Les choses à faire ou ne pas faire à Songkran

Songkran est pour beaucoup de visiteurs une fête avant tout festive à base de bataille d’eau où un certain KO semble régner. Pourtant dans ce joli capharnaüm, il y a des choses à faire et d’autres non.

Les choses à faire à Songkran

  • S’amuser en souriant et spontanément sans arrière-pensée
  • Souhaiter aux thaïlandais un « Sawasdee Pee Mai » c’est-à-dire une bonne année
  • Assister aux processions en toute modestie sans s’immiscer dans l’intimité et les rituels, sauf, évidemment si on est invité à y participer.
  • Utiliser les transports en commun : qui dit Songkran, dit gros bouchons dans certains quartiers. En plus de cela, peu de taxis acceptent des personnes détrempées.
  • Prendre un minimum d’affaires et tout isoler dans des sacs plastiques
  • On choisit une bonne paire de chaussures que l’on va laisser sécher par la suite (les tongs ne sont pas forcément idéales, risque de glisser).
  • Faire attention aux abords des routes
  • N’arroser que les personnes consentantes : tout le monde ne fait pas la fête soit pour des raisons personnelles ou professionnelles.

 

Les choses à ne pas faire :

  • On n’arrose pas les moines,ni les bébés , ni les personnes âgées, ni les femmes enceintes.
  • On n’arrose pas les personnes indiquant simplement qu’ils ne veulent pas être mouillés ! Non signifie Non !
  • Ne pas utiliser de l’eau sale ou souillée
  • On n’arrose pas les personnes à moto
  • Ne pas arroser avec de l’eau glacée (fâcheuse habitude, hélas, qui se pratique de plus en plus sur Silom)
  • Songkran est une fête par une bataille rangée de mâles en mal de sensations fortes – on laisse tomber l’esprit rancunier et violent.
  • On ne boit pas autour des temples
  • On ne fait pas la fête à côté du Palais Royal.
  • Attention à sa tenue. En effet, même si la tentation est grande, on ne se déshabille pas, les maillots et être torse nu = plage pas en centre-ville. Un minimum de savoir-vivre est la clef pour un Songkran réussit.
  • On évite de continuer les batailles au-delà de minuit.

 

Tagged under

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Content is protected !!