Où sortir à Bangkok ? Episode 2 : Asok et la Soi Cowboy

Où sortir à Bangkok ? Episode 2 : Asok et la Soi Cowboy

Bangkok est connu pour être la ville qui ne dort jamais avec ses marchés de nuits, ses épiceries qui restent ouvertes en permanence et surtout ses quartiers chauds. Voici sans doute l’un des coins les plus chauds et les plus dérangeants, Asok et surtout la fameuse soi Cowboy.

De fait le quartier Asok qui longe une partie de la Sukhumvit Road regroupe un grand nombre de bars et de restaurants de bon standing (tels que ce restaurant http://wp.me/p4SsJ0-9T) aux bouis-bouis les plus glauques.
Sans problème la palme de la rue la plus sordide est la célèbre soi Cowboy. Cette rue d’une centaine de mètres regroupe un ensemble de bars à filles, de boites et autres salons de massage. On peut y voir quelques spectacles hauts en couleur, tels que les shows de peinture où des filles nues se frottent les unes aux autres avec de la peinture (on se demande dans quel esprit a pu germer une telle idée).

Autant le dire tout de suite, la soi Cowboy est la rue de l’arnaque, de la prostitution et de la consommation à outrance. On ne vient pas là pour boire un coup mais plusieurs, on ne vient pas là pour rencontrer sa moitié. Certes les filles sont belles, attirantes et sexy, mais attention à l’embrouille surtout si vous commencez à boire. Les additions montent rapidement, atteignant des sommets que l’on a du mal à imaginer. Le principe et de majorer au maximum le client. Il est donc nécessaire de bien faire bien attention, ce qui n’est pas toujours facile. Il faut dire que les filles sont là pour vous pousser à la consommation. Les terribles Coyottes Girls (surnom des filles très légèrement vêtues) ont l’habitude des étrangers et ont l’expérience pour faire naître chez le novice des espoirs qui seront vite douchés par la dure réalité du commerce.

Malgré cela, la soi Cowboy ne désemplit pas le weekend. Elle est remplie d’expatriés et de touristes venues s’encoquiner le temps d’une soirée. Le sens critique a été oublié et l’on vient consommer, se saouler et espérer partir avec une de ces filles à peine sortie de l’adolescence.

Mais Asok ne se résume pas seulement à la Soi Cowboy, il existe également de nombreux bars, moins ostentatoires que dans la soi Cowboy. Il est facile d’emprunter des sois parallèles à la Sukhumvit Road en direction de Nana. Là on peut se rendre à la Nana Plaza, autre lieu de débauche, fréquentée par un grand nombre de touristes. Nous y reviendrons dans un prochain post.

Informations

La soi Cowboy se trouve en face du Terminal 21, sur la Sukhumvit 21, à 200 mètres de la station de BTS AsoK.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

 

Chargement
Centrer
Circulation
A vélo
Transports

Tagged under

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Content is protected !!