Chumphon son port, ses plages, ses gares, la ville…

La plage d’Hat Sai Ri

La plage d’Hat Sai Ri

Si Chumphon est une petite bourgade bien tranquille (35 000 habitants), il faut reconnaître que peu de touristes y trouvent un grand intérêt. On y vient à l’essentiel pour une nuit en attendant de prendre le bateau et se rendre sur une des trois îles : Koh Tao, Koh Pha Ngan et Koh Samui.

Comment venir/partir de Chumphon ?

Pour se rendre à Chumphon, on a le choix avec le train –la gare est à quelques centaines de mètres du centre-ville et non loin du marché de nuit – le bus – de nombreuses compagnies la desservent depuis le sud et le nord – et enfin l’avion –l’aéroport est à quelques kilomètres et il est préférable de prévoir un peu de temps pour en venir ou pour s’y rendre.

Pour tout ce qui concerne les horaires, les prix et les transports voir ce post ici ou ce post sur Koh Tao où nous donnions de nombreuses informations sur les transports : ici

Que faire à Chumphon ?

La ville ne recèle pas un grand patrimoine. Il n’y a pas ici de grands temples ou de grands bâtiments. La cité est en soi assez moderne et n’a pas de charme particulier. Cependant, non loin quelques belles plages peuvent contenter les amoureux de la baignade. Essentiellement fréquentées par les touristes thaïs, ces plages sont peu avenantes en basse saison. Elles le sont plus en haute saison en raison d’un nettoyage et d’un entretien plus régulier.

  • La plage d’Hat Sai Ri : sans doute la plus pratique. Peu éloigné de Chumphon, on y trouve de nombreux bungalows et chambres à louer donnant directement sur la plage (entre passe une route). Pas d’un grand charme, mais la plage est agréable quand ce n’est pas la saison des mouches de sable. Beaucoup de facilité pour loger et se restaurer.
  • La plage d’Hat Paradorn, un peu plus éloignée que la précédente, un endroit qui a dû avoir son heure de gloire, son charme. Il y a maintenant un bord de plage sale, de nombreux baraquements abritant des commerces. Il y a quelques hôtels louant des bungalows. Lors de notre passage, la plage était vraiment peu avenante… dommage car le cadre est quand même pas mal du tout.
  • La plage d’Hat Tha Wua Laen, nombreuses prestations sur place, mais toujours les mêmes maux : saleté et négligence. Cependant, elle nous paraît plus entretenue qu’Hat Paradorn.

Pour se rendre sur ces plages, toutes les heures un songtaew – un camion-taxi collectif avec 2 (song) bancs (taew) – fait la route pour chacune d’elles.

Où manger à Chumphon ?

Il y a comme partout en Thaïlande de Thaïlande, Chumphon son port, ses plages, ses gares, la ville…nombreux restaurants, mais le marché de nuit est vraiment riche et offre un grand choix de plats à manger sur place ou à emporter. Le marché se trouve sur l’avenue face à la gare (200 m.) sur Krumluang Chumphon.

 Pour éviter de stresser de ne pas avoir de place ou de ne pas avoir le siège, le lit couchette souhaité… dans les trains, les minibus, les bus et même les ferrys ! Vous pouvez toujours  réserver ou acheter votre ticket ici directement !

Où dormir ?

Les hôtels et les guesthouses en centre-ville sont en grand nombre, mais peu offrent un bon rapport qualité-prix. Pour une nuit ça peut passer, sinon soit on réserve à l’avance la perle rare, soit il faut sortir de la ville pour aller dans des resort offrant de meilleures prestations, mais à un prix bien plus supérieur.

 

Centrer
Circulation
A vélo
Transports

Tagged under

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *