Sur le Khlong Bang Luang, the Artist’s House

 

Sur le Khlong Bang Luang, the Artist’s House

Rive droite, rive gauche, Bangkok n’échappe pas à ce découpage toujours étrange que l’on retrouve bien souvent quand une rivière partage une ville. Ce qui est évidement curieux, ce n’est pas qu’il y ait deux rives où s’est développée peu à peu la ville, ce qui est marquant c’est que l’on retrouve deux modes de vie, deux occupations bien différentes de l’espace urbain.

La rive Ouest du Chao Phraya, le quartier de Thomburi, est composée d’une grande quantité de canaux, khlongs, qui modifient considérablement la façon de se déplacer et la façon d’habiter. En fait, en quittant la rive Est, on retrouve, peut-être un peu, le Bangkok traditionnel, le Bangkok des canaux ou du moins le Bangkok sans ses immeubles d’affaires qui montent toujours plus hauts chaque année.

Pour avoir une idée de cette différence, il suffit souvent de louer un bateau et de partir à la découverte des khlongs. La ballade de plusieurs heures autour de Thomburi est pour le voyageur, un moment opportun pour découvrir ce que les brochures publicitaires nous décrivent tant : l’authenticité, le traditionnel et le bucolique, etc… mais faut-il encore pouvoir louer ces bateaux privées.

L’autre solution est de se fixer un point, s’y rendre et de là explorer. The Artist’s House est un joli objectif. Cette maison d’artiste, Baan Sinlapin de son nom thaï (baan = maison, Sinlapin = artiste) donne sur le Khlong Bang Luang (ce Klong est en fait le prolongement du Khlong Bangkok Yai, dont l’embouchure sur le Chao Phraya se situe juste en dessous de la Royal Navy Headquarters et du Wat Arun).

La Baan Sinlapin est une belle bâtisse, entièrement en tek, de deux étages, vieille de plus deux siècles. A son centre, on peut découvrir un Chedi datant de 300 ans, qui est toujours entretenu et auquel on apporte quotidiennement des offrandes. The Artist’s House regroupe tout un collectif d’artistes. On peut y voir des expositions, mais aussi des spectacles traditionnels de marionnettes – gratuits. Le lieu est vraiment charmant, on prend plaisir à s’y arrêter pour profiter pleinement du cadre. Seul le bruit des bateaux des touristes passant de temps en temps viennent rompre le calme. On s’amusera, dans tous les cas, de voir les regards surpris des passagers lors de la découverte des deux statues – l’une rouge et l’autre blanche – qui trônent devant The Artist’s House. Très très peu de bateaux s’arrêtent au niveau de la Baan Sinlapin. Les chauffeurs ont des trajets préétablis et stoppent pratiquement tous au même endroit.

Une fois que l’on a bien profité de l’ambiance feutré de la Baan Sinlapin, on peut s’amuser à se perdre dans ce bout de quartier ou, tout simplement, à prendre plaisir à suivre le khlong en passant des coursives des maisons sur pilotis aux petites ruelles étroites. On découvrira ainsi tout autant le charme suranné de petits temples que la vie au quotidien des habitants. C’est à voir et à revoir.

Informations pratiques :

Heures d’ouverture Artist’s House : lundi et mardi : 10h00-18h00, mercredi, jeudi et vendredi 9h00-18h00, le samedi et le dimanche 9h00-19h00.

Pour se rendre à Ban Luang et à the Artist’s House (Baan Sinlapin) :

Attention en raison des travaux pour le prolongement du BTS, la route est quelque peu difficile pour les chauffeurs de taxis…

 

  • Solution la plus économique : prendre le BTS jusqu’à la station Wongwian Yai. De là monter dans un taxi collectif (petite camionnette) pour la Charan Sanitwong Road (7 bahts).
    S’arrêter sur Charan Sanitwong 3 (elle se trouve sur la droite, bien surveiller ou demander au chauffeur). De là prendre un songthaews jusqu’au bout de la soi (3bahts). A pied, prendre tout droit (demander Bang Luang en cas d’hésitation) pendant 200 mètres jusqu’au khlong.
  • Solution plus rapide (cela dépend de votre chauffeur) Prendre le BTS et ensuite un taxi. Demander de vous déposer à la Charan Sanitwong 3. Il s’arrêtera devant le 7-eleven, poursuivre à pied pendant 5mn.
  • Solution la plus chère mais où l’on peut voir un maximum de choses sans effort : louer un bateau, pour environ 1200 bahts de l’heure, soit à Tha (peer) Tien, Tha Chang ou à Saphan Taksin.
  • Chargement
    Centrer
    Circulation
    A vélo
    Transports

 

Ce diaporama nécessite JavaScript.

 

Tagged under

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Content is protected !!