi partagé dans ce cas, il ne part que quand il est plein, voir les prix affichés (à partir de 20 bahts).

Enfin, il existe la possibilité de prendre un bateau pour vous conduire sur une crique ou un lieu précis.

 

Où se loger ?

De nombreuses guesthouses, resorts se trouvent tout le long du rivage, certains offrants de simples bungalows en bois, d’autres avec un standing plus important possèdent des bungalows avec un agréable confort. Les prix varient donc de 800 bahts le bungalow pour deux personnes, à plus de 3500 bahts pour des bungalows donnant sur la mer avec de nombreuses prestations.

Dans tous, on y trouve une wifi tout à fait performante et de l’électricité 24h sur 24. La plupart ont des restaurants avec des cartes offrant un large éventail allant de la nourriture asiatique à la western food. La grande majorité des hôtels et guesthouses se trouvent sur la côté Est de l’île le longs des plages d’ao Phai, ao Tubtin, ao Lung Wun, ao Thian. Certains ne font pas de réservations.
Pour les personnes ne voulant pas trop subir le son de certaines boites de nuit éviter la zone d’ao Phai, car la disco marche jusqu’à tard. On l’entend de loin, bouchons d’oreille recommandés.

Pour les personnes ne voulant pas trop dépenser, il est possible de se loger dans quelques guesthouses non loin du port principal Nadan Pier, la chmabre à partir de 250 bahts.  Le cadre est cependant peu idyllique.

Tout savoir sur les plages et les hôtels/guesthouses/Resorts 

Quoi faire à Koh Samet ?

Koh Samet est dans tous les cas, un endroit idéal pour le repos, lire sur la plage, faire un peu la fête, profiter de restaurants spécialisés en fruits de mer et autres poissons.

On peut louer des motos pour se balader et découvrir quelques endroits un peu reculés, essayer le parachute ascensionnel, le jet-ski (qui par ailleurs demeure une belle pollution sonore et un danger relatif vis-à-vis des plongeurs et des nageurs) ou préférer une ballade en canoë.

On peut également plonger en masque et tuba pour apercevoir quelques spécimens de poissons multicolores. Pour les plus mordus, il est possible de faire de la plongée en bouteille. Demeure les habituels massages prodigués sur la plage qui ne sont jamais trop désagréables. Dans tous les cas, il y a de quoi s’occuper du matin jusqu’au soir !

 

Où manger ?

Sur l’île, il y a de nombreux restaurants ouverts jusqu’à tard le weekend mais la grande majorité stoppe le service à partir de 22h en semaine. La plupart sont situés sur les plages et proposent également la location de chaises longues pour la journée. Cette option ne doit pas être négligée car il y a dans certains endroits la présence de mouches des sables.

Il y a également quelques vendeurs ambulants qui circulent toute la journée sur la plage. Quelques échoppes sont situées entre le Nadan Pier et Had Saikaew (endroit où il y a de nombreux hôtels, restaurants etc. mais avec une hygiène pas toujours avenantes).

Powered by 12Go Asia system

 

 

Tagged under

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :