eGuide Myanmar, Les Régions du Sud

Couverture de l'eGuide Myanmar et les Régions du Sud

Comme promis voici donc notre premier eGuide. Celui-ci est consacré au Myanmar et plus exactement à toute la partie du pays qui n’est pas mentionné dans les habituels vade-mecum. Ici que du neuf, de l’expérience, du terrain comme disent les anthropologues.
Dans ce guide vous trouverez un descriptif des principales villes de Yangon à Kawthoung – ville frontalière avec la Thaïlande. De nombreuses références et rubriques sur les principaux sites à voir, les heures d’ouverture, des critiques et de bons conseils. Bref, des informations essentielles pour celui ou celle qui doit se rendre au Myanmar. Nous n’avons pas lésiné sur les moyens mis en œuvre avec 11 cartes plus ou moins interactives selon votre liseuse…. À cela s’ajoute des encarts sur les trucs et astuces en voyage et des informations culturelles. Nous donnons quelques adresses d’hôtels et de restaurants, mais seulement les endroits que nous avons apprécié. Nous partons du principe qu’un voyageur doit être autonome et qu’il existe de bons sites de réservations où les voyageurs évaluent les prestations. C’est mieux qu’un guide papier qui a toujours deux ans de retard sur les réalités du moment.
Au-delà de nos coups de cœur, il y a aussi nos coups de gueule, nos courroux les endroits à éviter ou à fuir que ce soit pour des raisons éthiques ou tout simplement pour des abus. Il y en a quelques-uns. Nous ne sommes pas consensuels, nous sommes libres de nos opinions et vous les communiquons. Certains vont crier au scandale, à l’hérésie, nous rétorquons que né ni ! Quand nous percevons de l’abus, quand le voyageur est vu comme un porte-monnaie sans fond (reconnaissons que l’ajout du terme « sans fond » à porte-monnaie donne une expression assez paradoxale…), nous réagissons en exprimant nos désappointements !
Donc pour lire ces multiples conseils, ces adresses merveilleuses et surtout pour vous faciliter le voyage, l’eGuide Myanmar et les Régions du Sud est téléchargeable sur la librairie Kobo de la Fnac. Les autres distributeurs vont suivre cette semaine. Demeure toujours l’épineuse question du prix, moins cher que ces illustres vade-mecum présents dans tous les sacs à dos des routards et autres backpackers, il ne coûte que  2€60.
L’avantage de ce dernier, hormis son prix (10% du prix d’un guide papier) est qu’il sera mis à jour régulièrement. C’est la fin des guides que l’on collectionne, la fin des étagères pleine de ces ouvrages classées par régions ou par ordre alphabétique. Mais à côté de ça, il allège votre sac et laisse plus de place à des souvenirs beaucoup plus singuliers que ces livres papiers.

Tagged under

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.