Kanchanaburi : The Death Railway – la voie ferrée de la mort

Kanchanaburi : The Death Railway – la voie ferrée de la mort, est un classique en Thaïlande. Beaucoup viennent pour voir le fameux pont de la rivière Kwaï et aussi pour emprunter les fameux ponts en bois qui jouent avec la gravité et les lois universelles de la physiques…

Histoire d’une ligne ferroviaire pas comme les autres

Prendre le train depuis la gare ferroviaire Wongwian Yai de Bangkok et partir à l’ouest vers le terminus Nam Tok, c’est bien plus que prendre un train. C’est revenir sur une route jalonnée de macabres épisodes, c’est rencontrer l’Histoire (avec sa grande Hache).

La ligne Bangkok -Nam Tok est en fait un morceau de la fameuse ligne de chemin de fer Siam-Birmanie.Une ligne de 415 km reliant Bangkok à Yangon, souhait des stratèges militaires japonais et de la volonté impérieuse de l’empereur du Japon. Elle devait être un axe permettant d’acheminer les troupes japonaises sur les terres conquises de l’empire Britannique.

Sa construction débuta en 1942 et s’acheva un an et demi plus tard. Les ingénieurs avaient prévu un minimum de trois ans pour sa construction, les maîtres d’œuvres explosèrent ce planning. Mais à quel prix ? Plus de la moitié des 180 000 autochtones y laissèrent la vie, et sur les 60 000 prisonniers de guerre 16 000 n’en virent jamais la fin.

Un peu plus de 255 morts au kilomètre. Seul la folie de la guerre peut produire une telle horreur.

Que reste-t-il de cette voie ferrée de la mort ?

Cette voie ferrée est évidemment connu grâce au film « le pont de rivière Kwaï ». Elle passe à Kanchanaburi et enjambe la rivière Kwaï un peu au nord de la ville.

Le pont est célèbre surtout pour son histoire totalement romancée. Véritable storytelling, l’histoire de ce pont participe à un enthousiasme sans faille de nombreux touristes. Beaucoup prennent le fameux train à Kanchanaburi et goûtent les kilomètres comme si rien n’avait bougé… et pourtant

Une voie ferrée de touristes

Le quai de la gare de Kanchanaburi est le lieu privilégié de rencontre des tours operators. Le nombre de voyagistes ne se comptent plus. Le pont et la balade sur la voie ferrée de la mort est un classique. Les autorités ont même réservé des wagons et des espaces précis pour les touristes. Le prix est également adapté aux bourses étrangères…

Bref pour celui ou celle qui compte faire un voyage hors des sentiers battus, c’est loupé…

Une expérience peu convaincante

Le train, expérience enthousiasmante ou pas … de fait seul deux épisodes rompent avec la monotonie du voyage : la traversé du pont de la rivière Kwaï (pour l’histoire et les piétons qui font coucou). Puis lorsque, à quelques stations avant le terminus, la voie ferrée frôle des falaises et franchit des ponts de bois qui feraient frémir tous les techniciens du Viaduc de Millau !

A part ça… pour ceux qui n’ont jamais pris le train, il peut y avoir une certaine surprise. Pour les autres, il faut profiter du paysage et de la compagnie des clients des tours operators.

Où prendre le train ? les horaires

La plupart des gens prennent le train à la gare de Kanchanaburi. D’autres des gares précédentes afin d’éviter la cohues.

Le prix du ticket est de 100 bahts pour seule et unique 3ème classe (pas de climatisation). il faut compter environ 2h pour rejoindre NamTok.

Les horaires

  • Depuis Bangkok voir ici
  • Depuis Kanchanaburi. Heures de départ :
  1. 06h15.
  2. 10h44
  3. 16h33
  4. 10h00

Pour retourner à Bangkok (Thomburi) :

  1. 07h12
  2. 14h40

Astuce

Quand on monte dans les wagons s’assoir du côté gauche … les sensations et la vue sont plus impressionnantes.

Tagged under

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.