Songkhla la tranquille, visite générale 1/3

Très loin de l’agitation touristique de ces proches voisines, comme Krabi, Songkhla est une charmante bourgade de 76 000 âmes. Il fait bon vivre.

 Songkhla la tranquille, visite générale 1/3

La cité ne possède pas un énorme patrimoine culturel, elle n’a pas des plages avec des eaux cristallines, elle ne peut pas se vanter d’avoir les derniers Mall avec des marques internationales, elle ne dispose pas non plus de grands parcs d’attraction, bref, elle paraît bien démunie… Mais de fait, on trouve plein d’autres petites choses qui en font un lieu agréable, sympathique à visiter, idéal pour rencontrer une population attentive et souriante envers les rares visiteurs.

une situation géographique singulière

Son emplacement, sa position géographique est d’ailleurs unique, la ville est bâtie entre la mer de Siam à l’Est et le lac de Songkhla à l’Ouest. La ville est donc toujours parcourue par une petite brise qui tempère les hautes températures si fréquentes dans le sud de la Thaïlande.

Son activité portuaire est donc importante. Elle est un des principaux ports de la péninsule malaisienne. La Malaisie n’est d’ailleurs pas très loin géographiquement mais aussi historiquement. Songkhla était encore au siècle dernier rattaché à la Malaisie. Elle portait alors le nom de Singora. C’est une des raisons qui nourrit le discours des séparatistes musulmans qui réclament que cette zone fasse partie de cette nouvelle région autonome. Un combat et des revendications qui ont débuté il y a plusieurs décennies et qui, hélas, ont fait plusieurs milliers de victimes.

la pression des indépendantistes

Ces évènements pourraient se ressentir dans le quotidien, mais en fait, les gens ne semblent pas s’en soucier, ils en parlent peu et préfèrent vaquer à leurs occupations quotidiennes. La pêche et l’activité halieutique en général sont les moteurs de l’économie, avec également l’exploitation de l’hévéa pour son caoutchouc. Mais nous sommes loin de la ville industrielle, car c’est surtout sa voisine, Hat Yai qui a hérité des usines et autres manufactures bien polluantes.

Songkhla est donc une ville tout à la fois balnéaire avec de nombreuses plages, avec un petit patrimoine culturel notamment avec quelques Wat et un Palais et un atout de poids, celui d’être à l’écart des grands axes touristiques. Une ville à découvrir.

Tagged under

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.