Indy Market, un marché de nuit très cool

Ce n’est sans doute pas le plus connu de Bangkok, mais l’ Indy Market est un marché de nuit à découvrir pour son ambiance très locale et très cool.

Indy et non Hindi

La première chose à retenir de ce marché est sans aucun doute l’orthographe du mot Indy. En effet, à l’oral, on entend et on peut comprendre qu’il s’agit d’un marché de nuit aux tendances Hindis. Un endroit où l’on peut manger indien, trouver un artisanat de la péninsule indienne ou bien encore qu’il y la dessous un accent assez bohème voire hippie hérité des années 60.

Il n’en est rien. Comme on peut le lire il s’agit bien de l’Indy, en référence à l’Indycar, c’est-à-dire aux courses de voitures monoplace ! Quel rapport donc ? En fait, le marché se trouve sur un ancien parking où venait de temps en temps des passionnés de voitures (faisaient-ils des courses ? Nous l’ignorons ! Il y a encore épisodiquement des rencontres de passionnés).

Si le nom fait donc référence aux voitures, la présence de ces dernières s’arrête là. L’Indy Market est avant tout un joli et sympathique marché de nuit où les voitures sont tenues à distance.

Un marché, une ambiance

On entre à l’ Indy Market par une ouverture entre deux immeubles couverts de deux énormes graphes : là a été posée une « moquette » verte. Le clin d’œil pelouse marche bien, puisque de nombreux couples s’y assoient pour écouter des musiciens tout en grignotant un bout.

Le ton est donné. En fait le marché se compose en deux grandes parties : à gauche en entrant une enfilade de restaurants-bars se succèdent. Les terrasses sont larges et bondées. Le public est plutôt jeune, la musique forte et l’ambiance est là. C’est cool !

On peut écouter des groupes locaux, assez rock. Tout en buvant et mangeant des plats préparés juste en face.

En effet, à droite de l’entrée principale, sur 4 ou 5 rangées de petites tentes au toit en couleur accueillent une grande quantité de stands de nourriture : fruits de mer, pâtes, salades de papaye, saucisses grillées, makis sushis, etc. mais aussi de nombreux stands de sucreries excellentes telles que l’éternel et indétrônable mango/rice à la sauce coco, glaces coco ou à la fraise, etc. La liste est longue. Le choix est de qualité, on s’y régale à coup sûr.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Une fois ces stands passés, ce sont les éternels vendeurs de vêtements, gadgets et autres babioles que l’on aime retrouver dans les autres marchés de nuit. Quelques artisans proposent des sacs en tissus, bijoux et autres petites créations.

Un avis très positif

Si nous avions été sévères avec le Néon Market pour son manque de charisme et son triste approvisionnement, il n’en est rien pour l’Indy Market.

La raison est aussi due à son emplacement et à ses visiteurs. Ici pas de touriste, que des habitants du quartier de Thomburi. Le marché est sur la rive ouest de Bangkok et bien loin du BTS ou du MRT. Du coup on retrouve une certaine sérénité, pas de prix exorbitants et des gens avenants.

Pour se rendre au marché

L’idéal est d’aller jusqu’à la station de BTS Wongwian Yai et de là prendre un taxi (15 mn, il y a environ 6 km).

Indy Market adresse :

  • INDY Market, Thanon Suk Sawat, Khwaeng Chom Thong, Khet Chom Thong, Krung Thep Maha Nakhon 10150
  • On peut retrouver l’actualité du marché ici

 

 

Tagged under

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.