Koh Lanta : infos pratiques

Avant de venir sur l’île de Koh Lanta pas besoin de suivre un entraînement de survie en mangeant des bestioles immondes ou de passer des heures sur un poteau pour on ne sait quelle raison. Non, Koh Lanta a de nombreuses infrastructures qui facilitent l’accueil de milliers de visiteurs dont des équipes de TV…

Koh Lanta : infos pratiques

Argent

Qui dit vacances, soleil, promenades et autres projets hédonistes dit, hélas, argent. Peu de choses sont gratuites en Thaïlande – comme partout d’ailleurs – mais là aussi inutile de venir avec des ceintures secrètes pleines de monnaie… la ceinture secrète est éculée, il vaut mieux venir avec sa carte bancaire et son code secret. Il y a des ATM un peu partout dans l’île et des banques à Klong Dao, Phra Ae et Ban Saladan.

Internet

Si l’électricité est arrivée juste en 1996 et les premières lignes de téléphone en 2001, c’est à dire moins 1 avant D.B., Internet est présent sur l’île. Certes, il y a des zones blanches mais dans l’ensemble des infrastructures hôtelières, Internet est présent avec un débit somme toute lent.

Santé

Niveau santé, là aussi le marché c’est rapidement adapté à la demande, des cliniques et des petits hôpitaux sont présents à Ban Saladan, Klong Dao, Klong Nin Kantiang Bay et à côté de la Vieille Ville. Il s’agit souvent de traiter les urgences, la bobologie ou la traumato peu importante, pour les soins plus lourds, il est nécessaire de se rendre à Phuket ou de Krabi qui disposent de moyens plus conséquents. Il y a également des dentistes.

Transports et locations

On peut facilement louer des voitures, les hôtels peuvent s’occuper des démarches à votre place. La location est d’environ 1200 à 1500 bahts par jour.

Un peu plus économiques et bien pratiques, les locations de scooter et de moto. On en trouve partout pour des prix assez proches allant de 200 à 300 bahts selon le modèle. Si la location court sur plusieurs jours, une remise est possible. Attention, le port du casque est normalement obligatoire et fortement conseillé. Nous rappelons que la Thaïlande détient le triste record de 16 000 morts par an sur la route (avec une large majorité de deux roues).

Au niveau des transports terrestres, on peut toujours faire appel aux tuk-tuks. Ils sont présents et ils sont en principe tous enregistrés officiellement auprès de la police, mais ceci ne garantit pas les embrouilles habituelles et les négociations tarifaires.

Sécurité et dangers

Koh Lanta n’est pas l’île déserte où l’on peut faire n’importe quoi : la police veille. Un poste central se trouve à Ban Saladan et à Phra Ae. Pour tous problèmes liés aux transports (accidents, embrouille de location, on peut faire appel à la police touristique).

Les lois thaïes s’appliquent donc même sur l’île : toutes les drogues sont prohibées. La police est très à cheval sur ce point et possède une arme fatale : le test salivaire !
Autre point sur lequel il faut faire attention, la mer, surtout en basse saison, qui peut être très dangereuse en raison de courants et de grosses vagues.

Enfin depuis 2005, la Thaïlande a investi dans des systèmes d’alarme pour prévenir en cas de tsunami. A Koh Lanta, on en trouve 5 : à Ban Saladan, Klong Dao beach, Klong Nin beach, Klong Tob beach et le Vieille Ville.

Pour éviter de stresser de ne pas avoir de place ou de ne pas avoir le siège, le lit couchette souhaité… dans les trains, les minibus, les bus et même les ferrys ! Vous pouvez toujours  réserver ou acheter votre ticket ici directement !

Tagged under

2 Comments

  1. Panek claudine Reply

    Helped me please, i’m in Uttaradit for à few days, but i must leave at 28/01 for Koh Lanta, and do no know the town for leave place for to arrived and for booking ferry fast !!! Thank’s for reply, no have many days for take ticket train or others transportation, see you soon

    1. admin Reply

      Bonjour
      Une réponse est difficile à donner ne sachant pas combien de jours ils vous restent au total
      Pas de panique, ni de stress concernant le bateau, il y en a beaucoup et il y a de la place. Ce n’est pas utile de réserver, mais sinon dans un tour-operator à Bangkok vous pouvez (plus cher) voir vers khao San Road
      Le plus compliqué est la distance, 4 solutions :
      – La plus rapide, prendre un avion jusqu’à l’aéroport de Phuket et de là bus + bateau, voir sur air asia
      – Par le bus : aller à Bangkok, puis bus pour Phuket + bateau (ferry)
      – Par le train, là aussi changement à Bangkok, direction Surathani et le bus pour Koh Lanta
      – Mix entre bus et train.
      Dans tous les cas, en bus ou en train, vous avez besoin d’au moins un jour et demi (minimum) de trajet et de passer par Bangkok.
      En espérant vous avoir été utile.

      Hello
      An easy answer is difficult
      Do not panic or stress to the boat, there are many.
      It is not useful book, but you can book a tour operator in Bangkok you can (more expensive) to see Khao San Road
      The more complicated is the distance, four solutions:
      – The fastest, take a plane to Phuket Airport and from there bus + boat, seen on air asia
      – By bus: go to Bangkok and Phuket bus + boat (ferry)
      – By train, there also change in Bangkok. Stop at Surathani. Take a bus to Koh Lanta
      – Mix between bus and train.
      In all cases, bus or train, you need a day and a half (minimum) to go to Koh Lanta. It is necessary to go Bangkok.
      Best regards

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Content is protected !!