Et si on allait au Wat Thammanongkon Thaobunyanom Wiharn ?!?

Le Wat Thammanongkon est haut de plus de 12 étages, avec un énorme bas-relief sur tout un côté, il est à la fois lieu de recueillement et école. C’est un Wat bien particulier.

Les découvertes de certains lieux tiennent parfois à des concours de circonstances, c’est un peu le cas du Wat Thammanongkon Thaobunyanom Wiharn. Ignorant son nom – qui, on peut le reconnaître, est un vrai défi de mémoire –, absent de tous les guides ou des listes des grands musts à voir absolument sur Bangkok, Wat TTW est un énorme ensemble que l’on perçoit du BTS. La curiosité nous a donc poussés à nous arrêter à la station Punnawithi et d’aller voir de plus près ce chedi monumental.

un site religieux imposant

En fait, si la bâtisse est imposante, elle n’est que le signe le plus visible d’un complexe bien plus conséquent. Le monument principal, le chedi, a été bâti en 1962 grâce à l’initiative d’un moine Phrathep Chetiyachan, qui souhaitait avoir un édifice imitant le Buddakhaya érigé en Inde. Personnellement, nous ignorons si les deux monuments se ressemblent. Mais le chedi est cependant impressionnant par sa taille et ses fonctions.

Haut de plus de 12 étages (notre hésitation est due à un micmac avec l’ascenseur que l’on prend au 1er étage alors que nous sommes au second étage et s’arrêtent au 10ème étage… et laisse donc le visiteur accomplir le reste à pied), avec un énorme bas-relief sur tout un côté, il est à la fois lieu de recueillement et école.

En effet du 3ème étage au 9ème se trouvent des classes où il est transmis tout l’art de la méditation à des novices et à des moines plus expérimentés. Le Wat TTW est en fait un haut lieu de la médiation qui est géré par la Willpower Institute, un organisme qui est implanté un peu partout dans le monde. La sacralité du lieu est également renforcée par le fait qu’au dernier étage (où l’on a un magnifique belvédère) se trouve une relique de Bouddha provenant du Bangladesh. Elle est protégée par une ombrelle d’or et de diamants.

du traditionnel au kitch

Au 10ème étage, on peut découvrir de nombreux présents qui ont été donnés lors de différentes cérémonies. L’organisation, le tassement des objets donne un côté brocante à l’ensemble. Le 11ème étage est rempli de posters et autres tableaux sur la méditation dans un style très kitsch et qui raviraient, sans aucun doute, bon nombre de vieux hippies.

Tout autour du chedi, plusieurs bâtiments font offices de lieux d’habitation pour les bonzes, d’autres sont consacrés aux différentes activités de la Willpower Institute, bref, toute une communauté s’organise autour de ce phare de la méditation. Un temple central accueillent les cérémonies, il a son centre un énorme bouddha noir aux yeux perçants. C’est ici que les bonzes viennent prier collectivement, alors que dans le chedi, au 1er étage, se trouve un autre lieu de prière qui semble être plus destiné aux femmes.

la Wat centre d’une communauté

Le WTTW est un lieu de vie, de méditation et d’apprentissage. C’est un lieu particulier, peut-être est-ce dû au fait qu’il est loin des routes touristiques et que les gens y sont accueillants. Dans tous les cas, le WTTW semble être un lieu opportun et riche pour ceux et celles qui s’interroge ou qui désire faire de la méditation.

Informations pour se rendre au Wat Thammanongkon Thaobunyanom

Pour se rendre au WTTW, s’arrêter à la station BTS Punnawithi, sortie 1 et prendre sur Sukhumvit 101, de là, soit vous hélez un mototaxi, soit vous marchez (10mn), puis tourner sur la droite sur Punnawithi 20 (5mn de marche).

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Tagged under

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.